Guédille

Guédille
Image illustrative de l’article Guédille

Lieu d’origine Québec
Place dans le service Plat principal
Classification Sandwich

La guédille (switché dans la Beauce ou lobster roll aux États-Unis et Canada anglais) est un casse-croûte nord-américain à base de homard et de pain à hot-dog[1].

CompositionModifier

La guédille se compose d’un pain à hot-dog (généralement non grillé), rempli d’une salade liée par de la sauce mayonnaise[2]. La salade peut être aux œufs, au poulet, au chou, etc. Les salades de homard, de crabe ou de crevettes font partie des menus des casse-croûtes de la Gaspésie et de la Côte-Nord[3].

HistoireModifier

Si le pain à hot-dog a été inventé en 1912, l'idée de remplacer la saucisse par de la salade est donc venue après. Il semble que ce soit aux États-Unis, dans l'État du Connecticut que le lobster roll (guédille au homard) a été inventé. Plus précisément, ce plat a été créé en 1934, à Milford, dans une shack (baraque) à fruits de mer, appelée Perry’s[4].

Variantes localesModifier

Au centre du Québec (au nord de Drummondville), à Baie-du-Febvre et Saint-Célestin, plus particulièrement sur le rang du Pays-Brûlé, et dans la région de Sorel, guédille se prononce « goudille » ; le pain y est grillé comme un hot-dog et est rempli un peu comme un club sandwich (poulet et/ou bacon et/ou jambon, laitue, tomate, fromage jaune…). La version sorelloise se compose essentiellement d'une garniture de laitue et de tomates tranchées, servie sur mayonnaise.

En Gaspésie, la guédille est composée d'un pain à hot-dog grillé, rempli de salade de chou et surmonté de quelques frites. Dans le Bas-Saint-Laurent, plus précisément dans la MRC du Témiscouata, la guédille peut aussi contenir une saucisse et est parfois appelée « moineau ».

La guédille peut parfois être apprêtée avec de la salade de homard. Cette version se trouve aussi dans les provinces maritimes et en Nouvelle-Angleterre, où elle s’appelle lobster roll et est faite de chair de homard mêlée avec laitue et mayonnaise sur un pain à hot-dog grillé.

Dans la ville de Verdun, sur l'île de Montréal, la guédille est parfois appelée « roteux de luxe ».

Notes et référencesModifier

  1. Estérelle Payany, « Lobster roll ou taco “à la française” : qui va succéder au burger ? », Télérama.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. « Guédille », Office québécois de la langue française, Grand dictionnaire terminologique.
  3. « Recette de guédille aux crevettes », www.recettes.qc.ca (consulté le 21 mars 2019).
  4. Site du restaurant, www.perryslobstershack.com (consulté le 21 mars 2019).

AnnexeModifier

Articles connexesModifier