Grand commandeur

Le grand commandeur occupait un poste élevé dans la hiérarchie de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Dans certains textes, il porte le nom de grand précepteur. Cela provient du fait que commandeur et preceptor était communément utilisé l'un l'autre. Grand commandeur était la dignité affecté, à partie de 1340, au pilier de la langue de Provence[1].

Il existait précédemment deux grands commandeurs, le grand commandeur de l'Hospital et le grand commandeur de l'Outre-mer. Ils furent remplacés, lors de la réforme de 1340 par le grand hospitalier de la langue de France, qui reprend les fonctions du grand commandeur de l'Hospital et les prieurs provinciaux, qui reprennent et se partagent la fonction de grand commandeur de l'Outre-mer.

Liste des grands commandeursModifier

  • Pierre de Corneillan (1328 - 1332)[2] (Grand commandeur de l'Hospital)
  • Guillaume de Reillane (oct. 1329/30 - )[3] (Bailli conventuel - Grand commandeur)
    • Commandeur de Saint-Pierre-Avez, Fronton et Raignac, prieur de Saint-Gilles (-1352)
  • Dieudonné de Gozon (1337 - 1346)[4],[5]
    • Grand maître (1346-1353)
  • Pierre de Corneillan (1347)[6]
    • Compagnon (socios) du grand maître (1325-1335), commandeur de Pexiora (1349-1353), prieur de Saint-Gilles ( - déc 1353), grand maître (déc. 1353 - )
  • ? (1354 - 1358)
  • Roger de Montaut (1358 - 1361/62)[7],[8]
    • Capitaine général des galères (?-1347), commandeur de Canabières
  • Raymond Bérenger (1362 - )[9]
    • Commandeur de Marseille, grand maître (1365-1374)
  • Pons de Montdragon (1365 - 1367)[10]
    • ?
  • Geoffroy Rostang / Rostaing (1369 - † 1373/74)[11],[12]
    • Commandeur des Omergues (1366), de Trinquetaille
  • Bertrand Flote (1374 - † avr. 1382)[13]
    • Commandeur de Naples, Tenant lieu de grand maître (1378)
  • ? (1382 - 1390), [peut-être Jean Savin (avant 1388), commandeur de Manosque][14]
  • Hugues Giraud (19 oct. 1390 - † Juin/juill. 1391)[15],[16]
    • Commandeur de Nice (1382-1387), gouverneur de Smyrne, commandeur d'Arles (1390-1391)
  • Jean Flote (23 sept. 1392 - 1402)[15],[17]
    • Commandeur de Vénose, prieur de Saint-Gilles (1402-1420)
  • Elie de Fossat (22 sept. 1403 - 2 déc. 1407)[18]
    • Commandeur de Caignac et Villemartin (déc. 1384-?), d'Argentens (- 4 jan. 1400), de Saint-Nexans, de Pézenas (4 jan. 1400- † 1407/08). Châtelain de Corinthe (juill. 1399-?).
  • Pons de Panat ou de Pagnac (v. 1407 - † )[19],[20]
    • Commandeur de Montpellier
  • Pierre du Teil ( - 22 avr. 1412)[19],[21]
    • Commandeur de Jalès (1409), prieur de Toulouse (22 avr. 1412 - † 1428)
  • ? (1412 - 1422)
  • Jean de Venterol (1422 - † 27 nov. 1432)[22]
    • Commandeur des Omergues (1390), de Trinquetaille, Manosque et Aix (1422)
  • Jean Claret (23 avr. 1433 - † avr. 1438)[23]
  • Jean Romieu de Cavaillon (1438 - fév. 1443), déchu et emprisonné[24]
    • Commandeur de Manosque (...-1438), Commandeur de Trinquetaille, Saliers et Gap (1438-1443 ; chambres priorales),
  • Frère Aymar (Marot Hugolen) (1443-...)[25]
    • Commandeur d'Avignon
  • Jean Romieu de Cavaillon (28 avr. 1446 - ...), rétabli[26]
    • Prieur de Saint-Gilles (1448 - † oct. 1449)
  • Pierre d'Uzès (19 oct. 1449 - fév. 1451)[27]
    • Commandeur de Manosque
  • Raimond de Theys (1451 - 1455/56)[28]
    • Commandeur de Poët-Laval
  • Gabriel Viel (1456 - 1460)[29]
    • Commandeur de Valence
  • Pierre Rafin (1460 - 1466)[30]
    • Commandeur de Vaours, prieur de Toulouse (1466)
  • Jean de Castelnau (1466 - ...)[31]
    • Commandeur d'Espalion, La Capelle-Livron et Douzain
  • Jean de Castellane (... - † 1469), peut-être le même que le précédent[32]
    • Commandeur de Manosque
  • Pierre Ferrand (1469 - 4 fév. 1475)[33]
    • Prieur de Toulouse (4 fév. 1475 - ...)
  • Guillaume Ricard (1475 - † 1480), tué par les ottomans pendant le siège de Rhodes[34]
    • Commandeur du Bastit (1450), de la Selve (1457), de la Tronquière (1468), de Durbans et Espédaillac (1476)
  • Cellion de Demandols / de Mandols (1480 - oct. 1482)[35]
    • Bailli de Manosque (...-1480), prieur de Saint-Gilles (nov. 1482 - 1496)
  • Pons de Malevieille de Vaours (1482 - nov. 1484)[36]
    • Bailli de Manosque (1480-1482), prieur de Toulouse (22 nov. 1484 - 1489)
  • Ardouin de La Plane (1490)
    • Commandeur de La Selve, bailli de Manosque (1484-1489)
  • Frère Ranguis
    • Prieur de Toulouse (...-1514)
  • Melchior Cossa (1498 - 6 jan. 1510)[37]
    • Commandeur de Trinquetaille, Sainte-Luce (Arles)[38] et Nice
  • François Flote (26 avr. 1510 - 1514)[37]
    • Bailli de Manosque, prieur de Toulouse (1514-...)
  • Guillaume Seytre de Caumont (8 juill. 1514 - † jan. 1515)[39]
    • Commandeur de Garidech et de Poët-Laval (1495-1510), , bailli de Manosque (1510/11-1514)
  • Jean Jovin (9 jan. 1515 - 1518)[40]
    • Bailli de Manosque (1514), prieur de Toulouse (1520-†1521)
  • Gabriel de L'Estang dit Pomairols (1518 - † 1522), meurt pendant le siège de Rhodes[41]
    • Bailli de Manosque (1517-1522), prieur de Toulouse (1521-1522)
  • Didier de Sainte-Jalle (8 jan. 1523), nommé mais il renonce pour prendre le grand prieuré de Toulouse[42]
    • prieur de Toulouse (1523-1535), grand maître (1535-1536)
  • Raimond Ricard (1523), nommé mais renonce également pour prendre le bailliage de Manosque[43]
    • Commandeur de Sainte-Luce et de La Capelle-Livron, bailli de Manosque (1523-1528), prieur de Toulouse (26 nov. 1535-1536), prieur de Saint-Gilles (mai/-déc. 1540)
  • Tristan del Sales de Lescure (1523 - )[44]
    • Commandeur de Saint-Félix
  • Raimond Ricard (1528 - 24 nov. 1535)[45]
    • cf. 1523
  • Guiot de Panat (24 nov. 1535 - 22 jan. 1536)[46]
  • Pierre de Grasse (25 jan. 1536 - )[47]
    • Commandeur de Saint-Félix (...-1536), prieur de Toulouse (-...)
  • Géraud de Massas ( - 8 fév. 1541)[48]
    • Commandeur de Caignac et de Puysubran (1513-1536), prieur de Saint-Gilles (9 fév. 1541-28 déc. 1545)
  • Fouquet de Caritat (9 fév. 1541 - juil. 1544)[49]
    • Bailli de Lango, commandeur de Douzains, La Tronquière et Pézenas, prieur de Toulouse (juil. 1544-1552/juill. 1553)
  • Poncet d'Urre (18 juil. 1544 - 29 oct. 1545)[50]
    • Commandeur d'Aix et de La Cavalerie, bailli de Manosque (30 oct. 1545-18 oct. 1548)
  • Robert Albe de Roquemartine (30 oct. 1545 - 16 jan. 1546)[51]
    • Commandeur de Trinquetaille et de Sainte-Luce, prieur de Saint-Gilles (17 jan. 1546- † 5 oct. 1549)
  • Antoine de Barras (17/27 jan. 1546 - ...)[52]
    • Commandeur d'Auvergne
  • Philippe Giraud du Broc ( - 18 nov. 1549)[53]
    • Commandeur de Caignac et Renneville, prieur de Saint-Gilles (19 nov. 1549-...)
  • Antoine Gonin dit de Pènes (19 nov. 1549 - † 1551)[54]
    • Commandeur de Saint-Félix
  • Claude de Gruel dit la Borel (28 nov. 1551 - 27 sept. 1553)[55]
    • Commandeur de Bordeaux, prieur de Toulouse (28 sept. 1553- † 1555)
  • Pierre de Beaulac Trébons (28 sept. 1553 - 8 sept. 1555)[56]
    • Prieur de Toulouse (9 sept. 1555-...)
  • Jean de Valette (9 sept. 1555 - 12 nov. 1556)[57]
    • Commandeur du Bastit, Renneville et Caignac, Gouverneur de Tripoli (1546-?), commandeur de Pézenas (1554), bailli de Lango (1555), prieur de Saint-Gilles (13 nov. 1556-), grand maître (1557-1568)
  • François de Touche-Bœuf Clairmont (1556/57 - )[58]
    • Commandeur de Condat, prieur de Saint-Gilles (-jan.1558)
  • Pierre de Gosson Melac ( - )[59]
    • Commandeur de Golfech et Montsaunès, prieur de Saint-Gilles (-...)
  • Charles d'Urre d'Espierres dit de Teissières ( - † 1560)[60]
    • Commandeur de Jalès, général des galères de l'ordre (1560)
  • Louis du pont ( - )[61]
    • Commandeur de la Selve, prieur de Saint-Gilles (- † 17 jan. 1569)
  • Guiot del Sales de Lescure (7 avr. 1562 - † 1566)[62]
    • Commandeur de Saint-Félix
  • Antoine de Rodez dit Montalègre ( - † 1566)[63]
    • Commandeur de Vaours
  • Claude de Glandevès (26 avr. 1568 - 14 jan. 1569)[64]
    • Commandeur de Puimoisson, prieur de Saint-Gilles (21 jan. 1569-...)
  • Balthazar de Vintimille Ollioules (15 jan. 1569 - 11 oct. 1570)[65]
    • Commandeur de Marseille, prieur de Toulouse (12 oct. 1570-sept. 1576)
  • François de Panisse (1570 - )[66]
    • Commandeur de Renneville, prieur de Saint-Gilles (-...)
  • Pierre Hébrail dit Rivière ( - † fév. 1575)[67]
    • Commandeur de Durbans
  • Maturin de Lescout dit Romegas (19 fév. 1575 - 16 sept. 1576)[68]
    • Grand prieur d'Irlande (?-18 fév. 1575), prieur de Toulouse (17 sept. 1576-oct./déc. 1581)
  • François de Moreton Chabrillan (17 sept. 1576 - 23 juill. 1579)[69]
    • Commandeur de Montpellier et du Burgaut, bailli de Manosque (24 juill. 1579-...), général des galères
  • Hugues Loubens de Verdalle (1579 - 12 jan. 1582)[70]
    • Commandeur de Castelsarrasin, de Pézenas et de La Capelle-Livron, grand maître (1582-1595)
  • Charles de Grasse Brianson (15 jan. 1582 - )[71]
    • Prieur de Toulouse (-), général des galères (1582/83), bailli de Manosque (-...)
  • François de Puget ( - )[71]
    • Commandeur de Durbans, bailli de Manosque (-), prieur de Saint-Gilles (- † 22 sept. 1600)[72]
  • Charles de Grasse Brianson ( - 1585)[73]
  • François de Puget ( - )[74]
  • Jean de Soubiran Arifat ( - 18 sept. 1594)[75]
    • Commandeur de la Tronquière, prieur de Toulouse (19 sept. 1594-déc 1596)
  • Pierre de Montaubau Vaguedemar (1594 - 1596)[76]
    • Commandeur de Pexiora (Puyssubran), prieur de Toulouse (déc. 1596-1597)
  • Pierre de Roquelaure de Saint-Aubin (28 déc. 1596 - 19 juil. 1600)[72]
    • Commandeur de Montsaunès, Renneville et Vaours, prieur de Saint-Gilles (20 juil. 1600-5 nov. 1621)
  • Pierre d'Esparbès de Lussan (20 juill. 1600 / 19 nov. 1600 - )[77]
    • Commandeur de Golfech (1577-1617) et Argentens (1600), prieur de Saint-Gilles (- † 5 nov. 1621)[78]
  • Jean de Vintimille Ollioules ( - 24 avr. 1603)[79]
    • Commandeur de Renneville, bailli de Manosque (25 avr. 1603- † 1 fév. 1610)
  • Claude de Thézan-Vénasque ( - 1605)[79]
    • Commandeur de la Tronquière
  • Boniface de Puget Chasteuil (1605 - oct. 1609)[80]
    • Commandeur d'Avignon
  • Astier de Glandevès Peipin (6 oct. 1609 - 3 fév. 1610)[81]
    • Commandeur de Caignac, bailli de Manosque (4 fév. 1610- † 1617)
  • Jean de Vasadal Vacqueiras (4 fév. 1610 - 19 jan. 1619)[82]
    • Commandeur de Peyries et Pézenas, receveur général de l'ordre en France (-...), prieur de Toulouse (20 jan. 1619- ...)
  • Antoine de Paule (20 jan. 1619 - 26 fév. 1621)[83]
    • Commandeur de Sainte-Eulalie et La Capelle-Livron, prieur de Saint-Gilles (27 fév. 1621-), grand maître (-1636)
  • Balthazar d'Agout Moriès (fév. 1621 - )[84]
    • Commandeur de ?, prieur de Saint-Gilles (-...)
  • Jean François de Puget Chasteuil (1623 - 27 fév. 1625)[85]
    • Commandeur de Sainte-Luce, bailli de Manosque (28 fév. 1625-nov. 1634)
  • Georges de Castellane d'Alluis (1625 - 22 jan. 1630)[86]
    • Prieur de Toulouse (23 jan. 1630- † 12 nov. 1645)

  • Claude d'Urre Venterol (1630 - 3 sept. 1631)[87]
    • Commandeur de Peyries et Castelsarrasin, prieur de Saint-Gilles (4 sept. 1632-...)
  • Claude-François de Gerente La Bruyère (4 sept. 1631 - )[88]
    • Commandeur d'Avignon, prieur de Saint-Gilles (-...)
  • Honoré de Quiqueran Beaujeu ( - )[89]
    • Commandeur de Condat (1603), de Durbans (1604), de Saliers, prieur de Saint-Gilles (- † )
  • Guillaume de Vincent Savoillan (6 oct. 1637 - )[90]
    • Prieur de Saint-Gilles (- † 12 fév. 1644)
  • Bailli Paul-Albert de Forbin Bonneval ( - 14 fév. 1644)[91]
    • Prieur de Saint-Gilles (15 fév. 1644-...)
  • Henri de Merle Beauchamps (28 fév. 1644 - 13 nov. 1645)[92]
    • Commandeur de Peyriès
  • Denis de Polastron La Illière (14 nov. 1645 - )[93]
    • Commandeur de Sainte-Luce et de La Cavalerie, Prieur de Toulouse (- † 1 sept. 1662)
  • Flote La Bastide Monsaléon ( - 17 nov. 1655)[94]
    • Commandeur de Beaulieu, bailli de Manosque (18 nov. 1655-...)
  • Alexandre de benque (18 nov. 1655 - 1656)[94]
    • Commandeur d'Argentens
  • Jean-Bertrand de Luppé Guarrané (1656 - 11 Oct. 1657)[95]
    • Commandeur de Peyriès, prieur de Saint-Gilles (12 oct. 1657- † )
  • Antoine de Puget Saint-Marc (1657 - )[96]
    • Commandeur d'Aix, Bailli de Manosque (- † )
  • Gaspard de Castellane Montméjean [Montmeyan?] ( - 4 sept. 1662)[97]
    • Commandeur de Puimoisson, prieur de Toulouse (5 sept. 1662- † 1663)
  • Jean-Louis de Corsac Montbérand (5 sept. 1662 - 26 sept. 1663)[98]
    • Prieur de Toulouse (27 sept. 1663-...)
  • Antoine de Glandevès Castelet (1663 - )[99]
    • Commandeur d'Aix, bailli de Manosque (-...)
  • Jean d'Arpajon ( - 13 juill. 1664)[100]
    • Commandeur de Trinquetaille, prieur de Saint-Gilles (14 juill. 1664- † )
  • Paul-Antoine de Robin Grabeson (1664 - 10 sept. 1666)[101]
    • Commandeur de Sainte-Eulalie, prieur de Toulouse (11 sept. 1666-...)
  • Jean-Gaspard de Verdelin (1666 - † 20 avr. 1673)[102]
    • Commandeur de La Capelle-Livron
  • Jean-Jacques d'Esparvès Lussan Carbonneau (22 avr. 1673 - 16 fév. 1674)[103]
    • Bailli de l'Aigle, commandeur de Marseille, bailli de Manosque (17 fév. 1674- † 1675)
  • Bertrand de Moreton Chabrillan (17 fév. 1674 - 3 sept. 1677)[104]
    • Commandeur d'Avignon, prieur de Saint-Gilles (4 sept. 1677- † )
  • François de Tressemanes Chasteuil (16 nov. 1677 - 1 nov. 1678)[105]
    • Commandeur de Peyriès, bailli de Manosque (2 fév. 1678-...)
  • Lazare-Marcel de Galéan Châteauneuf (2 au 5 fév 1678)[106]
    • ?
  • François d'Agout Seillon (7 fév. 1678 - )[107]
    • Prieur de Saint-Gilles (- † 21 jan. 1684)
  • Jacques d'Agout Chanousse ( - )[108]
    • Commandeur de Saliers
  • Jacques d'Ancesune Caderousse (? - 21 jan 1684)[108]
    • Gouverneur de Carcassonne, prieur de Saint-Gilles (22 jan. 1684- † 24 juil. 1692)
  • Frère Jacques (fils de Thomas de Vilages, écuyer) (22 jan. 1684 - ...)[109]
    • Bailli de Manosque (?- † 20 jan. 1689)
  • Vincent-Anne de Forbin La Fare (? - )[110]
    • Prieur de Toulouse (- † 5 nov. 1688)
  • Frédéric de Berre Colongue (1688 - 30 nov. 1688)[110]
    • Prieur de Toulouse (1 déc. 1688- † 1704)
  • François de Seytres Caumont (1 déc. 1688 - † 28 juil. 1691)[111]
  • François de Morges Ventavon ( - )[112]
    • Commandeur de Marseille, prieur de Saint-Gilles (-...)
  • Christophe de Baroncelli Javon ( - 22 fév. 1699)[113]
    • Commandeur de Sainte-Eulalie, prieur de Saint-Gilles (22 fév. 1699-...)
  • Gaspard de Pontevès Bargème (1699 - 11 déc. 1704)[114]
    • Commandeur de Vaour, prieur de Toulouse (12 déc. 1704-...)
  • Charles de Glandevès Cuges (12 déc. 1704 - † 9 sept. 1708)[115]
    • Commandeur de Sainte-Luce et Pexoria (Puisubran)
  • Toussaint de Forbin-Janson (11 sept. 1708 - † )[116]
    • Cardinal, commandeur d'Avignon
  • César de Villeneuve Thorenc (26 avr. 1713 - )[117]
    • Prieur de Saint-Gilles (- † 24 oct. 1716)
  • Richard de Sade Masan ( - 15 oct. 1716)[118]
    • Commandeur de Montfrin, Puimoisson et Jales, prieur de Saint-Gilles (16 oct. 1716- † )
  • Joseph de Félix La Reynarde (16 oct. 1716 - 19 nov. 1719)[119]
    • Prieur de Saint-Gilles (20 nov. 1719-...)
  • François de Signier de Piosin[120] (19/ - † )[121],[122],[123]
    • Commandeur d'Astros, prieur de Toulouse (, décès le jour même)
  • Jacques-françois de Privat Fontanille ()[124]
    • Commandeur de Saint-Félix, prieur de Toulouse (- † )
  • Octave de Galéan ( - )[124]
    • Commandeur de Valence, prieur de Toulouse (- † 16 sept. 1730)
  • Félix de Grimaldi ( - 18 avr. 1721)[125]
    • Commandeur de Montpellier, prieur de Toulouse (19 avr. 1721- † 4 déc. 1734)
  • Jean-Augustin de Grille ( - )[126]
    • Commandeur d'Aix, bailli de Manosque (- † 10 jan. 1731)
  • René du Pré ( - 18 oct. 1730)[127]
    • Commandeur d'Astros, prieur de Toulouse (19 oct. 1730- † )
  • Thomas de Fogasse de La Bastie (19 oct. 1730 - , † le 15 du même mois)[128]
    • Commandeur de Sainte-Luce
  • Charles d'Ayguières ( - )[129]
    • Commandeur de Bordères, prieur de Toulouse (- † )
  • Pierre de Tibaut Saves ( - † 5 oct. 1734)[130]
    • Commandeur d'Aix
  • Sauveur de Foresta Colongue (3 nov. 1734 - 6 déc. 1734)[130]
    • Commandeur de Renneville, prieur de Saint-Gilles (7 déc. 1734- † 12 nov. 1737)
  • Vincent Sauveur de Gaillard (9 déc. 1734 - 11 déc. 1737)[131]
    • Commandeur d'Aix, prieur de Saint-Gilles (12 déc. 1737- † 22 jan. 1745)
  • Paul-Antoine de Robin Barbentane (12 déc. 1737- 14 avr. 1743)[132]
    • Commandeur de Valence, prieur de Toulouse (15 avr. 1743- † )
  • Octave de Galéan (15 avr. 1743 - )[133]
    • Commandeur de La Selve, prieur de Saint-Gilles (- † 7 avr. 1750)
  • Charles de Roquefort Marquin (1745 - )[134]
    • Commandeur de La Tronquière, prieur de Toulouse (- † 8 nov. 1748)
  • Joseph de Béon Casaux ( - † )[135]
    • Commandeur de Plaignes et La Tronquière
  • Henry de Chalvet (1746 - 2 déc. 1748)[135]
    • Commandeur de La Selve, prieur de Toulouse (3 déc. 1748-...)
  • Pierre d'Albertas Sainte-Maime (3 déc. 1748 - † 4 avr. 1750)[135]
    • Commandeur de Saint-Christol, bailli de Manosque (1741-2 déc. 1748)
  • Joseph-François de Piolenc (5 avr. 1750 - 7 avr. 1750 / 3 jan. 1751)[136]
    • Commandeur de Bordeaux et Espalion, prieur de Saint-Gilles (3 jan. 1751- † )[137]
  • Charles de Vignes Parisot (1751 - † 12 avr. 1751)[136]
    • Commandeur de Saint-Félix
  • Antoine d'Albertas Dauphin (1751[136] - 1757)
    • Commandeur de Puimoisson, prieur de Toulouse (1757-1767)
  • Jean-Baptiste de Durand-Sartoux (1759[138] - † )[139]
    • Commandeur de Montfrin et d'Avignon (1748), de Sainte-Luce
  • Paul-Augustin des Rolands de Réauville / de Rolland de Réauville (oct. 1771[140] - 1772/73)[141]
    • Commandeur de Jalès, prieur de Saint-Gilles (- † )
  • Joseph-Guillaume-François-Gabriel de Lestang-Parade (? - 1783)[142]
    • Prieur de Saint-Gilles (13 sept. 1783- † )
  • ? (sept.83 - 1786)[143]
  • ? (1786 - 1787)[144]
  • Gaspard-Louis de Tulles de Villefranche ( - 30 avr. 1789)
    • Prieur de Saint-Gilles (-1791), † 1807

Notes et référencesModifier

  1. Prier et Combattre (2009) p. 398
  2. Nicolas 1904, p. 310
  3. Nicolas 1904, p. 282,
  4. Joseph Delaville le Roulx, Les Hospitaliers à Rhodes jusqu'à la mort de Philibert de Naillac, 1310-1421, E. Leroux, , 452 p., p. 102, lire en ligne sur Gallica
  5. Nicolas 1904, p. 298
  6. Delaville le Roulx 1913, p. 115, lire en ligne sur Gallica
  7. Delaville le Roulx 1913, p. 149
  8. Nicolas 1904, p. 322
  9. Nicolas 1904, p. 325, 328
  10. Nicolas 1904, p. 328-329
  11. Delaville le Roulx 1913, p. 127
  12. Nicolas 1904, p. 335, 337
  13. Nicolas 1904, p. 337, 345
  14. Nicolas 1904, p. 355
  15. a et b Delaville le Roulx 1913, p. 230
  16. Nicolas 1904, p. 352
  17. Nicolas 1904, p. 352, 402
  18. Delaville le Roulx 1913, p. 277, lire en ligne sur Gallica
    Ce dignitaire a séjourné dans la péninsule du Péloponnèse de 1399 à 1402.
  19. a et b Delaville le Roulx 1913, p. 315
  20. Nicolas 1904, p. 364-365
  21. Nicolas 1904, p. 365
  22. Nicolas 1904, p. 370, 375
  23. Nicolas 1904, p. 375, 378
  24. Nicolas 1904, p. 378, 382
  25. Nicolas 1904, p. 382,
  26. Nicolas 1904, p. 387, 393
  27. Nicolas 1905, p. 8-9
  28. Nicolas 1905, p. 9-10
  29. Nicolas 1905, p. 10, 13
  30. Nicolas 1905, p. 13, 17-18
  31. Nicolas 1905, p. 17-18
  32. Nicolas 1905, p. 18, 20
  33. Nicolas 1905, p. 20, 22
  34. Nicolas 1905, p. 22, 25
  35. Nicolas 1905, p. 29-31
    Incohérence de date pour l'année de sa prise de fonction. 1482 dans le texte et 1489 dans la liste en fin d'ouvrage, p. 341
  36. Nicolas 1905, p. 31
  37. a et b Nicolas 1905, p. 40, 49
  38. A propos de cette commanderie, voir l'abbé M. Chaillan, L'ordre de Malte dans la ville d'Arles, (lire en ligne).
  39. Nicolas 1905, p. 64
  40. Nicolas 1905, p. 64, 68
  41. Nicolas 1905, p. 68-69, 76
  42. Nicolas 1905, p. 78
  43. Nicolas 1905, p. 79
  44. Nicolas 1905, p. 79, 87
  45. Nicolas 1905, p. 87, 89
  46. Nicolas 1905, p. 89
  47. Nicolas 1905, p. 90, 92
  48. Nicolas 1905, p. 92, 94
  49. Nicolas 1905, p. 95-96
  50. Nicolas 1905, p. 96
  51. Nicolas 1905, p. 96, 98-99
  52. Nicolas 1905, p. 99
  53. Nicolas 1905, p. 99-100, 102
  54. Nicolas 1905, p. 102
  55. Nicolas 1905, p. 102, 105
  56. Nicolas 1905, p. 105
  57. Nicolas 1905, p. 106, 108
  58. Nicolas 1905, p. 109-110
  59. Nicolas 1905, p. 112
  60. Nicolas 1905, p. 113
  61. Nicolas 1905, p. 114, 117
  62. Nicolas 1905, p. 118, 136
  63. Nicolas 1905, p. 136, 139
    François de Goson Mélac, bailli de Manosque, réclama de droit la grande commanderie suite au décès de Guiot del Sales mais il ne l'obtint pas.
  64. Nicolas 1905, p. 139-141
  65. Nicolas 1905, p. 141
  66. Nicolas 1905, p. 141-142
  67. Nicolas 1905, p. 143-144
  68. Nicolas 1905, p. 144
  69. Nicolas 1905, p. 144, 146
  70. Nicolas 1905, p. 146, 148
  71. a et b Nicolas 1905, p. 149
  72. a et b Nicolas 1905, p. 161-163
    François de Puget, prieur de Saint-Gilles n'est mort qu'en septembre 1600 mais sa mort fut annoncée une première fois en juillet de cette année d'où la nomination anticipée de Pierre de Roquelaure de Saint-Aubin. Ce prieur est d'ailleurs mentionné dans d'autres ouvrages comme étant mort en 1599: « François, chevalier de Malthe, mort grand Prieur de S. Gilles, l'an 1599. ».
  73. Nicolas 1905, p. 149-151
  74. Nicolas 1905, p. 151, 157
  75. Nicolas 1905, p. 159
  76. Nicolas 1905, p. 160
  77. Nicolas 1905, p. 162-163, 167
  78. Nicolas 1905, p. 168-185
    Il eut une riche carrière étant même nommé ambassadeur de l'ordre auprès du roi de France en 1583.
  79. a et b Nicolas 1905, p. 174
  80. Nicolas 1905, p. 174, 177
  81. Nicolas 1905, p. 177
  82. Nicolas 1905, p. 177-178, 181
  83. Nicolas 1905, p. 181, 186
  84. Nicolas 1905, p. 187, 190
  85. Nicolas 1905, p. 191, 193
  86. Nicolas 1905, p. 193, 197
    Le prieur de Saint-Gilles, Jacques de Mauléon La Bastide fut nommé en 1625 mais il résigna la dignité de grand commandeur pour prendre le prieuré.
  87. Nicolas 1905, p. 197, 199
  88. Nicolas 1905, p. 199, 202
  89. Nicolas 1905, p. 202, 206
  90. Nicolas 1905, p. 207, 209
  91. Nicolas 1905, p. 210-211
  92. Nicolas 1905, p. 211, 217
  93. Nicolas 1905, p. 217, 221
  94. a et b Nicolas 1905, p. 221
  95. Nicolas 1905, p. 221-222
  96. Nicolas 1905, p. 222-223
  97. Nicolas 1905, p. 223, 225
  98. Nicolas 1905, p. 225
  99. Nicolas 1905, p. 225-226
  100. Nicolas 1905, p. 226
  101. Nicolas 1905, p. 227
  102. Nicolas 1905, p. 227, 230
  103. Nicolas 1905, p. 230
  104. Nicolas 1905, p. 230, 232
  105. Nicolas 1905, p. 232
  106. Nicolas 1905, p. 232-233
  107. Nicolas 1905, p. 233
  108. a et b Nicolas 1905, p. 234
  109. Nicolas 1905, p. 235
  110. a et b Nicolas 1905, p. 237
  111. Nicolas 1905, p. 238-240
  112. Nicolas 1905, p. 240
  113. Nicolas 1905, p. 241-242
  114. Nicolas 1905, p. 242, 244
  115. Nicolas 1905, p. 244, 246
  116. Nicolas 1905, p. 246, 248
  117. Nicolas 1905, p. 248-249
  118. Nicolas 1905, p. 249, 251
  119. Nicolas 1905, p. 251-252
  120. Nicolas d'après Raybaud le nomme de Séguier Piosin au lieu de Signier Piosin. Il indique par ailleurs qu'il était le fils de Louis de Signier, seigneur de Piosin donc l'oncle de François de Signier (1674-1751), célèbre officier de la Marine royale française.
  121. Nicolas 1905, p. 252-253
  122. François-Alexandre de La Chenaye-Aubert, Dictionnaire de la noblesse : contenant les généalogies, l'histoire & la chronologie des familles nobles de France..., t. XII, Paris, , 2e éd. (lire en ligne), p. 540-541
  123. François de Signier de Piosin a été reçu en 1655. On trouve le jour et le mois du décès de ce grand commandeur dans le dictionnaire de la noblesse (La Chesnaye-Aubert 1778, p. 541) et par recoupement l'année dans Nicolas 1905, p. 253. Ce grand commandeur n'a été prieur de Toulouse qu'à peine une heure d'après ce qui figurait sur la frise des grands commandeurs à l'auberge de la langue de Provence (à Malte). Confusion chez La Chesnaye-Aubert p. 541 concernant le chef d'escadre de la Marine royale française qui était son neveu, François de Signier.
  124. a et b Nicolas 1905, p. 253
  125. Nicolas 1905, p. 253-254
  126. Nicolas 1905, p. 254-255
  127. Nicolas 1905, p. 255-256
  128. Nicolas 1905, p. 256
  129. Nicolas 1905, p. 256-257
  130. a et b Nicolas 1905, p. 257
  131. Nicolas 1905, p. 257-258
  132. Nicolas 1905, p. 258, 260
  133. Nicolas 1905, p. 260
  134. Nicolas 1905, p. 260-261
  135. a b et c Nicolas 1905, p. 261
  136. a b et c Nicolas 1905, p. 262
  137. François-Alexandre de Aubert de La Chenaye-Desbois, Dictionnaire de la noblesse : contenant les généalogies, l'histoire & la chronologie des familles nobles de France, t. XI, Paris, , 2e éd. (lire en ligne), p. 336
  138. Nicolas 1906, p. 32
    Jean-Baptiste de Durand Sartous, fils d'Albert II de Durand-Sartoux et d'Elisabeth de Gautier, né en 1679 et reçu chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1691. Capitaine des galères du roi.
  139. Chaillan 1908, p. 141 (note I), 327, 351
  140. Liste de messieurs les chevaliers, chapelains conventuels et servants d'armes des trois vénérables langues de Provence, Auvergne et France, (lire en ligne), p. 31
    Reçu en 1704
  141. Liste de messieurs les chevaliers, chapelains conventuels et servants d'armes des trois vénérables langues de Provence, Auvergne et France, (lire en ligne), p. 31
  142. Liste de messieurs les chevaliers, chapelains conventuels et servants d'armes des trois vénérables langues de Provence, Auvergne et France, (lire en ligne), p. 50
  143. Lorsqu'un prieur de Saint-Gilles ou de Toulouse décédait, le grand commandeur obtenait l'un de ces prieurés sauf s'il le résignait. Il est donc possible que pour cette période le grand commandeur ait été François-Louis de Franc-Montgey désigné prieur de Saint-Gilles en 1786.
  144. Pour cette période le grand commandeur était peut-être Richard-Jean-Louis de Sade de Mazan qui succède à René de Léaumont comme prieur de Toulouse en 1787.

SourcesModifier

  • Nicole Bériou (dir. et rédacteur), Philippe Josserand (dir.) et al. (préf. Anthony Luttrel & Alain Demurger), Prier et combattre : Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge, Fayard, , 1029 p. (ISBN 978-2-2136-2720-5, présentation en ligne)
  • Abbé César-Augustin Nicolas, « Histoire des grands prieurs et du prieuré de Saint-Gilles par M. Jean Raybaud, avocat et archivaire de ce prieuré : tome I », Mémoires de l'Académie de Nîmes, t. XXVI,‎ , p. 1-146 (1o partie), lire en ligne sur Gallica
  • Abbé C. Nicolas, « Histoire des grands prieurs et du prieuré de Saint-Gilles par M. Jean Raybaud, avocat et archivaire de ce prieuré : tome I », Mémoires de l'Académie de Nîmes, t. XXVII,‎ , p. 147-446 (2o partie), lire en ligne sur Gallica
  • Abbé C. Nicolas, « Histoire des grands prieurs et du prieuré de Saint-Gilles par M. Jean Raybaud, avocat et archivaire de ce prieuré : tome II », Mémoires de l'Académie de Nîmes, t. XXVIII,‎ , p. 1-270, lire en ligne sur Gallica
  • Abbé C. Nicolas, Histoire des grands prieurs et du prieuré de Saint-Gilles faisant suite au manuscrit de Jean Raybaud, 1751-1806 : tome III, , lire en ligne sur Gallica

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier