Gouvernement Drnovšek IV

Gouvernement Drnovšek IV
(sl) 6. vlada Republike Slovenije

République de Slovénie

Description de cette image, également commentée ci-après
Le président du gouvernement Janez Drnovšek en 2002.
Président de la République Milan Kučan
Président du gouvernement Janez Drnovšek
Élection 15 octobre 2000
Législature 3e
Formation
Fin
Durée 2 ans et 19 jours
Composition initiale
Coalition LDS-ZLSD-SLS+SKD
Ministres 15
Femmes 3
Hommes 12
Représentation
Assemblée nationale
54  /  90
Drapeau de la Slovénie

Le gouvernement Drnovšek IV (en slovène : 6. vlada Republike Slovenije) est le gouvernement de la république de Slovénie entre le et le , durant la 3e législature de l'Assemblée nationale.

Il est dirigé par le libéral-démocrate Janez Drnovšek, vainqueur à la majorité relative des élections législatives, et repose sur une coalition de trois partis du centre gauche au centre droit. Il succède au gouvernement minoritaire de centre droit d'Andrej Bajuk. Après l'élection de Drnovšek à la présidence de la République, il cède le pouvoir au gouvernement d'Anton Rop.

Historique du mandatModifier

Dirigé par l'ancien président du gouvernement social-libéral Janez Drnovšek, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition entre la Démocratie libérale slovène (LDS), la Liste unie des sociaux-démocrates (ZLSD) et le Parti populaire slovène (SLS+SKD). Ensemble, ils disposent de 54 députés sur 90, soit 60 % des sièges de l'Assemblée nationale.

Il est formé à la suite des élections législatives du .

Il succède donc au gouvernement d'Andrej Bajuk, constitué et soutenu par une coalition entre la Nouvelle Slovénie (NSi), le SLS+SKD et le Parti social-démocrate de Slovénie (SDSS).

FormationModifier

Au cours du scrutin, la Démocratie libérale conforte sa place de premier parti de Slovénie en réunissant plus de 36 % des voix, faisant élire 34 députés et devançant le SDSS de près de 20 points[1].

Le , un accord de coalition est conclu entre la LDS, la ZLSD, le SLS+SKD, ainsi que le Parti démocrate des retraités slovènes (DeSUS). Janez Drnovšek est proposé quatre jours plus tard comme candidat à la présidence du gouvernement par le président de la République Milan Kučan et reçoit le l'investiture de l'Assemblée nationale[2],[3],[4].

Le gouvernement, qui ne comprend pas de ministres issus du DeSUS, obtient le suivant la confiance des parlementaires par 66 voix favorables, recevant également l'appui du Parti de la jeunesse slovène (SMS), qui n'a signé aucun partenariat avec les partis de la majorité parlementaire[3],[5].

SuccessionModifier

Lors de l'élection présidentielle (sl) du , Drnovšek se présente à la succession de Kučan. Il l'emporte au second tour, le , avec 56 % des voix devant l'indépendante Barbara Brezigar (sl), soutenue par le SDSS. Le , le ministre des Finances Anton Rop lui succède[6] et forme son gouvernement de coalition.

CompositionModifier

Portefeuille Titulaire Parti
Président du gouvernement Janez Drnovšek LDS
Ministre des Finances Anton Rop LDS
Ministre de l'Intérieur Rado Bohinc ZLSD
Ministre des Affaires étrangères Dimitrij Rupel LDS
Ministre de la Justice Ivan Bizjak SLS+SKD
Ministre de la Défense Anton Grizold LDS
Ministre du Travail, de la Famille et des Affaires sociales Vlado Dimovski ZLSD
Ministre de l'Économie Tea Petrin LDS
Ministre de l'Agriculture, des Forêts et de l'Alimentation Franc But SLS+SKD
Ministre de la Culture Andreja Rihter ZLSD
Ministre de l'Environnement et de l'Aménagement du territoire Janez Kopač LDS
Ministre des Transports Jakob Presečnik SLS+SKD
Ministre de la Société de l'information Pavel Gantar LDS
Ministre de l'Éducation, de la Science et des Sports Lucija Čok LDS
Ministre de la Santé Dušan Keber LDS
Ministre sans portefeuille
Chargé des Affaires européennes
Igor Bavčar (jusqu'au 24/01/2002) LDS
Janez Potočnik Aucun

RéférencesModifier

  1. « SLOVÉNIE : Le parti de Janez Drnovsek remporte les élections législatives », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2020).
  2. (en) « SLOVENIA Parliamentary Chamber: Drzavni zbor Republike Slovenije ELECTIONS HELD IN 2000 », sur archive.ipu.org (consulté le 1er avril 2020).
  3. a et b (en) « November 2000 », sur rulers.org (consulté le 1er avril 2020).
  4. (en) Tom Lansford, Political Handbook of the World 2018-2019, CQ Press, , 2064 p. (ISBN 1544327137).
  5. (en) Leopoldina Plut-Pregelj, Gregor Kranjc, Žarko Lazarević et Carole Rogel, Historical Dictionary of Slovenia, Rowman & Littlefield, , 744 p. (ISBN 1538111063).
  6. « Janez Drnovsek nouveau président », Le Nouvel Observateur,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier