Gouvernement Špidla

Gouvernement Špidla
(cs) Vláda Vladimíra Špidly

République tchèque

Description de cette image, également commentée ci-après
Le président du gouvernement Vladimír Špidla.
Président de la République Václav Havel
Václav Klaus
Président du gouvernement Vladimír Špidla
Élection 14-15 juin 2002
Législature IVe
Formation
Fin
Durée 2 ans et 20 jours
Composition initiale
Parti politique ČSSD-KDU-ČSL-US-DEU
Ministres 16
Femmes 2
Hommes 14
Représentation
Chambre des députés
101 / 200
Drapeau de la Tchéquie

Le gouvernement Špidla (en tchèque : Vláda Vladimíra Špidly) est le gouvernement de la République tchèque entre le et le , sous la 4e législature de la Chambre des députés.

Il est dirigé par le social-démocrate Vladimír Špidla, vainqueur des élections législatives à la majorité relative. Il succède au gouvernement minoritaire du social-démocrate Miloš Zeman et cède le pouvoir au gouvernement de Stanislav Gross après que le ČSSD l'a choisi pour succéder à Špidla, démissionnaire.

HistoriqueModifier

Dirigé par le nouveau président du gouvernement social-démocrate Vladimír Špidla, précédemment ministre du Travail, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition entre le Parti social-démocrate tchèque (ČSSD), l'Union chrétienne démocrate - Parti populaire tchécoslovaque (KDU-ČSL) et l'Union de la liberté-Union démocratique (US-DEU). Ensemble, ils disposent de 101 députés sur 200, soit 50,5 % des sièges de la Chambre des députés.

Il est formé à la suite des élections législatives des 14 et 15 juin 2002.

Il succède donc au gouvernement minoritaire du social-démocrate Miloš Zeman, constitué par le seul ČSSD et bénéficiant de l'absence d'opposition du Parti démocratique civique (ODS).

Au cours du scrutin, le ČSSD — présidé depuis avril 2001 par Špidla en remplacement de Zeman — conserve sa position de premier parti de la République tchèque, devançant à nouveau l'ODS. Plutôt que s'appuyer sur le soutien de ce dernier en échange de postes parlementaires, le chef de file social-démocrate choisit de s'associer avec deux partis centristes et mettre sur pied une coalition bénéficiant de l'exacte majorité absolue.

Le , le gouvernement obtient la confiance des députés par 101 voix pour et 99 voix contre. L'ODS et le Parti communiste de Bohême et Moravie (KSČM) font en effet le choix de s'opposer au nouveau cabinet.

Au cours des élections européennes des 11 et 12 juin 2004, le Parti social-démocrate subit un important revers avec à peine 8,8 % des voix et deux sièges sur les 24 de la délégation tchèque au Parlement européen. Il est non seulement devancé par l'ODS et le KSČM, mais également par son partenaire de la KDU-ČSL. Le suivant, le président du gouvernement remet sa démission.

Les trois partis au pouvoir ayant approuvé la poursuite de leur collaboration, le ČSSD propose la candidature du ministre de l'Intérieur Stanislav Gross pour prendre la suite de Vladimír Špidla. Il forme son gouvernement un mois après le renoncement de ce dernier.

CompositionModifier

Portefeuille Titulaire Parti
Président du gouvernement Vladimír Špidla ČSSD
Premier vice-président du gouvernement
Ministre de l'Intérieur
Stanislav Gross ČSSD
Vice-président du gouvernement
Ministre des Affaires étrangères
Cyril Svoboda KDU-ČSL
Vice-président du gouvernement Pavel Rychetský (jusqu'au 05/08/2003)
Bohuslav Sobotka (à partir du 30/10/2003)
ČSSD
Vice-président du gouvernement
Chargé de la Recherche et du développement, des Droits de l'homme et des Ressources humaines
Petr Mareš US-DEU
Ministre de la Défense Jaroslav Tvrdík (jusqu'au 09/06/2003)
Miroslav Kostelka
ČSSD
Ministre des Finances Bohuslav Sobotka ČSSD
Ministre du Travail et des Affaires sociales Zdeněk Škromach ČSSD
Ministre de l'Environnement Libor Ambrozek KDU-ČSL
Ministre du Développement régional Pavel Němec US-DEU
Ministre de l'Industrie et du Commerce Jiří Rusnok (jusqu'au 19/03/2003)
Milan Urban
ČSSD
Ministre des Transports et des Communications Milan Šimonovský KDU-ČSL
Ministre de l'Agriculture Jaroslav Palas ČSSD
Ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports Petra Buzková ČSSD
Ministre de la Culture Pavel Dostál ČSSD
Ministre de la Santé Marie Součková (jusqu'au 14/04/2004)
Jozef Kubinyi
ČSSD
Ministre de la Justice Pavel Rychetský (jusqu'au 05/08/2003) ČSSD
Karel Čermák (du 16/09/2003 au 15/06/2004) Sans
Ministre de l'Informatique Vladimír Mlynář US-DEU

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier