Gronau (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)

ville d'Allemagne

Gronau
Gronau (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)
Blason de Gronau
Héraldique
Drapeau de Gronau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
District de Münster
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Borken
Code postal 48599
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05554020
Indicatif téléphonique 02562
Immatriculation BOR
Démographie
Population 48 072 hab. ()
Densité 611 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 12′ 45″ nord, 7° 02′ 30″ est
Altitude 27 m
Superficie 7 863 ha = 78,63 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Voir sur la carte topographique de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie
City locator 14.svg
Gronau
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Gronau
Liens
Site web www.gronau.de

Gronau est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), située dans l'arrondissement de Borken, dans le district de Münster.

Elle comptait 47287 habitants au , et ne doit pas être confondue avec une ville homonyme dans l'Arrondissement de Hildesheim).

Il a été attribué à Nicolas François Sylvestre Regnier, fils du Grand Juge, duc de Massa, la dotation de Gronau avec le titre de comte de Gronau par Napoléon Ier, le , à Compiègne[1].

HistoireModifier

Appartenances historiques

  Principauté épiscopale de Münster 1188-1365
  Seigneurie de Steinfurt 1365-1495
  Comté de Steinfurt 1495-1699
  Principauté épiscopale de Münster 1699-1802
  Comté de Salm-Horstmar 1802-1806
  Grand-duché de Berg 1806-1811
  Empire français (Lippe) 1811-1814
  Royaume de Prusse (Province de Westphalie) 1815-1918
  République de Weimar 1918-1933
  Reich allemand 1933-1945
  Allemagne occupée 1945-1949
  Allemagne 1949-présent

GalerieModifier

Industrie de l'uraniumModifier

Depuis 1985, la seule usine d'enrichissement de l'uranium allemande s'est implantée à Gronau. Elle est d'abord construite pour une capacité de 1000 tonnes UTS par an. Depuis 1998 elle peut traiter 1800 tonnes pour alimenter 13 centrales nucléaires. L'exploitant est l'entreprise Urenco. Des protestations se sont élevées contre le fonctionnement de cette usine, localement en Allemagne, aux Pays-Bas et dans le monde entier. L'usine est approvisionnée par des trains d'hexafluorure d'uranium (UF6) en provenance de l'Usine Comurhex de Pierrelatte (Drôme).

Depuis les révélations d'un documentaire franco-allemand diffusé en 2009 sur Arte, les transports d’UF6 de Gronau à destination de Seversk en Russie été sous le feu de la critique et sont au centre d’activités de résistance à dimension internationale[2].

Notes et référencesModifier

  1. Archives nationales. 279 AP 1. Dotation proche de Francfort.
  2. « Déchets, le cauchemar du nucléaire », sur http://www.arte.tv/, (consulté le 30 avril 2015)