Ouvrir le menu principal

CompositionModifier

Président du Conseil : Jules Méline

 
Jules Méline

Politique menéeModifier

Jules Méline, à la fois Président du Conseil et ministre de l'Agriculture, profite de ce relativement long gouvernement pour parachever le système protectionniste auquel il travaille depuis longtemps. Par ailleurs, il cherche et réussit à assurer un bon équilibre budgétaire tout en écartant la création d'un impôt sur le revenu, ce qui lui attire la sympathie des entrepreneurs et des agriculteurs, mais aussi l’hostilité des socialistes et des ouvriers. Cependant, pour ces derniers, il met en place la première législation sur les accidents du travail, sur l’hygiène et la sécurité des travailleurs, ainsi que sur les sociétés de secours mutuel[1].

Fin du gouvernement et passation des pouvoirsModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier