Ouvrir le menu principal

Groupe scolaire Jean-Jaurès et mairie annexe de Canon

école à Mézidon-Canon (Calvados)
Groupe scolaire Jean-Jaurès et mairie annexe de Canon
Mézidon-Canon école Jean-Jaurès.JPG
École Jean-Jaurès
Présentation
Type
Bâtiments municipaux
Style
Architecte
Frères Wilkin
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
211 215 avenue Jean-JaurèsVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Normandie
voir sur la carte de Normandie
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Calvados
voir sur la carte du Calvados
Red pog.svg

Le groupe scolaire Jean-Jaurès et la mairie annexe de Canon sont deux monuments historiques situés au 211 et 215 avenue Jean-Jaurès à Mézidon-Canon.

HistoireModifier

Commune en pleine croissance démographique, la municipalité radical-socialiste de Canon menée par le maire H. Lefebvre[1], envisage en 1929 de bâtir un ensemble regroupant école pour fille (une école pour garçons a été bâtie en 1923) et mairie avec bains-douches[2] sur un terrain acheté par la commune à proximité des voies ferrées à l'entrée de la commune[1].

Les frères Wilkin, architectes à Colombelles, imaginent deux bâtiments Art déco non symétriques à la silhouette cubique et aux murs traités en polychromie par l'usage du béton et de la pierre[2].

Le projet est adopté le en conseil municipal[2], et les travaux confiés à l'entreprise générale Laugeois exceptés le chauffage et le sanitaire qui sont réalisés par l'entreprise Chatelain[1].

ArchitectureModifier

Autour d'une cour, à laquelle on accède par un portail à colonnettes, avec de chaque côté un pavillon d'entrée, les classes prennent place dans le bâtiment principal au fond, et les logements des instituteurs, devenus logements sociaux indépendants de l'école, dans les ailes. L'ensemble est dotée d'un toit en terrasse. La façade de la mairie arbore une frise géométrique sous les corniches et des motifs floraux sur le fronton de l'étage et l'encadrement des fenêtres du rez-de-chaussée[2].

Par arrêté préfectoral du , les façades et les toitures du groupe scolaire (y compris les anciens logements de fonction et le portail) et de la mairie annexe avec le vestibule d'entrée et l'escalier avec sa cage sont inscrits au titre des monuments historiques[3].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Deux bâtiments inscrits : un périmètre de protection instauré - Mézidon-Canon », Ouest France, 5 février 2011
  2. a b c et d Alain Nafilyan, Éric Diouris, Frédéric Henriot, Monuments historiques du XXe siècle en Basse-Normandie, In-Quarto, 2010
  3. « Groupe scolaire Jean-Jaurès et mairie annexe de Canon », notice no PA14000096, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier