Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 2019

Grand Prix de Grande-Bretagne 2019
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 52
Longueur du circuit 5,891 km
Distance de course 300,307 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 21 min 8 s 452
(vitesse moyenne : 226,420 km/h)
Pole position Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
min 25 s 093
(vitesse moyenne : 249,228 km/h)
Record du tour en course Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 27 s 369
(vitesse moyenne : 242,736 km/h)

Le Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 2019 (Formula 1 2019 Rolex British Grand Prix) disputé le 14 juillet 2019 sur le circuit de Silverstone, est la 1007e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950, à l'endroit où se disputa aussi la première d'entre-elles le 13 mai 1950. Il s'agit de la soixante-dixième édition du Grand Prix de Grande-Bretagne comptant pour le championnat du monde de Formule 1, la cinquante-troisième disputée sur le circuit de Silverstone et la dixième manche du championnat 2019.

Dès sa première tentative dans la troisième phase des qualifications, Valtteri Bottas réalise le nouveau record de la piste de Silverstone ; il obtient sa quatrième pole position de l'année et la dixième de sa carrière. Derrière lui, les écarts son extrêmement faibles : Lewis Hamilton, à six millièmes de seconde, permet à Mercedes de verrouiller la première ligne pour la septième fois en 2019 et pour la soixante-quatrième fois de son histoire, Charles Leclerc suit à 79 millièmes de seconde, accompagné en deuxième ligne par Max Verstappen à 181 millièmes de seconde. Pierre Gasly devance Sebastian Vettel, sixième, sur la troisième ligne. Daniel Ricciardo est sur la quatrième ligne, devant Lando Norris. Alexander Albon et Nico Hülkenberg occupent la cinquième ligne.

Lewis Hamilton bénéficie de circonstances favorables pour remporter sa septième victoire de la saison et la quatre-vingtième de sa carrière. En effet, son coéquipier Valtteri Bottas, qui a réussi son départ et roule en tête en résistant à ses attaques dans les premières boucles, s'arrête le premier au stand, au seizième tour, ce qui permet au Britannique de passer devant. Dans la dix-neuvième boucle, Antonio Giovinazzi sort de la piste, provocant la sortie de la voiture de sécurité pour dégager l'Alfa Romeo du bac à graviers. Placé au bon endroit sur le circuit, Hamilton plonge dans la voie des stands et bénéficie d'un « arrêt gratuit ». Il ressort évidemment en tête, la voiture de sécurité s'écarte au vingt-troisième tour, puis il s'échappe et s'impose, se payant même le luxe de refuser à son stand un arrêt supplémentaire pour passer les gommes tendres et, avec des pneus durs qui ont déjà couvert trente-deux tours, de réaliser le meilleur tour en course dans l'ultime boucle pour porter son score à 26 points. Bottas, second, assure un septième doublé à Mercedes Grand Prix cette saison, où le parcours de l'écurie allemande est le reflet de sa domination continue depuis 2014. Hamilton remporte son Grand Prix national pour la sixième fois, nouveau record de victoires à Silverstone.

Derrière, Charles Leclerc et Max Verstappen ont une belle passe d'armes pour le gain de la troisième place, le pilote Red Bull portant plusieurs attaques auxquelles le pilote Ferrari résiste à chaque fois. Quand ils regagnent, de concert, les stands au treizième tour, les mécaniciens Red Bull sont un peu plus rapides : Verstappen reprend la piste devant puis Leclerc le dépasse. Il se retrouve toutefois derrière les deux Red Bull après le nouveau ballet des arrêts au stand, sous le régime de la voiture de sécurité, avant de prendre le meilleur sur Pierre Gasly au trente-cinquième tour, Sebastian Vettel occupant la troisième place, pourchassé par Verstappen qui le dépasse au freinage de Stowe au trente-sixième tour. L'Allemand tente de reprendre son bien et, collé dans son échappement, rate son freinage dans la courbe suivante et percute la RB15 : si les deux voitures partent dans le gravier puis s'en extraient, Leclerc et Gasly sont déjà passés et s'installent définitivement en troisième et quatrième position. Verstappen se classe cinquième et Vettel, contraint de retourner au stand pour changer de museau, est pénalisé de dix secondes et échoue à la seizième place, à un tour du vainqueur. Carlos Sainz Jr., sixième, résiste jusqu'au bout à Daniel Ricciardo tandis que Kimi Räikkönen prend le meilleur sur Daniil Kvyat pour le gain de la huitième place et que Nico Hülkenberg dépasse Alexander Albon dans le dernier tour pour prendre le dernier point en jeu. Pour l'ensemble de son œuvre, Leclerc qui monte sur son quatrième podium consécutif, est élu pilote du jour.

Au championnat du monde, Lewis Hamilton (223 points) devance désormais son coéquipier Valtteri Bottas (184 points) de 39 unités alors que Verstappen (136 points) prend de l'avance sur Vettel (123 points), menacé par Leclerc, cinquième avec 120 points. Beaucoup plus loin, suivent Gasly (55 points), Sainz (38 points), Räikkönen (25 points), Norris et Ricciardo (22 points). Chez les constructeurs, Mercedes porte son total à 407 points, mettant à bonne distance Ferrari (243 points) et Red Bull Racing (191 points) qui possède plus du triple de points que McLaren (60 points), suivie par Renault (39 points), Alfa Romeo (26 points), Racing Point et Toro Rosso (19 points) et Haas (16 points). Williams ne compte toujours aucun point en dix courses.

Pneus disponiblesModifier

Pneus disponibles à Silverstone[1]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Durs (Type C1) Médiums (Type C2) Tendres (Type C3)      
Intermédiaires
    
      Pluie

Essais libresModifier

Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30Modifier

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Pierre Gasly Red Bull-Honda 1 min 27 s 173
2   Valtteri Bottas Mercedes 1 min 27 s 629 + 0 s 456
3   Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 28 s 009 + 0 s 836
4   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 28 s 122 + 0 s 949
5   Charles Leclerc Ferrari 1 min 28 s 253 + 1 s 080
6   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 28 s 304 + 1 s 131

Deuxième séance, le vendredi de 14 h à 15 h 30Modifier

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Valtteri Bottas Mercedes 1 min 26 s 732
2   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 26 s 801 + 0 s 069
3   Charles Leclerc Ferrari 1 min 26 s 929 + 0 s 197
4   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 27 s 180 + 0 s 448
5   Pierre Gasly Red Bull-Honda 1 min 27 s 249 + 0 s 517
6   Lando Norris McLaren-Renault 1 min 27 s 546 + 0 s 814

Troisième séance, le samedi de 11 h à 12 hModifier

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Charles Leclerc Scuderia Ferrari 1 min 25 s 905
2   Sebastian Vettel Scuderia Ferrari 1 min 25 s 931 + 0 s 026
3   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 25 s 954 + 0 s 049
4   Pierre Gasly Red Bull Racing 1 min 26 s 118 + 0 s 213
5   Max Verstappen Red Bull Racing 1 min 26 s 440 + 0 s 535
6   Valtteri Bottas Mercedes 1 min 26 s 456 + 0 s 551

Séance de qualificationsModifier

Résultats des qualificationsModifier

Résultats des qualifications[5]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1   Valtteri Bottas Mercedes 1 min 25 s 750 1 min 25 s 672 1 min 25 s 093
2   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 25 s 513 1 min 25 s 840 1 min 25 s 099
3   Charles Leclerc Ferrari 1 min 25 s 533 1 min 25 s 546 1 min 25 s 172
4   Max Verstappen Red Bull Racing 1 min 25 s 700 1 min 25 s 848 1 min 25 s 276
5   Pierre Gasly Red Bull-Honda 1 min 26 s 273 1 min 26 s 038 1 min 25 s 590
6   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 25 s 898 1 min 26 s 023 1 min 25 s 787
7   Daniel Ricciardo Renault 1 min 26 s 428 1 min 26 s 283 1 min 26 s 182
8   Lando Norris McLaren-Renault 1 min 26 s 079 1 min 26 s 385 1 min 26 s 244
9   Alexander Albon Toro Rosso-Honda 1 min 26 s 482 1 min 26 s 403 1 min 26 s 345
10   Nico Hülkenberg Renault 1 min 26 s 568 1 min 26 s 403 1 min 26 s 386
11   Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1 min 26 s 449 1 min 26 s 519
12   Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 min 26 s 558 1 min 26 s 546
13   Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 1 min 26 s 203 1 min 26 s 578
14   Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 26 s 347 1 min 26 s 757
15   Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 1 min 26 s 649 1 min 26 s 928
16   Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 26 s 662
17   Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 1 min 26 s 721
18   Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 1 min 26 s 762
19   George Russell Williams-Mercedes 1 min 27 s 789
20   Robert Kubica Williams-Mercedes 1 min 28 s 257
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 31 s 498 (107 % de 1 min 25 s 513)

Grille de départModifier

 
Schéma de la grille de départ du Grand Prix de Grande Bretagne 2019.

CourseModifier

Classement de la courseModifier

Classement de la course[6]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44   Lewis Hamilton Mercedes 52 1 h 21 min 08 s 452 (226,420 km/h) 2 25 + 1
2 77   Valtteri Bottas Mercedes 52 + 24 s 928 1 18
3 16   Charles Leclerc Ferrari 52 + 30 s 117 3 15
4 10   Pierre Gasly Red Bull-Honda 52 + 34 s 692 5 12
5 33   Max Verstappen Red Bull-Honda 52 + 39 s 458 4 10
6 55   Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 52 + 53 s 639 13 8
7 3   Daniel Ricciardo Renault 52 + 54 s 401 7 6
8 7   Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 52 + 1 min 05 s 540 12 4
9 26   Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 52 + 1 min 06 s 720 17 2
10 27   Nico Hülkenberg Renault 52 + 1 min 12 s 733 10 1
11 4   Lando Norris McLaren-Renault 52 + 1 min 14 s 281 8
12 23   Alexander Albon Toro Rosso-Honda 52 + 1 min 15 s 617 9
13 18   Lance Stroll Racing Point-Mercedes 52 + 1 min 21 s 086 18
14 63   George Russell Williams-Mercedes 51 + 1 tour 19
15 88   Robert Kubica Williams-Mercedes 51 + 1 tour 20
16 5   Sebastian Vettel Ferrari 51 + 1 tour (dont 10 s de pénalité) 6
17 11   Sergio Pérez Racing Point-Mercedes 51 + 1 tour 15
Abd. 99   Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 18 Sortie de piste 11
Abd. 8   Romain Grosjean Haas-Ferrari 9 Dégâts 14
Abd. 20   Kevin Magnussen Haas-Ferrari 6 Dégâts 16

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

Classements généraux à l'issue de la courseModifier

StatistiquesModifier

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 2019 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

Notes et référencesModifier

  1. « Tyres nominated so far », (consulté le 23 juin 2019)
  2. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 12 juillet 2019)
  3. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 12 juillet 2019)
  4. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 13 juillet 2019)
  5. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX 2019 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 13 juillet 2019)
  6. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX 2019 -RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  7. « Grande-Bretagne 2019 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 13 juillet 2019)
  8. « Grande-Bretagne 2019 - Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  9. « Grande-Bretagne 2019 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  10. « Grande-Bretagne 2019 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  11. « Grande-Bretagne 2019 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  12. « Valtteri Bottas Pole positions », sur statsf1.com, (consulté le 13 juillet 2019)
  13. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  14. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  15. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  16. « Constructeurs Doublés », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  17. « Max Verstappen points », sur statsf1.com, (consulté le 15 juillet 2019)
  18. « Pilotes victoires par GP national », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  19. « Pilotes victoires par GP national Alain Prost/France », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  20. « Pilotes victoires par GP national Lewis Hamilton/Grande-Bretagne », sur statsf1.com, (consulté le 14 juillet 2019)
  21. Basile Davoine, « Red Bull a signé l'arrêt au stand le plus rapide de l'Histoire », sur fr.motorsport.com, (consulté le 16 juillet 2019)
  22. (en) FOM, « 2019 DHL Fastest Pit Stop Award », sur formula1.com, (consulté le 16 juillet 2019)
  23. « Charles Leclerc élu Pilote du Jour à Silverstone », sur autohebdo.fr, (consulté le 14 juillet 2019)
  24. Vincent Lalanne-Sicaud, « F1 - SILVERSTONE : LES DONNÉES CLÉS », sur news.sportauto.fr, (consulté le 11 juillet 2019)
  25. Adam Cooper, « Le fils de Charlie Whiting donnera le départ à Silverstone », sur motorsport.com, (consulté le 13 juillet 2019)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :