Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile de Chine 2017

Grand Prix de Chine 2017
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 56
Longueur du circuit 5,451 km
Distance de course 305,066 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 37 min 36 s 160
(vitesse moyenne : 187,535 km/h)
Pole position Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 31 s 678
(vitesse moyenne : 214,049 km/h)
Record du tour en course Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 35 s 378
(vitesse moyenne : 205,746 km/h)

Le Grand Prix automobile de Chine 2017 (2017 Formula 1 Heineken Chinese Grand Prix), disputé le sur le circuit international de Shanghai à Shanghai, est la 958e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la deuxième manche du championnat 2017. Il s'agit de la quatorzième édition du Grand Prix de Chine courue à Shanghai depuis 2004.

Lewis Hamilton réalise sa sixième pole position consécutive, sa cinquième sur le circuit de Shanghai, et la 63e de sa carrière, à deux départs en tête d'Ayrton Senna et à cinq du record de Michael Schumacher. Il bat le record de la piste que le septuple champion du monde allemand avait établi en 2004. Les écarts entre Mercedes et Ferrari se resserrent et les deux premières lignes sont identiques à celles du Grand Prix d'ouverture, à Melbourne. Sebastian Vettel se hisse à la deuxième place sur la grille à 186 millièmes de seconde d'Hamilton et ne devance Valtteri Bottas que d'un millième de seconde (soit 5,9 cm) ; Kimi Räikkönen l'accompagne en deuxième ligne. La troisième ligne est composée de Daniel Ricciardo et Felipe Massa alors que Nico Hülkenberg, septième, obtient le meilleur résultat en qualifications de Renault depuis son retour en tant que constructeur.

En tête du départ à l'arrivée pour la dixième fois de sa carrière, auteur du meilleur tour dans sa quarante-quatrième boucle, Lewis Hamilton réalise son troisième Grand Chelem, sa cinquante-quatrième victoire en Formule 1 et sa cinquième au Grand Prix de Chine depuis 2008. La course, démarrée sur une piste mouillée, ponctuée par une sortie de la voiture de sécurité après un accident en pleine ligne droite du pilote-remplaçant Sauber Antonio Giovinazzi dès le quatrième tour, a surtout vu Max Verstappen réussir une remarquable remontée, de la seizième place sur la grille jusqu'à la troisième marche du podium, en commençant par déborder neuf voitures dans le premier tour de la course. Alors qu'Hamilton n'a jamais été inquiété, les Ferrari et les Red Bull Racing se sont battues tout du long pour les meilleurs places. Ainsi, Sebastian Vettel, rejeté en cinquième position après un arrêt anticipé et une stratégie compromise par la sortie de la voiture de sécurité, effectue les dépassements nécessaires pour terminer deuxième, à six secondes du vainqueur, tandis que Daniel Ricciardo se classe quatrième devant Kimi Räikkönen. Parti en tête-à-queue au septième tour, Valtteri Bottas, le coéquipier d'Hamilton, finit sixième. Carlos Sainz Jr., seul pilote à s'élancer en pneus lisses au départ (et perdant immédiatement sept places dans ce pari risqué), conduit sa Toro Rosso à la septième place finale tandis que Kevin Magnussen marque ses premiers points pour Haas F1 Team en passant la ligne d'arrivée huitième. Les deux Force India ferment la marche dans les points, Sergio Pérez devant Esteban Ocon, dixième, comme deux semaines plus tôt en Australie.

Avec une victoire et une deuxième place chacun, Sebastian Vettel mène le championnat, à égalité de points avec Lewis Hamilton (43 points) ; ils devancent Max Verstappen (25 points), Valtteri Bottas (23 points), Kimi Räikkönen (22 points) et Daniel Ricciardo (12 points). Mercedes, avec 66 points, prend le commandement du championnat devant Ferrari (65 points) et Red Bull Racing (37 points) ; suivent Scuderia Toro Rosso (12 points), Force India (10 points), Williams (8 points) et Haas (4 points).

Pneus disponiblesModifier

Pneus disponibles à Shanghai
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
     
Super tendres
 
Tendres
   
 Médiums
     
Intermédiaires
   
     Pluie

Essais libresModifier

Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30Modifier

 
Daniil Kvyat au Grand Prix de Chine 2017.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[1]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 50 s 491
2   Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 52 s 086 + 1 s 595
3   Lance Stroll Williams-Mercedes 1 min 52 s 507 + 2 s 016
4   Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Renault 1 min 52 s 840 + 2 s 349
5   Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 53 s 039 + 2 s 548
6   Daniil Kvyat Toro Rosso-Renault 1 min 53 s 314 + 2 s 823
  • La séance est fortement perturbée par le brouillard et ponctuée par deux interruptions sur drapeau rouge, la première après seulement cinq minutes et pendant plus d'une demi-heure, la seconde après vingt minutes de roulage et, cette fois, définitivement ; les pilotes n'ont pu effectuer que peu de tours et six d'entre-eux n'ont effectué aucun tour chronométré[2].

Deuxième séance annuléeModifier

En raison de l'épais brouillard régnant sur Shanghai, empêchant l'atterrissage d'un hélicoptère médical, la séance est annulée[3].

Troisième séance, le samedi de 11 h à 12 hModifier

 
Daniel Ricciardo au Grand Prix de Chine 2017.
Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 33 s 336
2   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 33 s 389 + 0 s 053
3   Valtteri Bottas Mercedes 1 min 33 s 707 + 0 s 371
4   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 33 s 879 + 0 s 543
5   Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 34 s 773 + 1 s 437
6   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 34 s 946 + 1 s 610

Séances de qualificationsModifier

Résultats des qualificationsModifier

 
Max Verstappen au Grand Prix de Chine 2017.
 
Jolyon Palmer au Grand Prix de Chine 2017.
 
Fernando Alonso au Grand Prix de Chine 2017.
Résultats des qualifications[5]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1   Lewis Hamilton Mercedes 1 min 33 s 333 1 min 32 s 406 1 min 31 s 678
2   Sebastian Vettel Ferrari 1 min 33 s 078 1 min 32 s 391 1 min 31 s 864
3   Valtteri Bottas Mercedes 1 min 33 s 684 1 min 32 s 552 1 min 31 s 865
4   Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 33 s 341 1 min 32 s 181 1 min 32 s 140
5   Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 34 s 041 1 min 33 s 546 1 min 33 s 033
6   Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 34 s 205 1 min 33 s 759 1 min 33 s 507
7   Nico Hülkenberg Renault 1 min 34 s 453 1 min 33 s 636 1 min 33 s 580
8   Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 34 s 657 1 min 33 s 920 1 min 33 s 706
9   Daniil Kvyat Toro Rosso-Renault 1 min 34 s 440 1 min 34 s 034 1 min 33 s 719
10   Lance Stroll Williams-Mercedes 1 min 33 s 986 1 min 34 s 090 1 min 34 s 220
11   Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Renault 1 min 34 s 567 1 min 34 s 150
12   Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 34 s 942 1 min 34 s 164
13   Fernando Alonso McLaren-Honda 1 min 34 s 499 1 min 34 s 372
14   Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 34 s 892 1 min 35 s 046
15   Antonio Giovinazzi Sauber-Ferrari 1 min 34 s 963 Pas de temps
16   Stoffel Vandoorne McLaren-Honda 1 min 35 s 023
17   Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 35 s 223
18   Jolyon Palmer Renault 1 min 35 s 279
19   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 35 s 433
20   Esteban Ocon Force India-Mercedes 1 min 35 s 496
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 39 s 539 (107 % de 1 min 33 s 078)

Grille de départ du Grand PrixModifier

  • Romain Grosjean, auteur du dix-septième temps, est pénalisé d'un recul de cinq places pour ne pas avoir ralenti suffisamment sous les drapeaux jaunes ; il s'élance de la dix-neuvième place de la grille de départ[6].
  • Jolyon Palmer, auteur du dix-huitième temps, reçoit la même sanction pour les mêmes faits ; il s'élance de la dernière place de la grille de départ[7].
  • Antonio Giovinazzi, auteur du quinzième temps, est pénalisé d'un recul de cinq places après le changement de sa boîte de vitesses après son accident en qualifications ; il s'élance de la dix-huitième place de la grille de départ[8].
La grille de qualification du Grand Prix de Chine 2017
La grille de départ du Grand Prix de Chine 2017

CourseModifier

Déroulement de l'épreuveModifier

Classement de la courseModifier

Classement de la course[9]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44   Lewis Hamilton Mercedes 56 1 h 37 min 36 s 160 (187,735 km/h) 1 25
2 5   Sebastian Vettel Ferrari 56 + 6 s 248 2 18
3 33   Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 56 + 45 s 190 16 15
4 26   Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 56 + 46 s 033 5 12
5 7   Kimi Räikkönen Ferrari 56 + 48 s 074 4 10
6 77   Valtteri Bottas Mercedes 56 + 48 s 806 3 8
7 55   Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Renault 56 + 1 min 12 s 891 11 6
8 20   Kevin Magnussen Haas-Ferrari 55 + 1 tour 12 4
9 11   Sergio Pérez Force India-Mercedes 55 + 1 tour 8 2
10 31   Esteban Ocon Force India-Mercedes 55 + 1 tour 17 1
11 8   Romain Grosjean Haas-Ferrari 55 + 1 tour 19
12 27   Nico Hülkenberg Renault 55 + 1 tour 7
13 30   Jolyon Palmer Renault 55 + 1 tour Pitlane
14 19   Felipe Massa Williams-Mercedes 55 + 1 tour 6
15 9   Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 55 + 1 tour 14
Abd. 14   Fernando Alonso McLaren-Honda 33 Transmission 13
Abd. 26   Daniil Kvyat Toro Rosso-Renault 18 Hydraulique 9
Abd. 2   Stoffel Vandoorne McLaren-Honda 17 Alimentation 15
Abd. 36   Antonio Giovinazzi Sauber-Ferrari 3 Accident 18
Abd. 18   Lance Stroll Williams-Mercedes 0 Accrochage 10

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

Remise des trophéesModifier

  • Vainqueur : Weng Tie Hui, vice-maire du gouvernement municipal de Shanghai ;
  • Constructeurs : Jean-François van Boxmeer, président du conseil exécutif et PDG de Heineken ;
  • Deuxième : Huang Yong Ping, directeur général de l'administration des sports de Shanghai ;
  • Troisième : Zhan Gio Jun, président de la fédération des sports auto-moto de Chine.

Classements généraux à l'issue de la courseModifier

StatistiquesModifier

Le Grand Prix de Chine 2017 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

  • Lewis Hamilton monte sur le 106e podium de sa carrière et égale Alain Prost au deuxième rang de ce classement derrière Michael Schumacher (155 podiums)[23] ;
  • Lewis Hamilton mène, pour la dixième fois de sa carrière, la course de bout-en-bout[24] ;
  • Max Verstappen est élu « Pilote du jour » lors d'un vote organisé sur le site officiel de la Formule 1[25].
  • Mika Salo (110 Grands Prix de 1994 à 2002, 2 podiums et 33 points inscrits et double vainqueur des 24 Heures du Mans en catégorie GT2) a été nommé par la FIA conseiller pour aider dans leurs jugements le groupe des commissaires de course[26].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Formula One Management, « 2017 HEINEKEN CHINESE GRAND PRIX - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 7 avril 2017)
  2. Grégory Demoen, « EL1 : la séance fortement perturbée par la météo », sur f1i.fr, (consulté le 7 avril 2017)
  3. Grégory Demoen, « EL2 : la séance n'a jamais pu débuter ! », sur f1i.fr, (consulté le 7 avril 2017)
  4. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 HEINEKEN CHINESE GRAND PRIX - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 8 avril 2017)
  5. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 HEINEKEN CHINESE GRAND PRIX - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 8 avril 2017)
  6. Martin Businaro, « Pénalités pour Grosjean et Palmer », sur f1i.fr, (consulté le 8 avril 2017)
  7. Olivier Ferret, « 5 places de pénalité pour Grosjean et Palmer. La FIA décide de sanctionner », sur nextgen-auto.com, (consulté le 8 avril 2017)
  8. Olivier Ferret, « Giovinazzi s'élancera depuis le fond de la grille », sur nextgen-auto.com, (consulté le 9 avril 2017)
  9. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 HEINEKEN CHINESE GRAND PRIX - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  10. « Chine 2017 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 8 avril 2017)
  11. « Chine 2017 Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  12. « Chine 2017 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  13. « Chine 2017 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  14. « Chine 2017 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  15. « Lewis Hamilton Pole positions », sur statsf1.com, (consulté le 8 avril 2017)
  16. « 2017 Chinese GP - ChicaneF1.com », sur www.chicanef1.com (consulté le 20 juillet 2018)
  17. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  18. « Lewis Hamilton hat-trick », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  19. « Lewis Hamilton Grand Chelem », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  20. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  21. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  22. « Mercedes Grands Prix », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  23. « Statistiques pilotes - Podiums par nombre », sur statsf1.com, (consulté le 18 avril 2017)
  24. « En tête de bout-en-bout Lewis Hamilton », sur statsf1.com, (consulté le 9 avril 2017)
  25. Fabien Gaillard, « Max Verstappen désigné "Pilote du Jour" du Grand Prix de Chine 2017 », sur motorsport.com, (consulté le 9 avril 2017)
  26. Gaël Angleviel, « Grand Prix de Chine 2017 : Présentation et Horaires », sur franceracing.fr, (consulté le 7 avril 2017)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :