Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Grand Prix automobile du Canada 2016

Grand Prix du Canada 2016
Tracé de la course

Drapeau Circuit Gilles-Villeneuve, Montréal

Données de course
Nombre de tours 70
Longueur du circuit 4,361 km
Distance de course 305,27 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 31 min 5 s 296
(vitesse moyenne : 201,082 km/h)
Pole position Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 12 s 812
(vitesse moyenne : 215,618 km/h)
Record du tour en course Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg,
Mercedes,
min 15 s 599
(vitesse moyenne : 207,669 km/h)

Le Grand Prix automobile du Canada 2016 (Formula 1 Grand Prix du Canada 2016), disputé le sur le circuit Gilles-Villeneuve, est la 942e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la quarante-septième édition du Grand Prix du Canada comptant pour le championnat du monde de Formule 1, la trente-septième disputée sur le circuit temporaire de l'Île Notre-Dame de Montréal, et de la septième manche du championnat 2016.

Lewis Hamilton n'a besoin que d'une tentative lors de la troisième phase des qualifications pour réaliser sa cinquième pole position sur le circuit Gilles-Villeneuve (il y a obtenu sa première en 2007), sa quatrième de la saison et la cinquante-troisième de sa carrière. Il devance son coéquipier Nico Rosberg de 62 millièmes de seconde, ce qui permet à Mercedes d'occuper à nouveau la première ligne. Doté d'un nouveau modèle de turbocompresseur sur sa Ferrari SF16-H, Sebastian Vettel est très proche des Flèches d'Argent, à seulement 178 millièmes de Hamilton ; il est accompagné en deuxième ligne par Daniel Ricciardo. Leurs coéquipiers Max Verstappen et Kimi Räikkönen occupent la troisième ligne et sont suivis par les Williams de Valtteri Bottas et de Felipe Massa, eux aussi dans la même seconde que les Mercedes.

Lewis Hamilton franchit la ligne d'arrivée en vainqueur au terme des soixante-dix tours de l'épreuve, obtenant ainsi son cinquième succès sur le tracé de l'Ile Notre-Dame et le quarante-cinquième de sa carrière. Il bénéficie pour cela d'une stratégie gagnante en n'effectuant qu'un seul arrêt au stand après vingt-quatre tours de course, pour la terminer en pneus tendres. « Je vole comme un papillon, je pique comme une abeille : cette victoire est pour Mohamed Ali », dit-il dans son tour d'honneur. Sebastian Vettel, qui jaillit en tête à l'extinction des feux, mène pendant les onze premiers tours, stoppe une première fois, reprend les commandes après l'arrêt d'Hamilton, jusqu'à la trente-septième boucle, puis retourne chausser de nouvelles gommes et perd la course, terminant à cinq secondes du vainqueur. Au départ également, en protégeant sa position derrière Vettel, Hamilton tasse son coéquipier Nico Rosberg au premier virage, l'envoyant hors-piste ; il s'extrait peu à peu du milieu du peloton jusqu'au cinquième rang final avec un record du tour à son soixantième passage. Valtteri Bottas, qui n'effectue lui aussi qu'un seul arrêt, mène une course solide qui lui permet de terminer sur le podium, aux côtés de Hamilton et de Vettel. Il devance Max Verstappen qui a résisté jusqu'au bout à Rosberg. Kimi Räikkönen et Daniel Ricciardo, sixième et septième, achèvent l'épreuve dans le même tour que Lewis Hamilton. Nico Hülkenberg, Carlos Sainz Jr. et Sergio Pérez s'adjugent les derniers points disponibles, à un tour.

Nico Rosberg, avec 116 points, conserve la tête du championnat devant Hamilton (107 points) et, désormais, Sebastian Vettel (78 points). Ricciardo (72 points) devance Kimi Räikkönen (69 points). Max Verstappen, avec 50 points, est sixième ; suivent Bottas (44 points), Massa (37 points) et Pérez (24 points). Mercedes, avec 223 points, mène le championnat devant Ferrari (147 points) et Red Bull Racing (130 points) ; suivent Williams (81 points) et Force India (42 points) qui précèdent Scuderia Toro Rosso (32 points), McLaren (24 points), Haas (22 points) et Renault (6 points).

Sommaire

Pneus disponiblesModifier

Pneus disponibles à Montréal
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
     
Ultra tendres
     
Super tendres
 
Tendres
     
Intermédiaires
 
   Pluie

Essais libresModifier

Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30Modifier

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[1]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 14 s 755
2   Nico Rosberg Mercedes 1 min 15 s 086 + 0 s 331
3   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 15 s 243 + 0 s 488
4   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 15 s 553 + 0 s 798
5   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 15 s 618 + 0 s 863
6   Valtteri Bottas Williams-Mercedes 1 min 16 s 301 + 1 s 546

Deuxième séance, le vendredi de 14 h à 15 h 30Modifier

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 14 s 212
2   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 14 s 469 + 0 s 257
3   Nico Rosberg Mercedes 1 min 14 s 738 + 0 s 526
4   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 15 s 156 + 0 s 944
5   Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 15 s 168 + 0 s 956
6   Valtteri Bottas Williams-Mercedes 1 min 15 s 213 + 1 s 001

Troisième séance, le samedi de 10 h à 11 hModifier

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 13 s 919
2   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 14 s 158 + 0 s 239
3   Nico Rosberg Mercedes 1 min 14 s 316 + 0 s 397
4   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 14 s 332 + 0 s 413
5   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 14 s 334 + 0 s 415
6   Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 14 s 487 + 0 s 568

Séance de qualificationsModifier

Résultats des qualificationsModifier

Résultats des qualifications[4]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 14 s 121 1 min 13 s 076 1 min 12 s 812
2   Nico Rosberg Mercedes 1 min 13 s 714 1 min 13 s 094 1 min 12 s 874
3   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 13 s 925 1 min 13 s 857 1 min 12 s 990
4   Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 14 s 030 1 min 13 s 540 '1 min 13 s 166
5   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 14 s 601 1 min 13 s 793 1 min 13 s 414
6   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 14 s 447 1 min 13 s 849 1 min 13 s 579
7   Valtteri Bottas Williams-Mercedes 1 min 14 s 389 1 min 13 s 791 1 min 13 s 670
8   Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 14 s 815 1 min 13 s 864 1 min 13 s 769
9   Nico Hülkenberg Force India-Mercedes 1 min 14 s 663 1 min 14 s 166 1 min 13 s 952
10   Fernando Alonso McLaren-Honda 1 min 15 s 026 1 min 14 s 260 1 min 14 s 338
11   Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 14 s 814 1 min 14 s 317
12   Jenson Button McLaren-Honda 1 min 14 s 755 1 min 14 s 437
13   Daniil Kvyat Toro Rosso-Ferrari 1 min 14 s 829 1 min 14 s 457
14   Esteban Gutiérrez Haas-Ferrari 1 min 15 s 148 1 min 14 s 571
15   Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 15 s 444 1 min 14 s 803
16   Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Ferrari 1 min 14 s 714 1 min 21 s 956
17   Jolyon Palmer Renault 1 min 15 s 459
18   Pascal Wehrlein Manor-Mercedes 1 min 15 s 599
19   Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 15 s 635
20   Felipe Nasr Sauber-Ferrari 1 min 16 s 663
21   Rio Haryanto Manor-Mercedes 1 min 17 s 052
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 18 s 873 (107 % de 1 min 13 s 714)
Nq.   Kevin Magnussen Renault pas de temps

Grille de départ du Grand PrixModifier

  • Daniil Kvyat (auteur du treizième temps) et Marcus Ericsson (auteur du dix-neuvième temps) sont pénalisés d'un recul de trois places sur la grille de départ pour avoir chacun provoqué une collision au Grand Prix de Monaco[5].
  • N'ayant pas tourné en qualifications à la suite de son accident lors des essais libres, Kevin Magnussen est repêché par le collège des commissaires de course ; il est autorisé à prendre le départ depuis la dernière place de la grille[6].
  • Carlos Sainz Jr., auteur du seizième temps, est pénalisé d'un recul de cinq places sur la grille de départ en raison d'un changement de boîte de sa monoplace[7].
La grille de qualification du Grand Prix du Canada 2016
La grille de départ du Grand Prix du Canada 2016

CourseModifier

Déroulement de l'épreuveModifier

Classement de la courseModifier

Classement de la course[8]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44   Lewis Hamilton Mercedes 70 1 h 31 min 05 s 296 (201,082 km/h) 1 25
2 5   Sebastian Vettel Ferrari 70 + 5 s 011 3 18
3 77   Valtteri Bottas Williams-Mercedes 70 + 46 s 422 7 15
4 33   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 70 + 53 s 020 5 12
5 6   Nico Rosberg Mercedes 70 + 1 min 02 s 093 2 10
6 7   Kimi Räikkönen Ferrari 70 + 1 min 03 s 017 6 8
7 3   Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 70 + 1 min 03 s 634 4 6
8 27   Nico Hülkenberg Force India-Mercedes 69 + 1 tour 9 4
9 55   Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Ferrari 69 + 1 tour 20 2
10 11   Sergio Pérez Force India-Mercedes 69 + 1 tour 11 1
11 14   Fernando Alonso McLaren-Honda 69 + 1 tour 10
12 26   Daniil Kvyat Toro Rosso-Ferrari 69 + 1 tour 15
13 21   Esteban Gutiérrez Haas-Ferrari 68 + 2 tours 13
14 8   Romain Grosjean Haas-Ferrari 68 + 2 tours 14
15 9   Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 68 + 2 tours 21
16 20   Kevin Magnussen Renault 68 + 2 tours 22
17 94   Pascal Wehrlein Manor-Mercedes 68 + 2 tours 17
18 12   Felipe Nasr Sauber-Ferrari 68 + 2 tours 18
19 88   Rio Haryanto Manor-Mercedes 68 + 2 tours 19
Abd. 19   Felipe Massa Williams-Mercedes 35 Surchauffe 8
Abd. 30   Jolyon Palmer Renault 16 Moteur 16
Abd. 22   Jenson Button McLaren-Honda 9 Moteur 12

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

Classements généraux à l'issue de la courseModifier

StatistiquesModifier

Le Grand Prix du Canada 2016 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

  • Max Verstappen, quatrième du Grand Prix, est élu « Pilote du jour » lors d'un vote organisé sur le site officiel de la Formule 1[20] ;
  • Derek Warwick (146 départs en Grands Prix de Formule 1 dont deux meilleurs tours en course et quatre podiums, vainqueur des 24 Heures du Mans 1992) a été nommé par la FIA conseiller pour aider dans leurs jugements le groupe des commissaires de course[21].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 GRAND PRIX DU CANADA 2016 2016 PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 10 juin 2016)
  2. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 GRAND PRIX DU CANADA 2016 2016 PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 11 juin 2016)
  3. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 GRAND PRIX DU CANADA 2016 2016 PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 11 juin 2016)
  4. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 GRAND PRIX DU CANADA 2016 QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 11 juin 2016)
  5. Olivier Ferret, « Canada 2016 Grille de départ. », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  6. Olivier Ferret, « Magnussen ne participera pas aux qualifications. Son équipe lui prépare une voiture pour demain. », sur nextgen-auto.com, (consulté le 12 juin 2016)
  7. Grégory Demoen, « La nouvelle grille de départ du Grand Prix du Canada », sur f1i.com, (consulté le 12 juin 2016)
  8. « Canada 2016 Classement », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  9. « Canada 2016 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 11 juin 2016)
  10. « Canada 2016 meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  11. « Canada 2016 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  12. « Canada 2016 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  13. « Canada 2016 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  14. « Lewis Hamilton pole positions », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  15. « Mercedes pole positions », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  16. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  17. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  18. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 12 juin 2016)
  19. « Sergio Pérez Grands Prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le 13 juin 2016)
  20. Fabien Gaillard, « Max Verstappen désigné "Pilote du Jour" du GP du Canada », sur fr.motorsport.com, (consulté le 17 juin 2016)
  21. Gaël Angleviel, « Grand Prix du Canada 2016 : Présentation et horaires. », sur francef1.fr, (consulté le 10 juin 2016)

Lien externeModifier