Groupe BMW

groupe automobile allemand

Bayerische Motoren Werke AG
logo de Groupe BMW
Logo du Groupe BMW depuis 2021.
illustration de Groupe BMW
Siège et musée du Groupe BMW.

Création
Fondateurs Gustav Otto
Karl Rapp
Forme juridique Aktiengesellschaft (Société par actions de droit allemand)
Action FWB : BMW
Slogan « Le plaisir de conduire »
Siège social Petuelring 130,
Munich, Bavière[1]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Direction Oliver Zipse (en)
(Directeur général)
Norbert Reithofer
(Président du conseil de surveillance)
Actionnaires Famille Quandt : 50 %
Flottant : 50 %
Activité Construction automobile
Produits Automobiles et motos particulières et sportives
Filiales Alpina
Mini
Rolls-Royce
DriveNow
BMW
BMW i
BMW Motorsport
BMW M
BMW Motorrad
Partenaires Clemson University International Center for Automotive Research (en)[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 118 909 ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
TVA européenne DE129273398[4]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.bmwgroup.com

Capitalisation 50,73 Mds d'€ (22/07/2022)[5]
Chiffre d'affaires 111 239 000 000 d’euros ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Bilan comptable 228 034 000 000 d’euros ()[6]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 12 463 000 000 d’euros ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata

Bayerische Motoren Werke AG (BMW AG) ou plus communément appelé BMW Group (en français : Groupe BMW), est un groupe automobile allemand fondé en 1916 par Gustav Otto et Karl Friedrich Rapp, et basé à Munich en Bavière. Il commercialise des automobiles à travers ses marques BMW, Mini et Rolls-Royce, ainsi que des motocyclettes sous la marque BMW.

HistoireModifier

En 1934, BMW, qui fabriquait des moteurs d'avion depuis 1913, sépare son activité aéronautique au sein de la BMW Flugmotorenbau, de son activité automobile. Après la Seconde Guerre mondiale, l’activité motoriste continue avec principalement la production de moteurs sous licence General Electric ou Rolls-Royce. La compagnie est renommée « BMW Triebwerkbau » en 1957. En 1965, MAN AG rachète la division aéronautique et à partir de cette date, BMW se concentre uniquement sur son activité automobile et deux-roues.

En 1966, BMW rachète le constructeur allemand Glas[7].

En , sous l'ère Bernd Pischetsrieder, la société prend le contrôle du groupe Rover constitué des marques Rover, MG, Mini et Land Rover. Six ans plus tard, Rover continue à subir des pertes colossales et BMW cède Rover et Morris Garage au consortium Phoenix Venture Holdings (en) (PVH).

En , BMW signe un accord avec Vickers propriétaire de Rolls Royce et Bentley, pour la production commune de moteurs[7].

En 1998, BMW rachète le fabricant de voitures de luxe Rolls-Royce, qui commercialise la Rolls-Royce Phantom en , son premier modèle en tant que filiale de BMW.

En , BMW limoge Bernd Pieschetsrieder et nomme Joachim Milberg à la tête du groupe BMW[8].

Le , le groupe vend Land Rover à Ford pour 3 milliards d'euros soit 2,8 milliards de dollars[9]. La vente a été signée à Munich par Joachim Milberg, président du groupe BMW et Jacques Nasser, président du constructeur américain.

Pendant cette même période, le groupe BMW conserve la marque Mini et les droits de production du nouveau modèle présenté l'année suivante.

En 2007, BMW rachète au groupe italien MV Agusta le constructeur de motos suédois Husqvarna que la marque intègre dans sa division moto, BMW Motorrad, et annonce poursuivre la production en Italie[10].

Le , BMW vend Husqvarna au constructeur autrichien Pierer Industrie AG, pour se concentrer sur la production de véhicules urbains et électriques[11].

En , le finlandais Nokia vend sa filiale de cartographie Here à un consortium de constructeurs automobiles allemands incluant Daimler, Audi et BMW pour 2,8 milliards d'euros[12].

En , le groupe BMW rachète la totalité des parts de DriveNow, un service d'autopartage, à la société allemande Sixt[13].

En , Daimler et BMW fusionnent leurs services de mobilité[14].

En , Oliver Zipse remplace Harald Krüger à la direction du groupe BMW[15].

En , BMW Group annonce l'acquisition pour fin 2025 de la marque Alpina (Alpina Burkard Bovensiepen GmbH & Co. KG), constructeur automobile allemand spécialisé sur les BMW sportives, à l’issue de l’accord de coopération en cours, signé en 2020 pour une durée de 5 ans[16].

Direction de l'entrepriseModifier

Conseil de surveillanceModifier

Le président du conseil de surveillance est Norbert Reithofer, depuis le 13 mai 2015[17].

Présidents du conseil de surveillance 
PortraitIdentitéPériodeDurée
DébutFin
 Norbert Reithofer[18]
(né en )

DirectoireModifier

Le directoire comprend :

  • Oliver Zipse (en), président du directoire et directeur général (depuis le 16 août 2019) ;
  • Milagros Caiña Carreiro-Andree (de) (ressources humaines, relations industrielles, production) ;
  • Ian Robertson (ventes et marketing) ;
  • Friedrich Eichiner (finances) ;
  • Stefanie Wurst, présidente de la marque Mini[19] ;
  • Bernd Körber, responsable de la gestion de la production et de l'entreprise connectée[20]
  • Pieter Nota (de), (responsable des ventes de Mini, Rolls-Royce, BMW et du service-après-vente du groupe BMW) ;
  • Markus Schramm, président de BMW Motorrad[21] ;
  • Peter Schwarzenbauer (de) (membre du conseil de direction et responsable stratégie électromobilité)[22] ;
  • Klaus Dräger (achats et réseaux de fournisseurs) ;
  • Klaus Fröhlich (responsable du développement et des ventes des motos).
Directeurs généraux, présidents du directoire 
PortraitIdentitéPériodeDurée
DébutFin
 Oliver Zipse (en)[23]
(né en )

ActionnariatModifier

Liste des principaux actionnaires au 18 octobre 2019[24]
Stefan Quandt 25,8%
Susanne Klatten 20,9%
Thornburg Investment Management 0,25%
Harris Associates 0,16%
Pilgrim Advisors 0,066%
Enseignants retraités du Texas 0,061%
MFS Investment Management Canada 0,050%
Mason Street Advisors 0,037%
Nationwide Fund Advisors 0,036%
Charles Schwab Investment Management 0,036%

ÉconomieModifier

Chiffres de ventesModifier

Année Ventes mondiales du groupe BMW (automobiles)
1 400 000 1 500 000 1 600 000 1 700 000 1 800 000 1 900 000 2 000 000 2 100 000 2 200 000 2 300 000 2 400 000 2 500 000 2 600 000'
2011[25] 1 668 982  
2012[26] 1 845 186  
2013[26] 1 963 798  
2014[27] 2 117 965  
2015[28] 2 247 485  
2017[29] 2 460 000  
2018[30] 2 490 664  
2019[31] 2 520 307  
2021[32] 2 521 525  

Notes et référencesModifier

  1. BMW Group Imprint, bmwgroup.com
  2. « https://cuicar.com/partners/campus-partners/# » (consulté le )
  3. a b et c (en) « BMW Group Report 2021 », Groupe BMW
  4. « https://www.bmwgroup.com/en/general/imprint.html » (consulté le )
  5. (de) « BMW AG St », sur boerse-frankfurt.de, (consulté le ).
  6. « https://annualreport.bmwgroup.com/2019/build/dl/en/BMW-GB19_EN_Annual_Report.pdf »
  7. a et b Paul Pellerin, « La saga BMW (p. 1) », Caradisiac,
  8. (en) Chief of BMW Leaving Post In a Shake-Up - Edmund L. Andrews, The New York Times, 6 février 1999.
  9. (en) Ford to buy Land Rover from BMW - Los Angeles Times, 17 mars 2000.
  10. BMW rachète Husqvarna : Une stratégie qui a du goût ! - Crazymoto.net, 21 juillet 2007
  11. (en) Strategic realignment at BMW Motorrad, communiqué de presse, site officiel, 31 janvier 2013
  12. Les constructeurs automobiles allemands rachètent l’activité cartographie de Nokia pour contrer Google Maps - Philippe Jacqué, Le Monde, 3 août 2015
  13. BMW devient propriétaire à 100% de la société d'auto-partage DriveNow - Jean Pierre Genet, L'Argus, 29 janvier 2018.
  14. Léna Corot, « BMW et Daimler regroupent leurs services de mobilité », L'Usine digitale, .
  15. Oliver Zipse appointed new Chairman of the Board of Management of BMW AG, press.bmwgroup.com
  16. Christiaens Jean-Francois, « BMW achète Alpina », Vroom, .
  17. BMW Group : Norbert Reithofer, Le Journal de l'Automobile, 13 mai 2015
  18. « BMW change de patron sur fond de ventes et de profits record », Les Échos,
  19. Personneller Wechsel an der spitze der marke Mini www.press.bmwgroup.com, 1er février 2022
  20. BMW Group strategically repositions Customer, Brands and Sales Division under the leadership of Pieter Nota. Further changes at BMW Group Financial Services and Group Treasury, www.press.bmwgroup.com, 114 décembre 2021
  21. BMW Motorrad : Nomination de Markus Schramm comme nouveau président, 26 mars 2018, press.bmwgroup.com
  22. Le groupe BMW se réorganise à son tour
  23. (en) « BMW’s new CEO brings steeliness to chart electric-car course », The Detroit News,
  24. Zone Bourse, « BMW : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le ).
  25. Clemence De bernis, « Ventes record en 2011 pour BMW », Auto Plus,
  26. a et b Communiqué de presse BMW, « BMW Group affiche un volume de vente record pour l'exercice 2013 », BMW,
  27. Communiqué de presse BMW, « Nouvelle année record pour BMW Group en 2014 », BMW,
  28. Communiqué de presse BMW, « BMW Group réalise des ventes record pour la cinquième année consécutive. », BMW,
  29. Jacques Chevalier, « Automobile: nouvelles ventes record pour BMW en 2017 », Le Point,
  30. Gautier Bottet, « Bilan 2018 : BMW Group », sur www.leblogauto.com,
  31. Nicolas Anderbegani, « Bilan 2019 : BMW Group », sur www.leblogauto.com,
  32. Michaël Torregrossa, « Voiture électrique : BMW boucle une année 2021 record », Automobile Propre,

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Groupe BMW.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier