Grand éléphant

spectacle de la compagnie de théâtre de rue "La Machine"

Les Machines de l'île
Le Grand éléphant
Hauteur 12 m
Largeur 8 m
Poids 48 400 kg[1]
Nombre de passagers 45
Mouvements Trompe et queue mobile, oreilles qui se secouent, jambes qui bougent, paupières qui clignent et barrissement.
Détails Trajet simple des Nefs Dubigeon à la passerelle aérienne ou retour en 45 minutes.

Le Grand éléphant est l'une des machines de l'île de Nantes, créé par la compagnie de théâtre de rue « La Machine ». Il est une réplique de celui de la troupe Royal de luxe[2].

DescriptionModifier

 
Jules Verne avait imaginé un éléphant mécanique au début du XXe siècle.

L'éléphant devait à l'origine transporter 35 passagers pour effectuer un aller et un retour de 30 minutes, dans le parc des Chantiers à Nantes, entre les l'esplanade des Traceurs-de-Coques (face aux Nefs Dubigeon) et la grue Titan jaune. Sa capacité a été portée à 40 à la mise en service, puis 45 au bout d'un an. En revanche, en raison de sa lenteur (1 à 3km/h), le trajet a été réduit aux deux tiers du parcours des Nefs à la grue, soit environ 250 mètres, accomplis en 45 minutes. Une passerelle aérienne permet la descente ou la montée des passagers en fin de parcours.

Il est sorti de l'atelier de la compagnie La Machine le [3].

Le Grand éléphant est couvert d'une peau en tulipier de Virginie, composé d'un squelette métallique et d'articulations mécaniques hydrauliques, irrigué par 2 000 litres d'huile et poussé par un moteur de 450 chevaux[1].

Le Grand Éléphant est arrêté pour trois mois durant l'hiver 2017-2018, afin de changer le moteur d'origine. Celui-ci est remplacé par un modèle hybride, pouvant fonctionner aussi bien au diesel que sur batteries, et respectant les législations en terme d'émissions de particules fines[4].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Le Grand Éléphant sur le site des Machines de l'île
  2. Les machines de l'île
  3. « Le Grand Elephant », (consulté le )
  4. « Nantes. Le nouveau moteur de l'éléphant fabriqué par une société nantaise », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )