Grotte de Sibudu

site archéologique en Afrique du Sud

Grotte de Sibudu
Image illustrative de l’article Grotte de Sibudu
Vue du chantier de fouilles de Sibudu
Localisation
Pays Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province KwaZulu-Natal
Coordonnées 29° 31′ 22″ sud, 31° 05′ 09″ est
Géolocalisation sur la carte : KwaZulu-Natal
(Voir situation sur carte : KwaZulu-Natal)
Grotte de Sibudu
Grotte de Sibudu
Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud
(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Grotte de Sibudu
Grotte de Sibudu

La grotte de Sibudu est un site préhistorique situé dans la province du KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud. Les vestiges livrés par les fouilles de cet abri sous roche montrent une occupation humaine intermittente durant le Pléistocène supérieur, entre 77 000 et 38 000 ans avant le présent (AP).

SituationModifier

Sibudu est un abri sous roche, situé à environ 40 km au nord de la ville de Durban et à environ 15 km à l'intérieur des terres, près de la ville de Tongaat, par rapport au littoral de l'Océan Indien[1]. Cet abri se situe sous une falaise de grès, escarpée et boisée, exposée à l'ouest-sud-ouest, surplombant le fleuve côtier Tongati, dans une zone qui est maintenant une plantation de canne à sucre. L'abri a été formé par l'érosion verticale du lit du fleuve, qui se trouve maintenant à environ 10 m en contrebas.

DescriptionModifier

La base de l'abri mesure 55 m de long et environ 18 m de large[1]. Le site renferme une épaisse séquence de dépôts bien préservés, et datés avec précision à l'aide de la technique de luminescence optiquement stimulée[1].

Occupations humainesModifier

Les occupations humaines à Sibudu sont divisées en pré-Stillbay, Stillbay (daté de 72 000 à 71 000 ans AP), Howiesons Poort (avant 61 000 ans), post-Howiesons Poort (il y a 58 500 ans), Middle Stone Age tardif (il y a 47 700 ans) et final (il y a 38 600 ans). L'abri est resté inoccupé durant environ 10 000 ans entre la période post-Howiesons Poort et le Middle Stone Age tardif, et également entre les périodes tardive et finale du Middle Stone Age. L'abri n'a pas connu d'occupation postérieure, jusqu'au retour des hommes au début de l'Âge du fer, il y a environ 1 000 ans.

Les vestiges mis au jour suggèrent que l'abri n'était occupé que pendant les périodes de conditions climatiques humides[2].

Vestiges archéologiquesModifier

Certains des premiers exemples de technologie moderne ont été trouvés dans l'abri : la première pointe de flèche en os, âgée de 61 000 ans[3],[4], les premières pointes de flèches en pierre (64 000 ans)[5],[6], et une pointe correspondant à une épingle ou première aiguille à coudre (61 000 ans)[3].

Un exemple d'utilisation de literie (77 000 ans)[7] est resté pendant un certain temps le plus ancien connu, jusqu'à la découverte publiée en 2020 d'une autre literie datée d'environ 200 000 ans à Border Cave[8], un peu plus au nord, en Afrique du Sud.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sibudu Cave » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (en) Lyn Wadley et Z. Jacobs, « Sibudu Cave, KwaZulu-Natal: Background to the excavations of middle stone age and iron age occupations », South African Journal of Science, vol. 100,‎ , p. 145–151.
  2. (en) Z. Jacobs, A.G. Wintle, G.A.T. Duller, R.G. Roberts et L. Wadley, « New ages for the post-Howiesons Poort, late and final Middle Stone Age at Sibudu, South Africa », Journal of Archaeological Science, vol. 35,‎ , p. 1790–1807 (DOI 10.1016/j.jas.2008.04.017).
  3. a et b (en) L. Backwell, F. d'Errico et L. Wadley, « Middle Stone Age bone tools from the Howiesons Poort layers, Sibudu Cave, South Africa », Journal of Archaeological Science, vol. 35,‎ , p. 1566–1580 (DOI 10.1016/j.jas.2007.11.006).
  4. (en) L. Backwell, J. Bradfield, K.J Carlson, T. Jashashvili, L. Wadley et F. d'Errico, « The antiquity of bow-and-arrow technology: evidence from Middle Stone Age layers at Sibudu Cave », Journal of Archaeological Science, vol. 92,‎ 2018), p. 289–303 (DOI 10.15184/aqy.2018.11).
  5. (en) M. Lombard et L. Phillips, « Indications of bow and stone-tipped arrow use 64,000 years ago in KwaZulu-Natal, South Africa », Antiquity, vol. 84, no 325,‎ , p. 635–648 (DOI 10.1017/S0003598X00100134).
  6. « Des pointes de flèches datées entre 60 000 et 70 000 ans », sur www.hominides.com, .
  7. « Des lits et des insecticides, il y a 77 000 ans... », sur www.hominides.com, .
  8. (en) Lyn Wadley, Irene Esteban, Paloma de la Peña, Marine Wojcieszak, Dominic Stratford, Sandra Lennox, Francesco d'Errico, Daniela Eugenia Rosso, François Orange et Lucinda Backwell, « Fire and grass-bedding construction 200 thousand years ago at Border Cave, South Africa », Science, vol. 369,‎ , p. 863-866 (DOI 10.1126/science.abc7239).

Article connexeModifier