Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile de Turquie 2005

course de Formule 1

Grand Prix de Turquie 2005
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 58
Longueur du circuit 5,34 km
Distance de course 309,72 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen,
McLaren-Mercedes,
h 24 min 34 s 454
Pole position Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen,
McLaren-Mercedes,
min 26 s 797
Record du tour en course Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya,
Ferrari,
min 24 s 770

Le Grand Prix de Turquie de Formule 1 2005 a eu lieu sur le circuit d'Istanbul Park à Istanbul le 21 août 2005. C'est la première course de Formule 1 en Turquie.

QualificationsModifier

 
Le départ du Grand Prix
 
Le premier virage du Grand Prix
Pos Pilote Écurie Temps Écart
1 9   Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 1 min 26 s 797
2 6   Giancarlo Fisichella Renault 1 min 27 s 039 + 0 s 242
3 5   Fernando Alonso Renault 1 min 27 s 050 + 0 s 253
4 10   Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes 1 min 27 s 352 + 0 s 555
5 16   Jarno Trulli Toyota 1 min 27 s 501 + 0 s 704
6 8   Nick Heidfeld Williams-BMW 1 min 27 s 929 + 1 s 132
7 7   Mark Webber Williams-BMW 1 min 27 s 944 + 1 s 147
8 12   Felipe Massa Sauber-Petronas 1 min 28 s 419 + 1 s 622
9 17   Ralf Schumacher Toyota 1 min 28 s 594 + 1 s 797
10 15   Christian Klien Red Bull-Cosworth 1 min 28 s 963 + 2 s 166
11 2   Rubens Barrichello Ferrari 1 min 29 s 369 + 2 s 572
12 14   David Coulthard Red Bull-Cosworth 1 min 29 s 764 + 2 s 967
13 3   Jenson Button BAR-Honda 1 min 30 s 063 + 3 s 266
14 18   Tiago Monteiro Jordan-Toyota 1 min 30 s 710 + 3 s 913
15 21   Christijan Albers Minardi-Cosworth 1 min 32 s 186 + 5 s 389
16 11   Jacques Villeneuve Sauber- Petronas Pas de temps
17 20   Robert Doornbos Minardi-Cosworth Pas de temps
18 19   Narain Karthikeyan Jordan-Toyota Pas de temps
19 1   Michael Schumacher Ferrari Pas de temps
20 4   Takuma Satō BAR-Honda 1 min 30 s 175 + 3 s 378
  • Button et Satō sont sortis au virage n° 8 mais ont fini leur tour.
  • Villeneuve, qui a fait un tête-à-queue au virage n° 8 et Michael Schumacher, qui a aussi fait un tête-à-queue mais au virage n° 9, n'ont pas fini leur tour. Ce dernier en a profité pour changer de moteur.
  • Satō, pour avoir gêné Mark Webber, est parti dernier.

ClassementModifier

Pos Pilote Écurie Pneus Tours Temps/Abandon Grille Points
1 9   Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes M 58 1 h 24 min 34 s 454 (219,726 km/h) 1 10
2 5   Fernando Alonso Renault M 58 + 18 s 609 3 8
3 10   Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes M 58 + 19 s 635 4 6
4 6   Giancarlo Fisichella Renault M 58 + 37 s 973 2 5
5 3   Jenson Button BAR-Honda M 58 + 39 s 304 13 4
6 16   Jarno Trulli Toyota M 58 + 55 s 420 5 3
7 14   David Coulthard Red Bull-Cosworth M 58 + 1 min 09 s 292 12 2
8 15   Christian Klien Red Bull-Cosworth M 58 + 1 min 11 s 622 10 1
9 4   Takuma Satō BAR-Honda M 58 + 1 min 19 s 987 20
10 2   Rubens Barrichello Ferrari B 57 + 1 tour 11
11 11   Jacques Villeneuve Sauber- Petronas M 57 + 1 tour 16
12 17   Ralf Schumacher Toyota M 57 + 1 tour 9
13 20   Robert Doornbos Minardi-Cosworth B 55 + 3 tours 17
14 19   Narain Karthikeyan Jordan-Toyota B 55 + 3 tours 18
15 18   Tiago Monteiro Jordan-Toyota B 55 + 3 tours 14
Abd. 21   Christijan Albers Minardi-Cosworth B 48 Boîte de vitesses 15
Abd. 1   Michael Schumacher Ferrari B 32 Retrait volontaire 19
Abd. 8   Nick Heidfeld Williams-BMW M 29 Crevaison 6
Abd. 12   Felipe Massa Sauber- Petronas M 28 Moteur 8
Abd. 7   Mark Webber Williams-BMW M 20 Crevaison 7

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

Kimi Räikkönen : 58 (1 - 58)

StatistiquesModifier

Ce Grand Prix de Turquie 2005 représente :

  • La 8e pole position pour Kimi Räikkönen.
  • La 120e pole position pour McLaren en tant que constructeur.
  • La 49e pour Mercedes en tant que motoriste.
  • La 7e victoire pour Kimi Räikkönen.
  • La 144e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • La 49e victoire pour Mercedes en tant que motoriste.
  • Le 12e et dernier meilleur tour en course pour Juan Pablo Montoya.
  • Les Williams ont abandonné à cause d'un problème de valve sur leurs pneus arrière droits. Ils ont changé ce pneu après quelques tours et le nouveau pneu a rencontré le même souci.
  • Michael Schumacher est rentré au stand au 15e tour à cause d'un problème de suspension à la suite d'un contact avec Mark Webber. Il est reparti au 33e tour avant d'abandonner définitivement au 51e.
  • Felipe Massa a abandonné au 29e tour à cause d'un problème moteur en voulant ravitailler dans son stand.