Goudiry
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Tambacounda
Département Goudiry
Maire
Mandat
Thiedel Diallo
2014-2019. En poste jusqu'à de nouvelles élections
Démographie
Population 5 001 hab.
Géographie
Coordonnées 14° 11′ nord, 12° 43′ ouest
Altitude 57 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Goudiry
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Goudiry
Liens
Site web www.goudiry.com

Goudiry (ou Goudiri) est une localité du Sénégal oriental située entre Tambacounda et Kidira, le poste-frontière vers le Mali.

C'est aussi une communauté rurale, un arrondissement et depuis 2008 un département. Le poular est la langue maîtresse parlée par la majorité de la population. Le secteur primaire avec principalement l'agriculture et l'élevage accompagné de l'informel domine dans le territoire.

HistoireModifier

Goudiry se trouve dans la région historique du Boundou (État théocratique pré-colonial) dont les capitales historiques furent Bulé-Bané (nord), Sénoudébou (centre) et Koussan (Sud).

AdministrationModifier

Le département de Goudiry est situé dans la région de Tambacounda. Thiedel Diallo a été élu nouveau maire de Goudiry.

GéographieModifier

Physique géologiqueModifier

La forêt à proximité de Goudiry est classée.

PopulationModifier

Selon le PEPAM (Programme d'eau potable et d'assainissement du Millénaire), la communauté rurale de Goudiry compte 18 064 habitants et 1 960 ménages. Quant à la petite ville de Goudiry, on y dénombre 5 001 personnes et 543 ménages.

Activités économiquesModifier

Goudiry se trouve sur un axe de communication, à la fois sur la ligne du chemin de fer du Dakar-Niger et sur la route nationale N1 qui relie Dakar au Mali. Le département de Goudiry est le plus grand département du Sénégal en superficie.

Jumelages et partenariatsModifier

PersonnalitésModifier

Le cinéaste Moussa Bathily a passé son enfance à Goudiry où il assiste parfois à des projections de films français ou américains[1]

Notes et référencesModifier

  1. Françoise Pfaff, Twenty-Five Black African Filmmakers. A Critical Study, with Filmography and Bio-Bibliography, Greenwood Press, 1988, p. 43 (ISBN 0313246955)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier