Ouvrir le menu principal
Une monoplace du Grand Prix Masters présentée festival de vitesse de Goodwood.

Le Grand Prix Masters était une compétition automobile de monoplaces réservée aux anciens pilotes de Formule 1. Malgré des débuts assez médiatisés, ce championnat n'a donné lieu qu'à trois courses (la dernière en août 2006) avant d'être placé en liquidation judiciaire au mois de novembre 2007.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le GP Masters a vu le jour dans le courant de l'année 2005. Prenant modèle sur certains sports (comme le golf ou le tennis) qui jouent sur la fibre nostalgique du public en organisant des compétitions de vétérans, l'entrepreneur Scott Paulter décide d'organiser un championnat réunissant d'anciennes gloires de la Formule 1. Optant pour une formule monotype, les organisateurs confient la préparation des châssis au constructeur britannique Delta Motorsport, qui se charge de préparer d'anciens châssis Reynard Motorsport utilisés dans le championnat CART, sur lesquels sont greffés des moteurs dérivés des V8 Cosworth de plus de 600 ch également utilisés en CART.

Contrairement à une discipline classique, il n'existe pas d'écurie chargée de préparer les monoplaces et d'engager les pilotes : toutes les monoplaces sont préparées à l'identique par l'organisateur (qui bénéficie de la mise en commun des données accumulés par tous les pilotes) et les pilotes sont recrutés par l'organisateur. Officiellement, les pilotes sont répartis dans diverses écuries, mais il ne s'agit que d'un artifice pour mettre en exergue le nom des différents sponsors.

L'annonce de la mise en place de ce nouveau championnat obtient un écho très favorable dans les médias spécialisés. La crédibilité du GP Masters est en outre renforcée par la présence dans le projet du champion du monde 1992 Nigel Mansell en tant que futur pilote mais également en tant qu'actionnaire. La première épreuve est organisée fin 2005 sur le tracé de Kyalami en Afrique du Sud. Outre Nigel Mansell, de nombreux pilotes prestigieux ont répondu en l'appel, dont les champions du monde de F1 Emerson Fittipaldi et Alan Jones (lequel déclarera forfait après quelques tours, étant insuffisamment préparé physiquement) ou les vainqueurs de Grand Prix que sont Riccardo Patrese, Jacques Laffite, René Arnoux et Patrick Tambay. Le succès populaire est considérable et tant les spectateurs que les médias internationaux sont présents en nombre. Si la course (remportée par Mansell) n'est que moyennement spectaculaire (manque de rythme de la plupart des pilotes), les observateurs pointent surtout du doigt l'excellente ambiance entre les participants.

Fort du succès de l'épreuve inaugurale, les promoteurs mettent en place un mini-championnat de quatre courses pour la saison 2006 : au Qatar à Losail, à Monza, à Silverstone, et à Kyalami. La course de Monza ayant été annulée à la suite de pressions des écologistes locaux, celle de Kyalami ayant subi le même sort en raison de problèmes financiers, et aucune solution de remplacement n'ayant été trouvée, seules subsisteront les épreuves du Qatar et de Silverstone. À l'image de l'épreuve inaugurale de Kyalami, les deux courses remportent un certain succès au niveau local, mais l'attrait de la nouveauté ayant disparu, peinent à faire parler d'elles au milieu du calendrier international.

Les organisateurs tentent de relancer le championnat sur de nouvelles bases pour la saison 2007. Un nouveau package technique (moteur Mecachrome, pneus Michelin) et de nouveau pilotes (dont les populaires Johnny Herbert et Alessandro Nannini) sont annoncés, mais rien de concret n'émerge, la société organisatrice étant visiblement aux prises avec de graves soucis financiers. À la suite de la plainte pour factures impayées de Delta Motorsport, la société organisatrice est mise en liquidation judiciaire au mois de novembre 2007, mettant ainsi un terme définitif au championnat.

RésultatsModifier

2005Modifier

Pos. Pilote Pays Écurie Écart Date de naissance
1 Nigel Mansell   Royaume-Uni Team Altech 50 min 55 s 154 08-08-1953
2 Emerson Fittipaldi   Brésil Team LG + 0 s 408 12-12-1946
3 Riccardo Patrese   Italie Team Goldpfeil + 20 s 662 17-04-1954
4 Andrea de Cesaris   Italie Team Unipart + 21 s 700 31-05-1959
5 Derek Warwick   Royaume-Uni Team Lixxus + 21 s 853 27-08-1954
6 Hans-Joachim Stuck   Allemagne Team Phantom + 23 s 201 01-01-1951
7 Christian Danner   Allemagne Team Unipart + 24 s 118 04-04-1958
8 Eddie Cheever   États-Unis Team Altech + 32 s 205 10-01-1958
9 Jan Lammers   Pays-Bas Team LG + 32 s 778 02-06-1956
10 Eliseo Salazar   Chili Team Altech + 43 s 419 14-11-1954
11 Patrick Tambay   France Team Lixxus + 1 min 11 s 584 25-06-1949
12 René Arnoux   France Team Golden Palace + 1 min 12 s 736 04-06-1948
13 Jacques Laffite   France Team GMF 17 tours 21-11-1943
14 Stefan Johansson   Suède Team Phantom 28 tours 08-09-1956

2006Modifier

Pos. Pilote Pays Écurie Écart Date de naissance
1 Nigel Mansell   Royaume-Uni Team Altech 52 min 06 s 000 08-08-1953
2 Christian Danner   Allemagne Team LUK + 0 s 562 04-04-1958
3 Eric van de Poele   Belgique Team Golden People + 1 s 174 30-09-1961
4 Eddie Cheever   États-Unis Team Altech + 3 s 016 10-01-1958
5 Derek Warwick   Royaume-Uni Team Lixxus + 3 s 420 27-08-1954
6 Pierluigi Martini   Italie Team Global + 5 s 710 23-04-1961
7 Jan Lammers   Pays-Bas Team LG + 7 s 044 02-06-1956
8 Stefan Johansson   Suède Team Altech + 8 s 339 08-09-1956
9 René Arnoux   France Team Golden People + 9 s 068 04-06-1948
10 Riccardo Patrese   Italie Team INA + 9 s 423 17-04-1954
11 Patrick Tambay   France Team Lixxus + 15 s 506 25-06-1949
12 Emerson Fittipaldi   Brésil Team LG + 29 s 788 12-12-1946
13 Andrea de Cesaris   Italie Team INA 8 tours 31-05-1959
14 Eliseo Salazar   Chili Team Phantom 11 tours 14-11-1954
15 Hans-Joachim Stuck   Allemagne Team Phantom 19 tours 01-01-1951
Pos. Pilote Pays Écurie Écart Date de naissance
1 Eddie Cheever   États-Unis Team GPM 1 h 01 min 06 s 625 10-01-1958
2 Eric van de Poele   Belgique Team Golden Palace + 16 s 677 30-09-1961
3 Christian Danner   Allemagne Team LUK + 36 s 555 04-04-1958
4 Hans-Joachim Stuck   Allemagne Team Phantom + 53 s 514 01-01-1951
5 Alex Caffi   Italie Team Altech + 1 min 03 s 623 18-03-1964
6 Riccardo Patrese   Italie Team INA + 1 min 06 s 867 17-04-1954
7 Pierluigi Martini   Italie Team Motorola + 1 min 46 s 355 23-04-1961
8 Emerson Fittipaldi   Brésil Team Altech 1 tour 12-12-1946
9 René Arnoux   France Team Golden People 2 tours 04-06-1948
10 Andrea de Cesaris   Italie Team INA 2 tours 31-05-1959
11 Patrick Tambay   France Team Lixxus 3 tours 25-06-1949
12 Stefan Johansson   Suède Team Virgin Radio 4 tours 08-09-1956
13 Jan Lammers   Pays-Bas Team LG 13 tours 02-06-1956
14 Eliseo Salazar   Chili Team Phantom 20 tours 14-11-1954
15 Derek Warwick   Royaume-Uni Team Lixxus 26 tours 27-08-1954
16 Nigel Mansell   Royaume-Uni Team Altech 26 tours 08-08-1953

Initialement prévue le 18 juin, l'épreuve de Monza, en Italie, a été annulée en raison de protestations de mouvements écologistes locaux. L'épreuve de Kyalami, prévue le 12 novembre, a également été annulée.

Liens externesModifier