Graham Fraser (journaliste)

journaliste et écrivain canadien

Graham Fraser (né en 1946 à Ottawa) est un journaliste et écrivain canadien. Il est l'auteur de plusieurs livres, autant en anglais qu'en français, et est correspondant aux affaires nationales à Ottawa pour le Toronto Star ; il écrit également une chronique hebdomadaire pour ce quotidien. Il est également professeur adjoint de journalisme à l'Université Carleton. Fraser est un grand défenseur du bilinguisme canadien.

Graham Fraser
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

BiographieModifier

Fraser a fait ses études à l'Université de Toronto, où il obtient un baccalauréat (B.A.) en 1968 et une maîtrise (M.A.) en histoire en 1972. Durant sa carrière, il a également écrit pour le magazine Maclean's, ainsi que pour les quotidiens The Globe and Mail, The Montreal Gazette et Le Devoir.

Le , le Premier ministre du Canada Stephen Harper propose la nomination de Graham Fraser au poste de commissaire aux langues officielles. Cette proposition a fait l'unanimité des partis de l'opposition, qui ont tous réagi très positivement à l'annonce[1].

En 2009, Fraser a créé le Prix d'excellence – Promotion de la dualité linguistique. Le prix est remis annuellement par le Commissariat aux langues officielles à une personne ou une organisation au Canada qui n'est pas assujettis à la Loi sur les langues officielles, mais dont le leadership a favorisé le renforcement de la dualité linguistique au Canada ou à l’étranger, ou contribué au développement des communautés de langue officielle en situation minoritaire.[2]

ŒuvresModifier

  • Fighting Back: Urban Renewal in Trefann Court (1972)
  • PQ: René Lévesque and the Parti Québécois in Power (1984)
  • Playing for Keeps: The Making of the Prime Minister, 1988 (1989)
  • Vous m'intéressez: Chroniques (2001)
  • Sorry, I Don't Speak French: Confronting the Canadian Crisis That Won't Go Away (2006)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier