Ouvrir le menu principal

Gouverneur général des Philippines

gouverne les Philippines durant la colonisation

Le gouverneur général des Philippines exerce le pouvoir exécutif durant les deux grandes périodes de colonisation des Philippines, d'abord par le Royaume d'Espagne de 1565 à 1898, puis par les États-Unis de 1898 à 1946. Il représente aussi le roi d'Espagne puis le gouvernement américain sur l'archipel.

La fonction du gouverneur général est momentanément troublée ou altérée durant quelques épisodes historiques :

Sommaire

HistoriqueModifier

De 1565 à 1821, le gouverneur général dépend du vice-roi de la Nouvelle-Espagne[1]. Il est nommé sur recommandation des Cortes Generales et au nom du roi. Durant les périodes de vacances ou de transition, la Real Audiencia de Manille nomme un gouverneur temporaire parmi ses membres.

De 1762 à 1764, les Anglais occupent Manille et Cavite dans le cadre de la guerre de Sept Ans. L'Espagne conserve le contrôle du reste de l'archipel, si bien que deux gouverneurs sont en poste simultanément. Du côté anglais, Dawsonne Drake est nommé par la Compagnie britannique des Indes orientales[2] ; du côté espagnol, Simón de Anda y Salazar, un membre de la Real Audiencia parvient à s'échapper de Manille après la conquête britannique et prend en charge la résistance sur le reste de l'archipel. Il est ainsi nommé lieutenant gouverneur par la Real Audiencia, ce que le roi d'Espagne valide rétrospectivement[3]. L'occupation britannique de Manille prend fin en 1764 avec la fin de la guerre, et les choses reviennent à la normale pour l'Espagne[4].

La Nouvelle-Espagne disparaît en 1821 avec l'indépendance du Mexique, si bien que le gouverneur général des Philippines dépend désormais directement de la couronne[1].

En décembre 1898, l'Espagne cède par le traité de Paris sa colonie des Philippines aux États-Unis d'Amérique après sa défaite dans la guerre hispano-américaine[5]. Durant la période de transition ainsi que la guerre américano-philippine, c'est un gouvernement militaire qui doit gouverner l'archipel. Néanmoins, de 1899 à 1901, la République des Philippines gouverne de fait temporairement l'archipel, avant d'être défaite par les États-Unis. Le , le pouvoir exécutif est transféré à un gouverneur civil nommé par le président américain. La première année, le gouverneur militaire Adna Chaffee continue de gouverner certaines parties de l'archipel en même tant que le premier gouverneur civil, William Howard Taft[6]. Le , Taft assume seul le pouvoir exécutif[7]

De retour aux États-Unis, Taft devient Secrétaire à la Guerre et fait passer une loi pour que le gouverneur civil des Philippines soit désormais appelé gouverneur général[8], reprenant donc l'ancien titre espagnol[9]. Le est instauré le Commonwealth des Philippines. Le président du Commonwealth remplace alors le gouverneur général en tant que chef de l'exécutif, tandis que le gouverneur général devient officiellement le Haut Commissaire aux Philippines. Ce dernier a donc un pouvoir réduit, assurant surtout le rôle symbolique de représentant du gouvernement américain sur l'archipel, mais s'occupant toutefois toujours de la défense, des affaires étrangères et des finances[10].

L'Empire du Japon occupe les Philippines de 1942 à 1945 durant la Seconde Guerre mondiale, et un gouverneur militaire gouverne l'archipel[11].

Après l'indépendance le , le dernier Haut Commissaire devient le premier ambassadeur des États-Unis aux Philippines[12].

Liste des gouvereneurs générauxModifier

Période espagnole (1565-1898)Modifier

Sous la Nouvelle-Espagne (1565-1762)Modifier

# Portrait Nom De à Roi d'Espagne
1   Miguel López de Legazpi  
Philippe II
()
2   Guido de Lavezaris
3   Francisco de Sande
4   Gonzalo Ronquillo de Peñalosa
5   Diego Ronquillo
6   Santiago de Vera
7   Gómez Pérez Dasmariñas
8   Pedro de Rojas
9   Luís Pérez Dasmariñas
10   Francisco de Tello de Guzmán
 
Philippe III
()
11   Pedro Bravo de Acuña
12   Cristóbal Téllez de Almanza
(Real Audiencia)
13   Rodrigo de Vivero y Aberrucia
14   Juan de Silva
15   Andrés Alcaraz
(Real Audiencia)
16   Alonso Fajardo de Entenza
 
Philippe IV
()
17   Jeronimo de Silva
(Real Audiencia)
18   Fernándo de Silva
19   Juan Niño de Tabora
20   Lorenzo de Olaza y Lecubarri
(Real Audiencia)
1633
21   Juan Cerezo de Salamanca
22   Sebastián Hurtado de Corcuera
23   Diego Fajardo Chacón
24   Sabiniano Manrique de Lara
25   Diego de Salcedo
 
Charles II
()
26   Juan Manuel de la Peña Bonifaz
27   Manuel de León
28   Francisco Coloma y Maceda
(Real Audiencia)
29   Francisco Sotomayor y Mansilla
(Real Audiencia)
30   Juan de Vargas y Hurtado
31   Gabriel de Curuzealegui y Arriola
32   Alonso de Avila Fuertes
(Real Audiencia)
33   Fausto Cruzat y Gongora
 
Philippe V

34   Domingo Zabálburu de Echevarri
35   Martín de Urzúa y Arizmendi, compte de Lizárraga
36   José Torralba
(Real Audiencia)
37   Fernando Manuel de Bustillo Bustamante y Rueda
-   Archevêque de Manille Francisco de la Cuesta
(par intérim)
38   Toribio José Cosio y Campo
 
Louis Ier

()

 
Philippe V

()

39   Fernándo Valdés y Tamon
40   Gaspar de la Torre
-   Archevêque Juan Arrechederra
(par intérim)
  Ferdinand VI

()

41   Francisco José de Ovando, 1st Marquis of Brindisi
42   Pedro Manuel de Arandía Santisteban
-   Évêque Miguel Lino de Ezpeleta
(par intérim)
 
Charles III

()

-   Archevêque Manuel Rojo del Río y Vieyra
(par intérim)

Occupation britannique de Manille (1762-1764)Modifier

# Portrait Nom De à Roi
43   Simón de Anda y Salazar
(Nommé d'abord par la Real Audiencia pour organiser la résistance, action que le roi approuvera rétrospectivement.)
 
Charles III
44   Dawsonne Drake  
George III

Sous la Nouvelle-Espagne de nouveau (1764-1821)Modifier

# Portrait Nom De à Roi
45   Francisco Javier de la Torre  
Charles III
46   José Antonio Raón y Gutiérrez
(43)   Simón de Anda y Salazar
47   Pedro de Sarrio
48   José Basco y Vargas
(47)   Pedro de Sarrio
49   Félix Berenguer de Marquina
 
Charles IV
50   Rafael María de Aguilar y Ponce de León
51  
 
 
Mariano Fernández de Folgueras
 
Ferdinand VII
 
Joseph Bonaparte
52  | Manuel Gonzalez de Aguilar
53   José Gardoqui Jaraveitia
 
Ferdinand VII
(51)   Mariano Fernández de Folgueras

Sous le Royaume d'Espagne (1821–1898)Modifier

# Portrait Nom De à Roi
(51)   Mariano Fernández de Folgueras  
Ferdinand VII
54   Juan Antonio Martínez
55   Mariano Ricafort Palacín y Abarca
56   Pasqual Enrile y Alcedo
 
Isabelle II
57   Gabriel de Torres
58   Joaquín de Crámer
59   Pedro Antonio Salazar Castillo y Varona
60   Andrés García Camba
61   Luis Lardizábal
62   Marcelino de Oraá
63   Francisco de Paula Alcalá de la Torre
64   Narciso Clavería y Zaldúa
65   Antonio María Blanco
66   Antonio de Urbistondo y Eguía
67   Ramón Montero y Blandino
68   Manuel Pavía y Lacy
(67)   Ramón Montero y Blandino
69   Manuel Crespo y Cebrían
(67)   Ramón Montero y Blandino
70   Fernándo Norzagaray y Escudero
71   Ramón María Solano y Llanderal
72   Juan Herrera Dávila
73   José Lemery e Ibarrola Ney y González
74   Salvador Valdés
75   Rafaél de Echagüe y Bermingham
76   Joaquín del Solar e Ibáñez
77   Juan de Lara e Irigoyen
78   José Laureano de Sanz y Posse
79   Juan Antonio Osorio
(76)   Joaquín del Solar e Ibáñez
80   José de la Gándara y Navarro
Aucun (Sexenio Democrático)
81   Manuel Maldonado
82   Carlos María de la Torre y Navacerrada
 
Amédée Ier
()
83   Rafael de Izquierdo y Gutíerrez
84   Manuel MacCrohon
85   Juan Alaminos y Vivar
Aucun (Première République espagnole)
-   Manuel Blanco Valderrama
(par intérim)
86   José Malcampo y Monje
 
Alphonse XII
()
87   Domingo Moriones y Murillo
88   Rafael Rodríguez Arias
89   Fernando Primo de Rivera y Sobremonte
-   Emilio Molíns
(par intérim)
90   Joaquín Jovellar
-   Emilio Molíns,
(par intérim)
91   Emilio Terrero y Perinat
 
Alphonse XIII (17 mai 1886)
-   Antonio Moltó y Díaz Berrio
(par intérim)
-   Federico Lobatón y Prieto
(par intérim)
92   Valeriano Wéyler
93   Eulogio Despujol
-   Federico Ochando
(par intérim)
94   Ramón Blanco Erenas Riera y Polo
-   Camilo García de Polavieja
(par intérim)
-   José de Lachambre
(par intérim)
95   Fernando Primo de Rivera y Sobremonte
96   Basilio Augustín[16]
-   Fermín Jáudenes[16]
(par intérim)
-   Francisco Rizzo[16]
(par intérim)
-   Diego de los Rios[16]
(par intérim)

Période américaine (1989-1946)Modifier

Sous le Gouvernement militaire américain (1898–1902)Modifier

# Portrait Nom De à Président des États-Unis
1   Wesley Merritt[17] [18]  
William McKinley
2   Elwell Stephen Otis
3   Arthur MacArthur, Jr.
4   Adna R. Chaffee, Sr. [7]

Sous le gouvernement insulaire (1901–1935)Modifier

# Portrait Nom De à Président des États-Unis
1   William Howard Taft  
William McKinley
To Septembre 1901
 
Theodore Roosevelt
From Septembre 1901
2   Luke Edward Wright
 
Theodore Roosevelt
3   Henry Clay Ide
4   James Francis Smith
5   William Cameron Forbes  
William Howard Taft
-   Newton W. Gilbert
(par intérim)
 
Woodrow Wilson
6   Francis Burton Harrison
-   Charles Yeater
(par intérim)
 
Warren G. Harding
Jusqu'à septembre 1923
 
Calvin Coolidge
7   Leonard Wood
-   Eugene Allen Gilmore
(par intérim)

 
Calvin Coolidge
8   Henry L. Stimson
-   Eugene Allen Gilmore
(par intérim)
 
Herbert Hoover
9   Dwight F. Davis
-   George C. Butte
(par intérim)
10   Theodore Roosevelt, Jr.
11   William Francis Murphy
(devient ensuite Haut Commissaire)
 
Franklin D. Roosevelt

Sous le Haut Commissariat aux Philippines (1935–1942 puis 1945–46)Modifier

# Portrait Nom De à Président des États-Unis
1   William Francis Murphy 1937  
Franklin D. Roosevelt
2   Paul V. McNutt 1937 1939
3   Francis Bowes Sayre, Sr. 1939 1942
4   Paul V. McNutt 1945 1946
(devient le premier ambassadeur américain aux Philippines après l'indépendance)
 
Harry S Truman

Période japonaise (1942–1945)Modifier

# Portrait Nom De à Empereur du Japon
1   Masaharu Homma  
Hirohito
2   Shizuichi Tanaka
3   Shigenori Kuroda
4   Tomoyuki Yamashita

RéférencesModifier

  1. a et b Spencer Tucker, The Encyclopedia of the Spanish–American and Philippine–American Wars: A Political, Social, and Military History, ABC-CLIO, (ISBN 978-1-85109-951-1, lire en ligne), p. 489-490
  2. Samuel Cornish, Cornish to Council at Fort St. George, Public Record Office (PRO), Admiralty Papers, .
  3. (en) Nicholas Tracy, Manila Ransomed: The British Assault on Manila in the Seven Years War, University of Exeter Press, (ISBN 0859894266, lire en ligne), p. 48-49
  4. Tracy 1995, p. 98-108
  5. David P. Barrows; The Governor-General of the Philippines under Spain and the United States; The American Historical Review, Vol. 21, No. 2 (Jan., 1916), pp. 288-311
  6. Elliott 2010, p. 4
  7. a et b (en) Charles Burke Elliott, The Philippines: To the End of the Commission Government, a Study in Tropical Democracy, BiblioBazaar, (ISBN 9781143246258), p. 509.
  8. Acte du Congrès de .
  9. David P. Barrows, The Governor-General of the Philippines under Spain and the United States, The American Historical Review, Vol. 21, No. 2 (janvier 1916), p. 288-311
  10. (en) Lewis E. Gleeck, The American governors-general and high commissioners in the Philippines: proconsuls, nation-builders and politians, New Day Publishers, (ISBN 9789711002190), p. 365
  11. a et b (en) Ben Cahoon, « The Philippines », sur worldstatesmen.org,
  12. Gleeck 1986, p. 88
  13. (en) « Governors of the Philippines during the Spanish colonial period », sur zamboanga.com
  14. Gleeck 1986
  15. Barrows 1916
  16. a b c et d Peterson 2007, p. 11.
  17. Tucker 2009, p. 457
  18. Murat Halstead, The Story of the Philippines and Our New Possessions, Including the Ladrones, Hawaii, Cuba and Porto Rico, (lire en ligne), p. 116

Source de la traductionModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Governor-General of the Philippines » (voir la liste des auteurs).