Groupe Borgia

Le groupe Borgia est le nom donné à un ensemble de codex mésoaméricains de thématique et surtout de style communs : les codex Borgia, Cospi, Fejérváry-Mayer, Laud, Vaticanus A et Vaticanus B. On suppose qu'ils ont été réalisés dans une région s'étendant des actuels États mexicains de Puebla (au sud) à Tlaxcala (au nord)[1].

HistoireModifier

C'est Eduard Seler qui a, le premier, établi l'existence de passages parallèles entre ces codex et les a réuni sous le nom de « groupe du codex Borgia »[2].

UnitéModifier

La base de l'unité de ce groupe est la présence de parties de même contenu[3]. Cependant, leur présentation et le style de leurs glyphes diffèrent suffisamment pour nécessiter une subdivision du groupe, selon Bodo Spranz[3].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Arqueología Mexicana hors-série n°31, p. 24.
  2. Eduard Seler, Gesammelte Abhandlungen zur Amerikanischen Sprach und Altertumskunde, vol. 1, 1902-1923, p. 133 et suivantes (cité dans Spranz 1973, p. 13).
  3. a et b Spranz 1973, p. 13.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • (es) « Códices prehispánicos y coloniales tempranos », Arqueología mexicana, no hors-série 31,‎ , p. 24-45 (lire en ligne).
  • (es) Bodo Spranz, Los dioses en los códices mexicanos del grupo Borgia : una investigación iconográfica, Fondo de cultura económica, , 517 p. (ISBN 968-16-1029-6).