Grande comète de janvier 1910

comète
C/1910 A1
Description de cette image, également commentée ci-après
La comète photographiée depuis l'observatoire Lowell.
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2418680,5)
Demi-grand axe 25 794,999 ua
Excentricité 0,9999
Périhélie 0,1289 ua
Aphélie 51 589,8710 ua
Inclinaison 138,7812°
Dernier périhélie

Caractéristiques physiques
Découverte
Découvreurs observateurs multiples
Date
Désignations C/1910 A1, 1910 I, 1910a, Grande comète de janvier 1910

La grande comète de (C/1910 A1) est une comète qui fut tout d'abord visible en Afrique du Sud en .

DécouverteModifier

De nombreuses personnes « découvrirent » la comète un peu partout dans l'hémisphère sud, mais il semble que le premier témoignage documenté est celui d'un groupe de mineurs de la région du Transvaal qui la repèrent à l’œil nu le . Le premier scientifique à l'observer est l'astronome écossais Robert Innes, à l'Observatoire du Transvaal de Johannesburg le , après avoir été alerté deux jours auparavant par un éditorialiste du Johannesburg Newspaper.

La comète atteint son périhélie le et devient visible à l’œil nu en plein jour. Après le passage au périhélie, bien que sa brillance décline, elle devient un spectacle superbe dans l'hémisphère nord au crépuscule, avec une queue nettement courbée s'étalant sur 50 degrés au début de .

Elle devient visible en Europe quelques jours après sa découverte, avec une queue d'environ 40 degrés et une magnitude minimale (c'est-à-dire une brillance maximale) de -4.

Confusion avec la comète de HalleyModifier

Cette comète fut confondue avec la comète de Halley, dont le retour était attendu cette année-là. Cette dernière ne commença à être observable à l'œil nu qu'à la fin du mois d'.

Calcul de son orbiteModifier

La 3e loi de Kepler permet de calculer son prochain passage au périhélie (si sa trajectoire n'est pas modifiée par l'attraction gravitationnelle d'autres étoiles) dans un peu plus de 4,1 millions d'années.

Voir aussiModifier

Lien interneModifier

RéférencesModifier