Gouvernement du Liban

Le Gouvernement du Liban est le gouvernement de la République libanaise, en application de la Constitution de 1926, amendée par l'accord de Taëf de 1989. Il est dirigé par le président du Conseil des ministres du Liban. Par tradition héritée du Pacte national libanais, les gouvernements libanais comptent autant de ministres chrétiens que de ministres musulmans[1].

Gouvernement du Liban
Histoire
Fondation
Cadre
Pays

CompositionModifier

Président du Conseil des ministresModifier

En vertu de l'article 64 de la Constitution[2], le président du Conseil des ministres est le chef du gouvernement. Il procède à sa formation, établit son ordre du jour, parle en son nom et est responsable de la politique qu'il mène. Il assure également la coordination entre les ministres et informe le Président des sujets urgents discutés en Conseil des ministres.

Conseil des MinistresModifier

Le Conseil des ministres établit la politique de l'État dans tous les domaines, élabore les projets de loi et les décrets et prend les décisions nécessaires pour leur mise en application. II veille à l'exécution des lois et réglements et supervise les activités de tous les organismes de l'État.

FormationModifier

Après son élection par la chambre des députés, le Président nomme un président du Conseil des ministres. Celui-ci mène les consultations parlementaires nécessaires puis contresigne avec le Président le décret de formation du gouvernement. Il dispose ensuite de 30 jours pour obtenir la confiance de la chambre des députés.

HistoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Gouvernement – Comment est-il formé au Liban ? », sur lepetitjournal.com, (consulté le )
  2. « Constitution du Liban », sur fr.wikisource.org, (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier