Ouvrir le menu principal

Groupe C de la Coupe du monde de football 2018

Groupe C de la Coupe du monde 2018
Logo officiel de la Coupe du monde 2018
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Date du 16 juin 2018
au 26 juin 2018
Participants 4 équipes nationales
Épreuves 6 matchs
Site web officiel https://fr.fifa.com/worldcup/

Navigation

Phase de groupes : A · B · C · D · E · F · G · H Phase finale : 1/8e · Quarts · Demies · Finale

Le groupe C de la Coupe du monde 2018, qui se dispute en Russie du 14 juin au , comprend quatre équipes dont les deux premières se qualifient pour les huitièmes de finale de la compétition.

Le tirage au sort est effectué le au Kremlin à Moscou.

Le premier de ce groupe affronte le deuxième du groupe D et le deuxième de ce groupe affronte le premier du groupe D.

Sommaire

ContexteModifier

La France fait office de favorite de ce groupe C. Qualifiée à la première place du groupe A en éliminatoires devant la Suède et les Pays-Bas, la France, vice-championne d'Europe, part au mondial en tant que candidate au titre. Le Pérou, qui retrouve le mondial après 36 ans d'absence, s'est qualifié en barrage intercontinental face à la Nouvelle-Zélande, après avoir éliminé le Chili, champion Sud-américain. Le Danemark, qui retrouve la compétition après avoir éliminé l'Irlande en barrage européen, est emmené par des joueurs talentueux comme Christian Eriksen et est l'outsider de cette poule. L'Australie, qui participe pour la cinquième fois à la compétition après s'être qualifiée en barrage intercontinental aux dépens du Honduras, a l'expérience de son attaquant vétéran Tim Cahill, et de sa quatrième phase finale consécutive. Le premier match de ce groupe est le cinquième match de la compétition entre la France et l'Australie. Avec deux victoires, contre l'Australie et contre le Pérou, la France se qualifie pour le tour suivant dès le deuxième match[1]. Le Pérou est quant à lui éliminé après ses deux défaites. Lors de la dernière journée, la France et le Danemark se neutralisent dans un match insipide (0-0) tandis que le Pérou sauve l'honneur face à l'Australie (2-0) qui est éliminé.

ClassementModifier

Classement
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   France 7 3 2 1 0 3 1 +2
2   Danemark 5 3 1 2 0 2 1 +1
3   Pérou 3 3 1 0 2 2 2 0
4   Australie 1 3 0 1 2 2 5 -3
5 16 juin 2018 France   2 - 1   Australie
6 16 juin 2018 Pérou   0 - 1   Danemark
21 21 juin 2018 France   1 - 0   Pérou
22 21 juin 2018 Danemark   1 - 1   Australie
37 26 juin 2018 Danemark   0 - 0   France
38 26 juin 2018 Australie   0 - 2   Pérou

MatchsModifier

France - AustralieModifier

Match 5 France   2 - 1   Australie Kazan Arena, Kazan

13h00 (UTC+3)
  Historique des rencontres
Antoine Griezmann   58e (pén.)
Aziz Behich   81e (csc)
(0 - 0)   62e (pén.) Mile Jedinak Spectateurs : 41 279
Arbitrage :   Andrés Cunha
Rapport
France
Australie
 
FRANCE :
  01 Hugo Lloris  
02 Benjamin Pavard
04 Raphaël Varane
05 Samuel Umtiti
21 Lucas Hernandez
06 Paul Pogba
13 N'Golo Kanté
12 Corentin Tolisso   76e   78e
07 Antoine Griezmann   70e
10 Kylian Mbappé
11 Ousmane Dembélé   70e
Remplaçants :
09 Olivier Giroud   70e 
18 Nabil Fekir   70e 
14 Blaise Matuidi   78e 
Sélectionneur :
  Didier Deschamps
 
 
AUSTRALIE :
  01 Mathew Ryan
19 Josh Risdon   57e
20 Trent Sainsbury
05 Mark Milligan
16 Aziz Behich   87e
15 Mile Jedinak  
23 Tom Rogić   72e
13 Aaron Mooy
07 Mathew Leckie   13e
11 Andrew Nabbout   64e
10 Robbie Kruse   84e
Remplaçants :
09 Tomi Jurić   64e 
22 Jackson Irvine   72e 
17 Daniel Arzani   84e 
Sélectionneur :
  Bert van Marwijk

Assistants :
  Nicolás Tarán
  Mauricio Espinosa
Quatrième arbitre :
  Julio Bascuñán
Cinquième arbitre :
  Christian Schiemann
Arbitre vidéo :
  Mauro Vigliano
Assistants arbitre vidéo :
  Tiago Martins
  Carlos Astroza
  Jair Marrufo

Homme du Match :
  Antoine Griezmann

Pérou - DanemarkModifier

Match 6 Pérou   0 - 1   Danemark Stade de Mordovie, Saransk

19h00 (UTC+3)
  Historique des rencontres
(0 - 0)   59e Yussuf Poulsen (Christian Eriksen  ) Spectateurs : 40 502
Arbitrage :   Bakary Gassama
Rapport
Pérou
Danemark
 
PÉROU :
  01 Pedro Gallese
17 Luis Advíncula
02 Alberto Rodríguez  
15 Christian Ramos
06 Miguel Trauco
13 Renato Tapia   38e   87e
19 Yoshimar Yotún
18 André Carrillo
08 Christian Cueva
20 Edison Flores   62e
10 Jefferson Farfán   85e
Remplaçants :
09 Paolo Guerrero   62e 
11 Raúl Ruidíaz   85e 
23 Pedro Aquino   87e 
Sélectionneur :
  Ricardo Gareca
 
 
DANEMARK :
  01 Kasper Schmeichel
14 Henrik Dalsgaard
04 Simon Kjær  
06 Andreas Christensen   81e
17 Jens Stryger Larsen
07 William Kvist   35e
10 Christian Eriksen
08 Thomas Delaney   86e
20 Yussuf Poulsen   90+3e
09 Nicolai Jørgensen
23 Pione Sisto   67e
Remplaçants :
19 Lasse Schöne   35e 
11 Martin Braithwaite   67e 
13 Mathias Jørgensen   81e 
Sélectionneur :
  Åge Hareide

Assistants :
  Jean Claude Birumushahu
  Abdelhak Etchiali
Quatrième arbitre :
  Mehdi Abid Charef
Cinquième arbitre :
  Anouar Hmila
Arbitre vidéo :
  Felix Zwayer
Assistants arbitre vidéo :
  Bastian Dankert
  Mark Borsch
  Danny Makkelie

Homme du Match :
  Yussuf Poulsen

Danemark - AustralieModifier

Match 21 Danemark   1 - 1   Australie Samara Arena, Samara

16h00 (UTC+4)
  Historique des rencontres
(  Nicolai Jørgensen) Christian Eriksen   7e (1 - 1)   38e (pén.) Mile Jedinak Spectateurs : 40 727
Arbitrage :   Antonio Mateu Lahoz
Rapport
Danemark
Australie
 
DANEMARK :
  01 Kasper Schmeichel
14 Henrik Dalsgaard
04 Simon Kjær  
06 Andreas Christensen
17 Jens Stryger Larsen
08 Thomas Delaney
19 Lasse Schöne
10 Christian Eriksen
20 Yussuf Poulsen   37e   59e
09 Nicolai Jørgensen   68e
23 Pione Sisto   84e
Remplaçants :
11 Martin Braithwaite   59e 
21 Andreas Cornelius   68e 
Sélectionneur :
  Åge Hareide
 
 
AUSTRALIE :
  01 Mathew Ryan
19 Josh Risdon
20 Trent Sainsbury
05 Mark Milligan
16 Aziz Behich
15 Mile Jedinak  
13 Aaron Mooy
07 Mathew Leckie
23 Tom Rogić   82e
10 Robbie Kruse   68e
11 Andrew Nabbout   75e
Remplaçants :
17 Daniel Arzani   68e 
09 Tomi Jurić   75e 
22 Jackson Irvine   82e 
Sélectionneur :
  Bert van Marwijk

Assistants :
  Pau Cebrián Devís
  Roberto Díaz Pérez
Quatrième arbitre :
  Bamlak Tessema Weyesa
Cinquième arbitre :
  Juan Carlos Mora
Arbitre vidéo :
  Mark Geiger
Assistants arbitre vidéo :
  Jair Marrufo
  Joe Fletcher
  Paolo Valeri

Homme du Match :
  Christian Eriksen

France - PérouModifier

Match 22 France   1 - 0   Pérou Iekaterinbourg Arena, Iekaterinbourg

20h00 (UTC+5)
  Historique des rencontres
Kylian Mbappé   34e (1 - 0) Spectateurs : 32 789
Arbitrage :   Mohammed Abdulla Hassan Mohamed
Rapport
France
Pérou
 
FRANCE :
  01 Hugo Lloris  
02 Benjamin Pavard
04 Raphaël Varane
05 Samuel Umtiti
21 Lucas Hernandez
06 Paul Pogba   86e   89e
13 N'Golo Kanté
10 Kylian Mbappé   75e
07 Antoine Griezmann   80e
14 Blaise Matuidi   16e
09 Olivier Giroud
Remplaçants :
11 Ousmane Dembélé   75e 
18 Nabil Fekir   80e 
15 Steven Nzonzi   89e 
Sélectionneur :
  Didier Deschamps
 
 
PÉROU :
  01 Pedro Gallese
17 Luis Advíncula
15 Christian Ramos
02 Alberto Rodríguez   46e
06 Miguel Trauco
23 Pedro Aquino   81e
19 Yoshimar Yotún   46e
18 André Carrillo
08 Christian Cueva   82e
20 Edison Flores
09 Paolo Guerrero     23e
Remplaçants :
10 Jefferson Farfán   46e 
04 Anderson Santamaría   46e 
11 Raúl Ruidíaz   82e 
Sélectionneur :
  Ricardo Gareca

Assistants :
  Mohamed Al Hammadi
  Hasan Al Mahri
Quatrième arbitre :
  Janny Sikazwe
Cinquième arbitre :
  Jerson Dos Santos
Arbitre vidéo :
  Daniele Orsato
Assistants arbitre vidéo :
  Abdulrahman Al-Jassim
  Taleb Al Maari
  Szymon Marciniak

Homme du Match :
  Kylian Mbappé

Danemark - FranceModifier

Match 37 Danemark   0 - 0   France Stade Loujniki, Moscou

17h00 (UTC+3)
  Historique des rencontres
(0 - 0) Spectateurs : 78 011
Arbitrage :   Sandro Ricci
Rapport
Danemark
France
 
DANEMARK :
  01 Kasper Schmeichel
14 Henrik Dalsgaard
04 Simon Kjær  
06 Andreas Christensen
17 Jens Stryger Larsen
08 Thomas Delaney   90+2e
13 Mathias Jørgensen   45+3e
10 Christian Eriksen
23 Pione Sisto   60e
21 Andreas Cornelius   75e
11 Martin Braithwaite
Remplaçants :
15 Viktor Fischer   60e 
12 Kasper Dolberg   75e 
18 Lukas Lerager   90+2e 
Sélectionneur :
  Åge Hareide
 
 
FRANCE :
  16 Steve Mandanda
19 Djibril Sidibé
04 Raphaël Varane  
03 Presnel Kimpembe
21 Lucas Hernandez   50e
13 N'Golo Kanté
15 Steven Nzonzi
11 Ousmane Dembélé   78e
07 Antoine Griezmann   68e
08 Thomas Lemar
09 Olivier Giroud
Remplaçants :
22 Benjamin Mendy   50e 
18 Nabil Fekir   68e 
10 Kylian Mbappé   78e 
Sélectionneur :
  Didier Deschamps

Assistants :
  Emerson de Carvalho
  Marcelo Van Gasse
Quatrième arbitre :
  Gianluca Rocchi
Cinquième arbitre :
  Mauro Tonolini
Arbitre vidéo :
  Mauro Vigliano
Assistants arbitre vidéo :
  Tiago Martins
  Hernán Maidana
  Jair Marrufo

Homme du Match :
  N'Golo Kanté

Australie - PérouModifier

Match 38 Australie   0 - 2   Pérou Stade Ficht, Sotchi

17h00 (UTC+3)
  Historique des rencontres
(0 - 1)   18e André Carrillo (Paolo Guerrero  )
  50e Paolo Guerrero
Spectateurs : 44 073
Arbitrage :   Sergei Karasev
Rapport
Australie
Pérou
 
AUTRALIE :
  01 Mathew Ryan
19 Josh Risdon
20 Trent Sainsbury
05 Mark Milligan   88e
16 Aziz Behich
15 Mile Jedinak     10e
13 Aaron Mooy
07 Mathew Leckie
23 Tom Rogić   66e   72e
10 Robbie Kruse   58e
09 Tomi Jurić   53e
Remplaçants :
04 Tim Cahill   53e 
17 Daniel Arzani   60e   58e 
22 Jackson Irvine   72e 
Sélectionneur :
  Bert van Marwijk
 
 
PÉROU :
  01 Pedro Gallese
17 Luis Advíncula
15 Christian Ramos
04 Anderson Santamaría
06 Miguel Trauco
13 Renato Tapia   63e
19 Yoshimar Yotún   45e   46e
18 André Carrillo   79e
08 Christian Cueva
20 Edison Flores
09 Paolo Guerrero
Remplaçants :
23 Pedro Aquino   46e 
07 Paolo Hurtado   79e   63e 
16 Wilder Cartagena   79e 
Sélectionneur :
  Ricardo Gareca

Assistants :
  Anton Averianov
  Tikhon Kalugin
Quatrième arbitre :
  Ryūji Satō
Cinquième arbitre :
  Toru Sagara
Arbitre vidéo :
  Danny Makkelie
Assistants arbitre vidéo :
  Jair Marrufo
  Mark Borsch
  Bastian Dankert

Homme du Match :
  André Carrillo

Homme du matchModifier

ButeursModifier

Notes et référencesModifier

  1. Timothé Crépin, « Coupe du monde : l'équipe de France est déjà qualifiée pour les huitièmes de finale après sa victoire face au Pérou », France football,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier