Ouvrir le menu principal

Groupe de reconnaissance de division d'infanterie

Un groupe de reconnaissance de division d'infanterie ou GRDI, est un type d'unité de l'armée française, qui a existé au début de la Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

FormationModifier

Les Groupes de reconnaissance (GR) étaient formés par des escadrons issus des régiments de temps de paix, que la cavalerie détachait, au moment de mobilisation, auprès des divisions d'infanterie, pour assurer l'éclairage de celles-ci.

Article détaillé : Groupe de reconnaissance.

MissionsModifier

Les missions des GRDI étaient :

  • La recherche du renseignement
  • La prise de contact avec l’ennemi
  • La sûreté
  • Le renforcement

NumérotationModifier

 
À droite, tenue de motocycliste du 71e GRDI
 
Tannay : Monument au 93e GRDI
De 1 à 7 
De 11 à 70 
  • 52 GRDI du type normal et affectés :
    • Au nombre de 35,
    • Au nombre de 17,
      • de 51 à 70 aux Divisions d’Infanterie dites de Série B[4].
De 71 à 78
  • 8 GRDI rattachés aux Divisions d’Infanterie Coloniale
De 80 à 89
  • 14 GRDI rattachés aux Divisions d’Infanterie d’Afrique où Marocaines[5]
De 91 à 98
  • 8 GRDI rattachés aux Divisions d’Infanterie Nord-Africaines
De 121 à 129
  • 9 GRDI rattachés aux Divisions Légères d’Infanterie [6]
De 180 à 192
  • 7 GRDI rattachés à des Divisions d’Infanterie où des Divisions d’Infanterie d’Afrique [7]

CompositionModifier

Type motorisé avec automitrailleusesModifier

5 GRDI
  • 1 État-Major
    • 1 Peloton de commandement
    • 1 Escadron Hors-Rang
  • 1 Groupe d'escadrons de Découverte
    • 1 État-Major de groupe
    • 1 Escadron d'automitrailleuses de découverte (AMD) composé de
      • 4 Pelotons de 3 AMD
    • 1 Escadrons de fusiliers à moto composé de
      • 4 pelotons de 2 groupes de combat
      • 1 Mortier de 60
  • 1 Groupe d'escadrons de Reconnaissance
    • 1 État-Major de groupe
    • 1 Escadron d'automitrailleuses de reconnaissance (AMR) composé de
      • 4 Pelotons de 5 AMR
    • 1 Escadrons de fusiliers à moto composé de
      • 4 Pelotons de 2 groupes de combat
      • 1 Mortier de 60
  • 1 Escadron de mitrailleurs-motocyclistes composé de
    • 2 Pelotons de mitrailleuses
    • 2 Groupes de 2 canons de 25


L'effectif était de
  • 42 officiers
  • 126 sous-officiers
  • 812 hommes de troupes


L'armement était composé de
  • 32 Fusils mitrailleurs
  • 8 Mitrailleuses
  • 4 Canons de 25
  • 2 Mortier de 60
  • 32 Mitrailleuses sous blindage
  • 12 Canons sous blindage


Les moyens de transports se composaient de
  • 12 AMD
  • 20 AMR
  • 5 Voitures de commandement
  • 36 Véhicules de liaison
  • 38 Camionnettes
  • 41 Camions,
  • 253 Motos

Type motorisé sans automitrailleusesModifier

2 GRDI
  • 1 État-Major
    • 1 Peloton de commandement
    • 1 Escadron Hors-Rang
  • 2 Escadrons de fusiliers à moto composés chacun de
    • 4 pelotons de 2 groupes de combat
    • 1 mortier de 60
  • 1 Escadron motorisé composé de
    • 2 pelotons de mitrailleuses moto
    • 2 groupes de 2 canon de 25


L'effectif était de
  • 26 officiers
  • 74 sous-officiers
  • 547 hommes de troupes


L'armement était composé de
  • 32 Fusils mitrailleurs
  • 8 Mitrailleuses
  • 4 Canons de 25
  • 2 Mortier de 60


Les moyens de transports se composaient de
  • 25 véhicules de liaison
  • 89 camions, camionnettes
  • 192 Motos

Type normalModifier

52 GRDI
  • 1 État-Major
    • 1 Peloton de commandement
    • 1 Escadron Hors-Rang
  • 1 Escadron de fusiliers à cheval composé de
    • 4 pelotons de 2 groupes de combat
    • 1 mortier de 60
    • 1 groupe de mitrailleuses, hippomobile
    • 1 groupe de 2 canons de 25, hippomobile
  • 1 Escadron de fusiliers à moto composé de
    • 4 pelotons de 2 groupes de combat
    • 1 mortier de 60
  • 1 Escadron motorisé composé de
    • 2 pelotons de mitrailleuses
    • 1 groupe de 2 canon de 25


L'effectif était de
  • 28 officiers
  • 63 sous-officiers
  • 594 hommes de troupes


L'armement était composé de
  • 24 Fusils mitrailleurs
  • 10 Mitrailleuses
  • 3 Mitrailleuses Antiaérienne
  • 4 Canons de 25
  • 2 Mortier de 60


Les moyens de transports se composaient de
  • 276 chevaux
  • 67 camions, camionnettes et véhicules de liaison
  • 99 Motos


Type outre-merModifier

  • 1 État-Major
    • 1 Peloton de commandement
    • 1 Escadron Hors-Rang
  • 2 Escadrons à cheval
  • 1 Groupe de mitrailleuses de bât
  • 1 Peloton de mitrailleuses portées sur camionnettes
  • 1 Groupe de canons de 25 anti-chars hippomobile

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes, sources et référencesModifier

  1. 5 GRDI avec AM
  2. 2 GRDI sans AM
  3. Série A : Unités de l’Avant, susceptibles d’entrer dès la mobilisation, dans la composition des Armées en campagne.
  4. Série B : Unités non destinées en principe à être engagées initialement, mais pouvant, dès leur mise sur pied, être utilisées à des missions secondaires.
  5. Sur les 14 GRDI un certain nombre ont été dissociés passant ainsi dans d’autre GRDI
  6. Créés en 1940
  7. Créés également en 1940