Ouvrir le menu principal

Guérin (Lot-et-Garonne)

commune française du département de Lot-et-Garonne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guérin.

Guérin
Guérin (Lot-et-Garonne)
La mairie (sept. 2014).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Arrondissement de Marmande
Canton Les Forêts de Gascogne
Intercommunalité Communauté de communes des Coteaux et Landes de Gascogne
Maire
Mandat
Rose-Marie Lainard
2014-2020
Code postal 47250
Code commune 47115
Démographie
Gentilé Guérinais
Population
municipale
251 hab. (2016 en augmentation de 0,4 % par rapport à 2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 24′ 38″ nord, 0° 04′ 11″ est
Altitude Min. 57 m
Max. 146 m
Superficie 10,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Guérin

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Guérin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Guérin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Guérin

Guérin est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de Lot-et-Garonne, en région Nouvelle-Aquitaine.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Située dans les landes de Gascogne et, plus précisément, celles de Lot-et-Garonne, la commune se trouve à 59 km au nord-ouest d'Agen, chef-lieu du département, à 14 km au sud-ouest de Marmande, chef-lieu d'arrondissement et à 3 km au nord-ouest de Bouglon, chef-lieu de canton[1].

Le bourg, où est implantée la mairie, jouxte la limite territoriale, constituée par la route départementale D 147, avec la commune voisine de Bouglon.

Communes limitrophesModifier

Guérin est limitrophe de six autres communes.

Communes limitrophes de Guérin[2]
Cocumont Montpouillan Samazan
Romestaing   Bouglon
Argenton

Voies de communication et transportsModifier

ToponymieModifier

La commune tiendrait son nom du patronyme saxon Warin[3].

La graphie du nom de la commune en gascon est identique.

Ses habitants sont appelés les Guérinais[3].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 En cours Rose-Marie Lainard MPF puis SE Retraitée de l'enseignement
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5]. En 2016, la commune comptait 251 habitants[Note 1], en augmentation de 0,4 % par rapport à 2011 (Lot-et-Garonne : +0,59 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
493469450476490475496484485
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
475459482471424396389353394
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
368335287293310290291296272
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 -
247219227217234235250251-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • L'église paroissiale Saint-Côme-et-Saint-Damien, d'origine gothique, est surmontée d’un clocher carré reconstruit en 1844, terminé par une flèche couverte d’ardoise[8] ; elle se trouve dans un écart entre les bourgs de Guérin et de Bouglon, le long de la route départementale D 147.
  •   L'église Notre-Dame de Fontet, construite au XIIIe siècle à un peu plus d'un kilomètre au nord du bourg, et restaurée à deux reprises aux XVIIIe et XIXe siècles[9], est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1994[10].
  • Une fontaine « miraculeuse » qui jouxte l'église Notre-Dame et a fait l’objet d’un important pèlerinage, au moins depuis le XVe siècle, est placée sous la protection de la Vierge, comme l’église[11] ; elle est incluse dans la protection au titre des monuments historiques de l'église.
  • L'église Saint-Christophe d'Esquerdes, située dans le sud-ouest du territoire communal et datée de la fin du XIIe siècle, est un édifice rural de style roman ; elle a été une annexe de la commanderie de Templiers, puis de Hospitaliers, de Romestaing[12].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Distances les plus courtes par la route - Les distances orthodromiques sont respectivement de 48,7 km pour Agen, 12,9 km pour Marmande et 2,1 km pour Bouglon. Données fournies par Lion1906.com, consulté le 19 septembre 2014.
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. a et b Guérin sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 20 septembre 2014.
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. Église Saint-Côme-et-Saint-Damien sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 20 septembre 2014.
  9. Église Notre-Dame de Fontet sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 20 septembre 2014.
  10. « Inscription de l'église Notre-Dame de Fontet », notice no PA00132932, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 20 septembre 2014.
  11. Fontaine de l’église Notre-Dame de Fontet sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 20 septembre 2014.
  12. Église Saint-Christophe d’Esquerdes sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 20 septembre 2014.