Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile d'Italie 1994

course automobile

ClassementModifier

Pos. No  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 0   Damon Hill Williams-Renault 53 1 h 18 min 02 s 754
(236,322 km/h)
3 10
2 28   Gerhard Berger Ferrari 53 + 4 s 930 2 6
3 7   Mika Häkkinen McLaren-Peugeot 53 + 25 s 640 7 4
4 14   Rubens Barrichello Jordan-Hart 53 + 50 s 634 16 3
5 8   Martin Brundle McLaren-Peugeot 53 + 1 min 25 s 575 15 2
6 2   David Coulthard Williams-Renault 52 Panne d'essence 5 1
7 25   Éric Bernard Ligier-Renault 52 + 1 tour 12
8 20   Érik Comas Larrousse-Ford 52 + 1 tour 24
9 5   Jyrki Järvilehto Benetton-Ford 52 + 1 tour 20
10 26   Olivier Panis Ligier-Renault 51 + 2 tours 6
Abd. 31   David Brabham Simtek-Ford 46 Freins 26
Abd. 3   Ukyo Katayama Tyrrell-Yamaha 45 Freins 14
Abd. 9   Christian Fittipaldi Arrows-Ford 43 Moteur 19
Abd. 15   Eddie Irvine Jordan-Hart 41 Moteur 9
Abd. 4   Mark Blundell Tyrrell-Yamaha 39 Freins 21
Abd. 23   Pierluigi Martini Minardi-Ford 30 Sortie de piste 18
Abd. 24   Michele Alboreto Minardi-Ford 28 Boîte de vitesses 22
Abd. 30   Heinz-Harald Frentzen Sauber-Mercedes 22 Moteur 11
Abd. 29   Andrea de Cesaris Sauber-Mercedes 20 Moteur 8
Abd. 32   Jean-Marc Gounon Simtek-Ford 20 Transmission 25
Abd. 19   Yannick Dalmas Larrousse-Ford 18 Sortie de piste 23
Abd. 27   Jean Alesi Ferrari 14 Boîte de vitesses 1
Abd. 12   Johnny Herbert Lotus-Mugen-Honda 13 Moteur 4
Abd. 6   Jos Verstappen Benetton-Ford 0 Crevaison 10
Abd. 11   Alessandro Zanardi Lotus-Mugen-Honda 0 Collision 13
Abd. 10   Gianni Morbidelli Arrows-Ford 0 Collision 17
Nq. 34   Bertrand Gachot Pacific-Ilmor Non qualifié
Nq. 33   Paul Belmondo Pacific-Ilmor Non qualifié

Pole position et record du tourModifier

  • Pole position : Jean Alesi en 1 min 23 s 844 (vitesse moyenne : 249,034 km/h).
  • Meilleur tour en course : Damon Hill en 1 min 25 s 930 au 24e tour (vitesse moyenne : 242,988 km/h).

Tours en têteModifier

StatistiquesModifier

  • 7e victoire pour Damon Hill.
  • 75e victoire pour Williams en tant que constructeur.
  • 55e victoire pour Renault en tant que motoriste.
  • Michael Schumacher ne prend pas part au Grand Prix à la suite de sa suspension pour deux courses reçue au GP de Belgique.
  • Retour de Yannick Dalmas qui n'avait plus piloté en Formule 1 depuis 1990.