Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile du Canada 2008

course de Formule 1

Grand Prix du Canada 2008
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 70
Longueur du circuit 4,361 km
Distance de course 305,270 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau de la Pologne Robert Kubica,
BMW Sauber,
h 36 min 24 s 227
(vitesse moyenne : 189,987 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
McLaren-Mercedes,
min 17 s 886
(vitesse moyenne : 201,572 km/h)
Record du tour en course Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen,
Ferrari,
min 17 s 387
(vitesse moyenne : 202,871 km/h)
Robert Kubica, vainqueur du Grand Prix du Canada.

Le Grand Prix du Canada 2008, disputé sur le circuit Gilles Villeneuve à Montréal le 8 juin 2008, est la septième manche du championnat 2008 de Formule 1 et la 792e course du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. L'épreuve marque le 30e anniversaire du premier Grand Prix de Formule 1 organisé sur ce circuit en 1978.

Sommaire

Déroulement de la courseModifier

Essais libresModifier

Vendredi matinModifier

 
Quelques instants après le mini-carambolage survenu à la sortie des stands qui a éliminé Lewis Hamilton et Räikkönen.
Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1   Felipe Massa Ferrari 1 min 17 s 553
2   Robert Kubica BMW Sauber 1 min 17 s 809 0 s 256
3   Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 18 s 133 0 s 580
4   Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 18 s 182 0 s 629
5   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 18 s 292 0 s 739
6   Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 18 s 303 0 s 750

Vendredi après-midiModifier

 
Felipe Massa réalise le meilleur temps de la première séance d'essais libres.
Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1   Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 15 s 752
2   Robert Kubica BMW Sauber 1 min 16 s 023 0 s 271
3   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 16 s 093 0 s 341
4   Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 16 s 331 0 s 579
5   Felipe Massa Ferrari 1 min 16 s 413 0 s 661
6   Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 16 s 589 0 s 837

Samedi matinModifier

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1   Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 16 s 555
2   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 16 s 589 0 s 034
3   Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 16 s 725 0 s 170
4   Felipe Massa Ferrari 1 min 16 s 787 0 s 232
5   Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 16 s 898 0 s 343
6   Jarno Trulli Toyota 1 min 16 s 946 0 s 391

Grille de départModifier

 
Lewis Hamilton réalise la pole position.
 
Sebastian Vettel est le seul pilote à ne pas avoir couvert le moindre tour lors des qualifications.
Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1   Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 16 s 909 1 min 17 s 034 1 min 17 s 886
2   Robert Kubica BMW Sauber 1 min 17 s 471 1 min 17 s 679 1 min 18 s 498
3   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 17 s 301 1 min 17 s 364 1 min 18 s 735
4   Fernando Alonso Renault 1 min 17 s 415 1 min 17 s 488 1 min 18 s 746
5   Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 17 s 991 1 min 17 s 891 1 min 18 s 844
6   Felipe Massa Ferrari 1 min 17 s 231 1 min 17 s 353 1 min 19 s 048
7   Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 17 s 287 1 min 17 s 684 1 min 19 s 089
8   Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 18 s 082 1 min 17 s 781 1 min 19 s 633
9   Rubens Barrichello Honda 1 min 18 s 256 1 min 18 s 020 1 min 20 s 848
10   Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 17 s 582 1 min 17 s 523 pas de temps
11   Timo Glock Toyota 1 min 18 s 321 1 min 18 s 031
12   Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 17 s 638 1 min 18 s 062
13   David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 18 s 168 1 min 18 s 238
14   Jarno Trulli Toyota 1 min 18 s 039 1 min 18 s 327
15   Nelsinho Piquet Renault 1 min 18 s 505 1 min 18 s 393
16   Adrian Sutil Force India-Ferrari 1 min 19 s 108
17   Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 1 min 19 s 165
18   Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1 min 18 s 916
19   Jenson Button Honda 1 min 23 s 565
20   Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari pas de temps

Notes:

  • Sebastian Vettel n'a pas pris part aux qualifications par suite des dégâts irréparables sur sa monoplace à l'issue de la dernière séance des essais libres[1]. En raison des réparations effectuées sur sa voiture, il a démarré la course à partir de l'allée des stands.
  • Sébastien Bourdais, auteur du 16e temps des qualifications a été rétrogradé de cinq places sur la grille à la suite du changement de sa boîte de vitesses[2]. Il s'est finalement élancé de la 18e place
  • Mark Webber, à la suite d'un contact avec le muret de protection, a endommagé sa suspension avant droite durant la deuxième séance de qualification et n'a pas participé à la troisième séance[3]
  • Jenson Button a démarré la course à partir de l'allée des stands. Il s'était qualifié à la 19e place
 
La grille de départ du Grand Prix

Classement de la courseModifier

 
Le départ du Grand Prix du Canada.
 
Le second virage du Grand Prix du Canada.
Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 4   Robert Kubica BMW Sauber 70 1 h 36 min 24 s 227 (189,987 km/h) 2 10
2 3   Nick Heidfeld BMW Sauber 70 + 16 s 495 5 8
3 9   David Coulthard Red Bull-Renault 70 + 23 s 352 13 6
4 12   Timo Glock Toyota 70 + 42 s 627 11 5
5 2   Felipe Massa Ferrari 70 + 43 s 934 6 4
6 11   Jarno Trulli Toyota 70 + 47 s 775 14 3
7 17   Rubens Barrichello Honda 70 + 53 s 597 9 2
8 15   Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 70 + 54 s 120 20 1
9 23   Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 70 + 54 s 433 7
10 7   Nico Rosberg Williams-Toyota 70 + 54 s 749 5
11 16   Jenson Button Honda 70 + 1 min 07 s 540 18
12 10   Mark Webber Red Bull-Renault 70 + 1 min 11 s 299 13
13 14   Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 69 + 1 tour 19
Abd. 21   Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 51 Accident 17
Abd. 8   Kazuki Nakajima Williams-Toyota 46 Accident 12
Abd. 5   Fernando Alonso Renault 44 Accident 4
Abd. 6   Nelsinho Piquet Renault 43 Freins 15
Abd. 1   Kimi Räikkönen Ferrari 19 Accrochage avec Hamilton 3
Abd. 22   Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 19 Accrochage avec Räikkönen 1
Abd. 20   Adrian Sutil Force India-Ferrari 13 Boîte de vitesses 16
  • Légende: Abd.=Abandon

Hamilton profite de sa pole position pour creuser rapidement l'écart sur ses poursuivants, mais la sortie de la voiture de sécurité au quatorzième tour à la suite de l'abandon d'Adrian Sutil ruine ses efforts.

Lors de la première salve des arrêts aux stands, Robert Kubica et Kimi Räikkönen ravitaillent plus vite que le pilote britannique et quittent leur stand devant lui. La voie des stands demeurant fermée, les deux pilotes se rangent côte-à-côte derrière le feu clignotant tandis qu'Hamilton remarque trop tard le feu et s'encastre dans la Ferrari, ce qui contraint les deux pilotes à l'abandon. Nico Rosberg commet la même erreur et percute à son tour la monoplace d'Hamilton.

Nick Heidfeld, qui n'est pas passé par les stands, est alors en tête de la course. Après son arrêt, il réussit à conserver sa place mais est talonné par son coéquipier et Fernando Alonso. Le Polonais finit par prendre le meilleur sur Heidfeld et à conserver le leadership après son second passage par les stands. Toujours coincé en troisième position par Heidfeld, Alonso tape le muret au quarante-cinquième tour.

Kubica et Heidfeld réalisent ainsi le premier doublé de l'écurie BMW Sauber, le Polonais signant sa première victoire en Grand Prix, la première également de BMW en tant que constructeur. Coulthard complète le podium en devançant les Toyota de Timo Glock et Jarno Trulli entre lesquelles s'est intercalé Felipe Massa. Rubens Barrichello et Sebastian Vettel, comme lors de l'épreuve précédente, se partagent les derniers points en jeu.

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

Classements généraux à l'issue de la courseModifier

StatistiquesModifier

 
Rubens Barrichello, nouveau recordman du nombre de départs en Grand Prix.
  • 8e pole position de sa carrière pour Lewis Hamilton.
  • 1re victoire en Grand Prix pour Robert Kubica.
  • 1re victoire d'un pilote polonais en championnat du monde de Formule 1.
  • 1re victoire pour l'écurie BMW Sauber.
  • 1er doublé pour l'écurie BMW Sauber.
  • 20e victoire d'un moteur BMW.
  • 1ers tours en tête d'un Grand Prix (3 tours) pour Timo Glock.
  • Grâce à ses 29 tours en tête du Grand Prix, Robert Kubica franchit la barre des 200 kilomètres en tête d'une course (249 kilomètres).
  • Grâce à ses 18 tours en tête du Grand Prix, Lewis Hamilton franchit la barre des 2 000 kilomètres en tête d'une course (2 002 kilomètres).
  • 257e départ en Grand Prix (et 260e engagement) pour Rubens Barrichello qui bat le record de Riccardo Patrese (256 départs pour 258 engagements). Certaines sources considèrent toutefois qu'il a pris son 257e départ lors du Grand Prix de Turquie 2008 (en comptabilisant ses non-participations aux Grands Prix de France et d'Espagne en 2002).
  • Pour la première fois depuis le Grand Prix du Japon 2006, la victoire échappe à Ferrari ou McLaren.
  • Fin de la série de 31 courses dans les points pour McLaren.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier