Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Pierre Messmer.
Gouvernement Pierre Messmer I

Ve République

Description de l'image defaut.svg.
Président Georges Pompidou
Premier ministre Pierre Messmer
Formation
Fin
Durée 8 mois et 23 jours
Composition initiale
Coalition UDR-FNRI-CDP
Ministres 16
Secrétaires d'État 13
Femmes 1
Hommes 28
Représentation
Ve législature
387 / 487
Drapeau de la France

Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Pierre Messmer du au , pendant la présidence de Georges Pompidou. Il s’agit du premier gouvernement de Pierre Messmer.

Le premier gouvernement Pierre Messmer est le 8e gouvernement de la Ve République française. Il est soutenu par les groupes parlementaires UDR, RI et PDM.

Composition initialeModifier

Le Premier ministre est nommé par un décret du (JO du )[1], les membres du Gouvernement par un décret en date du (JO du )[2].

Premier ministreModifier

Image Fonction Nom Parti
  Premier ministre Pierre Messmer UDR

Ministres d'EtatModifier

Image Fonction Nom Parti
  Ministre d'État, chargé de la Défense nationale Michel Debré UDR
  Ministre d'État, chargé des Affaires sociales Edgar Faure UDR

MinistresModifier

Image Fonction Nom Parti
  Garde des sceaux, ministre de la Justice René Pleven CDP
  Ministre des Affaires étrangères Maurice Schumann UDR
  Ministre de l'Intérieur Raymond Marcellin FNRI
  Ministre de l'Economie et des Finances Valéry Giscard d'Estaing FNRI
  Ministre de l'Éducation nationale Joseph Fontanet CDP
  Ministre de l'Equipement, du Logement et de l'Aménagement du territoire Olivier Guichard UDR
  Ministre des Affaires culturelles Jacques Duhamel CDP
  Ministre de l'Agriculture et du Développement rural Jacques Chirac UDR
  Ministre du Développement industriel et scientifique Jean Charbonnel UDR
  Ministre de la Santé publique Jean Foyer UDR
  Ministre des Transports Robert Galley UDR
  Ministre des Postes et Télécommunications Hubert Germain UDR
  Ministre des Anciens combattants André Bord UDR
  Ministre du Commerce et de l'Artisanat Yvon Bourges UDR

Ministres déléguésModifier

Image Fonction Ministre de rattachement Nom Parti
  Ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement Premier ministre Robert Boulin UDR
  Ministre délégué chargé de la Protection de la nature et de l’Environnement Premier ministre Robert Poujade UDR
  Ministre délégué Ministre des Affaires étrangères André Bettencourt FNRI

Secrétaires d'EtatModifier

Image Fonction Ministre de rattachement Nom Parti
  Secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique et des Services de l’information Premier ministre Philippe Malaud FNRI
  Secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs Premier ministre Joseph Comiti UDR
  Secrétaire d'État, porte-parole du gouvernement Premier ministre Jean-Philippe Lecat UDR
  Secrétaire d'Etat chargé des Départements et Territoires d'Outre-Mer Premier ministre Xavier Deniau UDR
  Secrétaire d'État Ministre des Affaires sociales Christian Poncelet UDR
  Secrétaire d'Etat chargé de la Coopération Ministre des Affaires étrangères Pierre Billecocq UDR
  Secrétaire d'Etat chargé du Budget Ministre de l'Economie et des Finances Jean Taittinger UDR
  Secrétaire d'Etat chargé du Logement Ministre de l'Equipement, du Logement et de l'Aménagement du territoire Christian Bonnet FNRI
  Secrétaire d'Etat Ministre de l'Agriculture et du Développement rural Bernard Pons UDR
  Secrétaire d'Etat chargée de l’Action sociale et de la Réadaptation Ministre de la Santé publique Marie-Madeleine Dienesch UDR

ModificationsModifier

Ajustement du 12 juillet 1972Modifier

  • Ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Équipement, du Logement et du Tourisme : Olivier Guichard (UDR)

Remaniement du 15 mars 1973Modifier

Le 15 mars 1973 sont annoncées les démissions de René Pleven et Maurice Schumann. Les intérims sont assurés par Pierre Messmer (Justice) et André Bettencourt (Affaires étrangères).

DémissionModifier

Le gouvernement démissionne à la suite des élections législatives de 1973 (JO du 29 mars 1973).

Féminisation du gouvernementModifier

Le gouvernement compte une femme ministre, en la personne de Marie-Madeleine Dienesch, secrétaire d’État à l’Assistance sociale et à la Réadaptation.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier