Ouvrir le menu principal

Gouvernement Picqué III

Gouvernement Picqué III
(nl) Regering-Picqué III

Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale

Description de l'image Charles Picqué.jpg.
Roi Albert II
Ministre-Président Charles Picqué
Législature 4e
Formation
Fin
Durée 5 ans et 2 jours
Composition initiale
Coalition
Ministres 8
Femmes 3
Hommes 5
Représentation
Parlement
53 / 89

Le Gouvernement Picqué III est le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, en Belgique, dirigé par le socialiste Charles Picqué et formé par une coalition de six partis, associant les familles démocrate-chrétienne (CD&V flamand et cdH francophone), socialiste (PS francophone et sp.a flamand), le parti libéral flamand (VLD) et le parti écologiste francophone (Ecolo).

Ce gouvernement a été institué le à la suite des élections régionales du et succède au Gouvernement Simonet II.

À la suite des élections du 7 juin 2009, il sera suivi par le Gouvernement Picqué IV.

Composition du GouvernementModifier

Charles Picqué (PS) Ministre-Président, chargé des pouvoirs locaux, de l'aménagement du territoire, des monuments et sites, de la rénovation urbaine, du logement, de la propreté publique, du commerce extérieur et de la coopération au développement
Guy Vanhengel (VLD) Ministre des finances, du budget, des relations extérieures et de l'informatique régionale
Benoît Cerexhe (CdH) Ministre de l'emploi, de l'économie, de la recherche scientifique, de la lutte contre l'incendie et de l'aide d'urgence
Évelyne Huytebroeck (Ecolo) Ministre de l'environnement, de l'énergie et de la politique de l'eau
Pascal Smet (sp.a) Ministre de la mobilité et des travaux publics
Françoise Dupuis (PS) Secrétaire d'État au logement et à l'urbanisme
Emir Kir (PS) Secrétaire d'État à la propreté publique et aux monuments et sites
Brigitte Grouwels (CD&V) Secrétaire d'État chargée de la fonction publique et du port de Bruxelles