Groupe C du Championnat d'Europe de football 2008

groupe des éliminatoires pour le Championnat d'Europe de football 2008

Résultats détaillés du groupe C du Championnat d'Europe de football 2008.

Ce groupe est qualifié de « groupe de la mort » car au début de l'épreuve les équipes d'Italie, de France, des Pays-Bas et de Roumanie sont respectivement classées aux 1re, 2e, 4e et 8e places du classement Elo[1] en Europe.

Les Français et les Italiens s'étaient rencontrés récemment, en finale de la Coupe du monde 2006 puis pendant les éliminatoires du Championnat d'Europe 2008. Les Néerlandais et les Roumains faisaient partie du même groupe éliminatoire de ce championnat d'Europe, les Roumains avaient fini en tête du groupe G.

Les six rencontres sont disputées en Suisse, à Berne et à Zurich.

ClassementModifier

Équipe Pts J G N P BP BC Diff
  Pays-Bas 9 3 3 0 0 9 1 8
  Italie 4 3 1 1 1 3 4 - 1
  Roumanie 2 3 0 2 1 1 3 - 2
  France 1 3 0 1 2 1 6 - 5


Pts : points ; J : matchs joués ; G : matchs gagnés ; N : matchs nuls ; P : matchs perdus ; BP : buts pour ; BC : buts contre
Diff : différence de buts.

Résumé des matchsModifier

  • Première journée
    • 9 juin : la France et la Roumanie se neutralisent (0-0) à Zurich dans un match très pauvre en occasions. Les Bleus n'ont pas trouvé la faille face à des Roumains qui jouaient pour un match nul. Ce match nul n'arrange aucune des deux équipes, mais durant le match les Roumains semblaient vouloir s'en contenter[réf. nécessaire].
    • 9 juin : les Pays-Bas créent la sensation en battant largement une très moyenne équipe d'Italie championne du monde en titre (3-0), et s'imposent comme un des favoris de l'Euro du fait de leur jeu collectif, notamment en contre-attaque et sur les ailes. Le score ne reflète toutefois pas complètement le match, les Néerlandais se montrant très réalistes. Le premier but des Oranje suscite la polémique du fait que sur l'action de jeu, le gardien italien Buffon emporté par son élan pousse l'un de ses défenseurs, Christian Panucci, qui retombe derrière la ligne de but. Certains commentateurs ont cru que la position du joueur italien plaçait le buteur néerlandais Ruud van Nistelrooy en position de hors-jeu[2].
  • Deuxième journée
    • 13 juin : l'affrontement entre l'Italie et la Roumanie a bien failli être celui de l'élimination pour les champions du monde italiens. En effet, après une première mi-temps animée et marquée par un poteau pour les Roumains et un but de Luca Toni refusé pour l'Italie, l'équipe roumaine ouvrit le score à la 54e minute par le joueur de la Fiorentina Adrian Mutu, ce dernier profitant d'une erreur de l'arrière droit Gianluca Zambrotta. Cependant, à la minute suivante, les Italiens parvinrent à égaliser par Christian Panucci à la suite d'un corner mal dégagé par les hommes de Victor Piturca. Enfin, à la 81e minute, les Italiens concédèrent un penalty mais le buteur roumain Mutu vit son ballon détourné par le portier Gianluigi Buffon. Le match se soldant sur un match nul, les deux équipes sont toujours en course pour accéder aux quarts de finale.
    • 13 juin : les Pays-Bas continuent sur un rythme que peu d'équipes peuvent suivre. La France concède à Berne sa plus lourde défaite (1-4) en match officiel depuis la défaite 5-1 au match retour du quart de finale contre la Yougoslavie lors de l'Euro 1968.
    • 13 juin : les Pays-Bas sont qualifiés dans ce groupe, dès la deuxième journée, après avoir battu l'Italie et la France.
  • Troisième journée
    • 17 juin : les deux derniers matchs du groupe C sont décisifs pour la seconde place qualificative du groupe. La Roumanie se qualifiait en cas de victoire contre les Pays-Bas. La France se qualifiait en cas de victoire contre l'Italie et en cas de défaite de la Roumanie face à la Hollande. L'Italie se qualifiait en cas de victoire contre la France et en cas de défaite de la Roumanie contre les Pays-Bas. L'Italie se qualifie après sa victoire 2-0 contre la France, le match est marqué par la blessure de Frank Ribery à la 8e minute, et l'expulsion d'Éric Abidal suivie d'un pénalty dix minutes après mettant fin aux espoirs français. La Roumanie a été battue sur le même score par les Pays-Bas.

Première journéeModifier

Roumanie - FranceModifier

9 juin 2008
18h00
Roumanie   0 – 0   France Stade du Letzigrund, Zurich
  Historique des rencontres Spectateurs : 30 585
Arbitrage :   Manuel Enrique Mejuto Gonzalez
  Photos du match
Rapport

Titulaires :
1 Bogdan Lobonţ
2 Cosmin Contra   39e
4 Gabriel Tamaş
15 Dorin Goian   43e
3 Răzvan Raţ
11 Răzvan Cociş   64e
6 Mirel Rădoi   90+3e
5 Cristian Chivu (c)
16 Bănel Nicoliţă
21 Daniel Niculae   26e
10 Adrian Mutu   78e
Remplaçants :
8 Paul Codrea  64e 
18 Marius Niculae   78e 
20 Nicolae Dică   90+3e 
Entraîneur :
  Victor Piţurcă
Titulaires :
23 Grégory Coupet
19 Willy Sagnol   51e
15 Lilian Thuram (c)
5 William Gallas
3 Éric Abidal
22 Franck Ribéry
20 Jérémy Toulalan
6 Claude Makélélé
7 Florent Malouda
8 Nicolas Anelka   72e
9 Karim Benzema   78e
Remplaçants :
18 Bafétimbi Gomis   72e 
11 Samir Nasri   78e 
Entraîneur :
  Raymond Domenech

Pays-Bas - ItalieModifier

9 juin 2008
20h45
Pays-Bas   3 - 0   Italie Stade du Wankdorf, Berne
  Historique des rencontres Ruud van Nistelrooy   26e
Wesley Sneijder   31e
Giovanni van Bronckhorst   79e
Spectateurs : 30 777
Arbitrage :   Peter Fröjdfeldt
  Photos du match
Rapport

Titulaires :
1 Edwin van der Sar (c)
2 Andre Ooijer
21 Khalid Boulahrouz   77e
4 Joris Mathijsen
5 Giovanni van Bronckhorst
17 Nigel de Jong   58e
8 Orlando Engelaar
18 Dirk Kuyt   81e
23 Rafael van der Vaart
10 Wesley Sneijder
9 Ruud van Nistelrooy   70e
Remplaçants :
7 Robin van Persie   70e 
3 John Heitinga   77e 
20 Ibrahim Afellay   81e 
Entraîneur :
  Marco van Basten
Titulaires :
1 Gianluigi Buffon (c)
2 Christian Panucci
6 Andrea Barzagli
23 Marco Materazzi   54e
19 Gianluca Zambrotta   35e
13 Massimo Ambrosini
21 Andrea Pirlo
8 Gennaro Gattuso   51e
16 Mauro Camoranesi   75e
9 Luca Toni   27e
11 Antonio Di Natale   64e
Remplaçants :
3 Fabio Grosso   54e 
7 Alessandro Del Piero   64e 
18 Antonio Cassano   75e 
Entraîneur :
  Roberto Donadoni

Deuxième journéeModifier

Italie - RoumanieModifier

13 juin 2008
18h00
Italie   1–1   Roumanie Stade du Letzigrund, Zurich
  Historique des rencontres Panucci   56e Mutu   55e Spectateurs : 30 585
Arbitrage :   Tom Henning Øvrebø
  Photos du match
Rapport

Titulaires :
1 Gianluigi Buffon (c)
19 Gianluca Zambrotta
2 Christian Panucci
4 Giorgio Chiellini
3 Fabio Grosso
10 Daniele De Rossi
20 Simone Perrotta   57e
21 Andrea Pirlo   61e
16 Mauro Camoranesi   84e
7 Alessandro Del Piero   76e
9 Luca Toni
Remplaçants :
18 Antonio Cassano   57e 
15 Fabio Quagliarella   76e 
13 Massimo Ambrosini   84e 
Entraîneur :
  Roberto Donadoni
Titulaires :
1 Bogdan Lobonț
2 Cosmin Contra
4 Gabriel Tamas
15 Dorin Goian   72e
3 Razvan Rat
5 Christian Chivu (c)   58e
6 Mirel Radoi   25e
8 Paul Codrea
10 Adrian Mutu   43e   88e
7 Florentin Petre  60e
21 Daniel Niculae
Remplaçants :
20 Nicolae Dica   25e 
16 Banel Nicolita   60e 
11 Razvan Cocis   88e 
Entraîneur :
  Victor Piţurcă

Pays-Bas - FranceModifier

13 juin 2008
20h45
Pays-Bas   4–1   France Stade du Wankdorf, Berne
  Historique des rencontres Kuyt   9e
van Persie   59e
Robben   72e
Sneijder   90+2e
Henry   71e Spectateurs : 30 777
Arbitrage :   Herbert Fandel
  Photos du match
Rapport

Titulaires :
1 Edwin van der Sar (c)
21 Khalid Boulahrouz
2 André Ooijer   51e
4 Joris Mathijsen
5 Giovanni van Bronckhorst
8 Orlando Engelaar   46e
17 Nigel de Jong
18 Dirk Kuyt   55e
23 Rafael van der Vaart   78e
10 Wesley Sneijder
9 Ruud van Nistelrooy
Remplaçants :
11 Arjen Robben   46e 
7 Robin van Persie   55e 
14 Wilfred Bouma   78e 
Entraîneur :
  Marco van Basten
Titulaires :
23 Grégory Coupet
19 Willy Sagnol
15 Lilian Thuram (c)
5 William Gallas
13 Patrice Évra
6 Claude Makélélé   31e
20 Jérémy Toulalan   82e
10 Sidney Govou   75e
7 Florent Malouda   60e
22 Franck Ribéry
12 Thierry Henry
Remplaçants :
18 Bafétimbi Gomis   60e 
8 Nicolas Anelka   75e 
Entraîneur :
  Raymond Domenech
 
Vue du match Pays-Bas - France

Troisième journéeModifier

France - ItalieModifier

17 juin 2008
20h45
France   0 – 2   Italie Stade du Letzigrund, Zurich
  Historique des rencontres Pirlo   25e (pén.)
Thierry Henry csc   62e
Spectateurs : 30 585
Arbitrage :   Ľuboš Micheľ
  Photos du match
Rapport

Titulaires :
23 Grégory Coupet

14 François Clerc
5 William Gallas
3 Éric Abidal   24e
13 Patrice Évra   18e
20 Jérémy Toulalan
6 Claude Makélélé
10 Sidney Govou   47e   66e
22 Franck Ribéry   10e
9 Karim Benzema
12 Thierry Henry (c)   85e

Remplaçants :
11 Samir Nasri   10e    26e

2 Jean-Alain Boumsong   72e   26e 
8 Nicolas Anelka   66e 

Entraîneur :
  Raymond Domenech
Titulaires :
1 Gianluigi Buffon (c)

19Gianluca Zambrotta
2 Christian Panucci
4 Giorgio Chiellini   45+4e
3 Fabio Grosso
21 Andrea Pirlo   44e   55e
10 Daniele De Rossi
8 Gennaro Gattuso   54e   82e
20 Simone Perrotta   64e
9 Luca Toni
11 Antonio Cassano

Remplaçants :
13 Massimo Ambrosini   55e 

16 Mauro Camoranesi   64e 
22 Alberto Aquilani   82e 

Entraîneur :
  Roberto Donadoni

Pays-Bas - RoumanieModifier

17 juin 2008
20h45
Pays-Bas   2 – 0   Roumanie Stade du Wankdorf, Berne
  Historique des rencontres Huntelaar   54e
van Persie   87e
Spectateurs : 30 777
Arbitrage :   Massimo Busacca
  Photos du match
Rapport

Titulaires :
16 Maarten Stekelenburg

21 Khalid Boulahrouz   58e
3 John Heitinga (c)
14 Wilfred Bouma
15 Tim de Cler
6 Demy de Zeeuw
8 Orlando Engelaar
20 Ibrahim Afellay
7 Robin van Persie
11 Arjen Robben   61e
19 Klaas-Jan Huntelaar   83e

Remplaçants :
12 Mario Melchiot   58e 

18 Dirk Kuyt   61e 
22 Jan Vennegoor of Hesselink   83e 

Entraîneur :
  Marco van Basten
Titulaires :
1 Bogdan Lobonţ

2 Cosmin Contra
4 Gabriel Tamaş
14 Sorin Ghionea
3 Răzvan Raţ
8 Paul Codrea   72e
11 Răzvan Cociş
5 Cristian Chivu (c)   78e
16 Bănel Nicoliţă   82e
10 Adrian Mutu
18 Marius Niculae   59e

Remplaçants :
21 Daniel Niculae   59e 

20 Nicolae Dică   72e 
7 Florentin Petre   82e 

Entraîneur :
  Victor Piţurcă

ButeursModifier

2 buts
1 but

Homme du matchModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) World Football Elo Ratings: Europe, sur eloratings.net
  2. Compte rendu de Pays-Bas - Italie, sur fr.euro2008.uefa.com.

Lien externeModifier