Granville Bates

acteur américain
Granville Bates
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Chicago
Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 58 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Honor Among Lovers
Une aventure de Buffalo Bill
Une nation en marche
Des souris et des hommes
La Tempête qui tue

Granville Bates est un acteur américain, né le à Chicago (Illinois), mort le à Los Angeles — quartier d'Hollywood (Californie).

BiographieModifier

Granville Bates entame sa carrière d'acteur au théâtre et joue notamment à Broadway à partir de 1924. Là, ses deux dernières pièces sont Merrily We Roll Along (en) de Moss Hart et George S. Kaufman (1934-1935, avec Walter Abel et Jessie Royce Landis) et Pluie de John Colton (en) et Clemence Randolph (1935, avec Tallulah Bankhead dans le rôle principal)[1].

Au cinéma, après une première expérience dans deux films muets de 1917, il contribue surtout à quatre-vingt-neuf films parlants américains, depuis Jealousy (en) de Jean de Limur (1929, avec Jeanne Eagels et Fredric March) jusqu'à Men Against the Sky (en) de Leslie Goodwins (1940, avec Richard Dix et Kent Taylor).

Entretemps, citons Honor Among Lovers de Dorothy Arzner (1931, avec Claudette Colbert et Fredric March), Une aventure de Buffalo Bill de Cecil B. DeMille (1936, avec Gary Cooper et Jean Arthur), Une nation en marche de Frank Lloyd (1937, avec Joel McCrea et Frances Dee), Des souris et des hommes de Lewis Milestone (1939, avec Burgess Meredith et Betty Field), Mon épouse favorite de Garson Kanin (1940, avec Irene Dunne et Cary Grant), ainsi que La Tempête qui tue de Frank Borzage (1940, avec James Stewart et Margaret Sullavan).

Son antépénultième film est Private Affairs (en) d'Albert S. Rogell (avec Nancy Kelly et Hugh Herbert), sorti le , trois jours avant sa mort brutale (à 58 ans), d'une crise cardiaque.

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

Filmographie partielleModifier

 
Avec James Stewart (au centre), dans La Tempête qui tue (1940)

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dans le film Pluie de Lewis Milestone (1932), adaptation de la pièce éponyme, le rôle repris à Broadway par Tallulah Bankhead était tenu par Joan Crawford.
  2. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1933 sous le même titre, dans une réalisation de William A. Wellman.
  3. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1934 sous le même titre original (titre français : Train de luxe ; réalisation d'Howard Hawks).