Grand météore de 1860

phénomène météorique

Le grand météore de 1860, ou la grande procession météorique de 1860, s'est produit le . Il s'agit d'un unique phénomène météorique signalé de plusieurs endroits à travers les États-Unis[1],[2]. Le peintre de paysages américain Frederic Church a vu et peint la traversée du ciel du soir de Catskill par la spectaculaire chaîne de météores et la peignit dans Le Météore de 1860 (The Meteor of 1860)[3],[4]. Il semble que ce soit l'événement évoqué dans le poème Année de météores, 1859-60 (Year of Meteors, 1859-60) de Walt Whitman[5],[6].

Grand météore de 1860
Le Météore de 1860 de Frederic Edwin Church.
Le Météore de 1860 de Frederic Edwin Church.

Type Procession météorique rasante
Pays États-Unis
Date

Cent cinquante ans plus tard, en 2010, il a été déterminé qu'il s'agit d'une procession météoritique provoquée par un bolide rasant[7].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Another Great Meteor », The New York Times,‎ (lire en ligne[archive])
  2. « The Great Meteor of 1860 » (version du 8 septembre 2006 sur l'Internet Archive), The Heritage of Western North Carolina,
  3. « Astronomy Picture of the Day - The Meteor of 1860 by Frederic Church » (version du 22 juillet 2010 sur l'Internet Archive), NASA,
  4. « Church, Whitman both recorded an 1860 meteor », Register Star,
  5. « Images of Harper's Weekly front page story » (version du 5 juin 2010 sur l'Internet Archive),
  6. « 150-year-old meteor mystery solved » (version du 8 novembre 2012 sur l'Internet Archive),
  7. « Texas State astronomers solve Walt Whitman meteor mystery » (version du 19 octobre 2011 sur l'Internet Archive),