Ouvrir le menu principal

Groningois
Grönnegs
Pays Pays-Bas
Région Province de Groningue, Province de Drenthe et Province de Frise
Originaire de Drenthe et Groningue
Nombre de locuteurs 262 000 (2009)[1]
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Pays-Bas
Codes de langue
ISO 639-3 gos
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF gos
Glottolog gron1242
Carte
Aire linguistique du groningois
Aire linguistique du groningois

Le groningois (en groninguois : Grönnegs, en néerlandais : Gronings) est le nom d'un groupe de dialectes bas-allemands parlés dans la province de Groningue aux Pays-Bas, et également dans le nord-est de province de Drenthe, dans l'est de la Frise (commune de Kollumerland en Nieuwkruisland). Le groningois forme un continuum avec le bas saxon de Frise orientale parlé en Frise orientale (Basse-Saxe).[réf. nécessaire]

HistoireModifier

Le groningois s'est différencié lorsque la ville de Groningue gagna de plus en plus d'influence sur le pays au cours du XVe siècle. Les terres soumises, les Ommelanden, étaient de langue frisonne, alors que la ville de Groningue parlait un dialecte bas-allemand. Quand la ville de Groningue s'allia avec les Ommelanden en 1594 pour devenir la province de Stad en Lande, la langue frisonne des Ommelanden fut progressivement abandonnée et remplacée par le dialecte du bas-allemand parlé à Groningue. Le même processus se répéta deux cents ans plus tard dans les environs de Kollum dans la partie orientale de la Frise. De cette histoire réside un fort substrat frison occidental, qui a laissé des influences dans le vocabulaire et la grammaire actuels du groningois.

DialectesModifier

Il y a 8 dialectes groningois :

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier