Goudaouri

Station de sports d'hiver en Géorgie

Goudaouri
გუდაური
Goudaouri
Goudaouri
Administration
Pays Drapeau de la Géorgie Géorgie
Subdivision Mtskheta-Mtianeti
Indicatif téléphonique +995
Démographie
Population 54 hab. (2014[1])
Géographie
Coordonnées 42° 28′ 39″ nord, 44° 28′ 28″ est
Altitude 2 196 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Géorgie
Voir sur la carte topographique de Géorgie
City locator 14.svg
Goudaouri
Géolocalisation sur la carte : Géorgie
Voir sur la carte administrative de Géorgie
City locator 14.svg
Goudaouri
Géolocalisation sur la carte : Mtskheta-Mtianeti
Voir sur la carte administrative de la zone Mtskheta-Mtianeti
City locator 14.svg
Goudaouri

Goudaouri (en géorgien : გუდაური) est une station de sports d'hiver située sur le versant sud de la chaîne montagneuse du Grand Caucase en Géorgie. La station est située dans le district de Stepantsminda, le long de la route militaire géorgienne près du col de la Croix, à une altitude de 2 196 m.

GéographieModifier

Goudaouri se trouve à 120 km au nord de la capitale, Tbilissi. La station a vue sur le mont Kazbek (5033 m), troisième plus haut sommet du Caucase.

L’Aragvi Blanc prend sa source près de Goudaouri et rejoint l’Aragvi Noir à Pasanauri pour former l'Aragvi.

Le domaine skiable de Goudaouri représente 57 km de pistes desservies par sept remontées mécaniques. Les pistes, s'étageant entre 1990 et 3307 mètres (mont Sadzele), sont toutes situées au-dessus de la limite des arbres. La plus longue piste fait sept kilomètres pour un dénivelé de 1 200 mètres.

HistoireModifier

La ville a longtemps été une étape importante des caravanes, puis de diligences, entre Vladikavkaz et Tbilissi.

Dans les années 1970, s'est installée une école de ski.

Dans les années 1980, à la suite d'une étude italienne, des investisseurs autrichiens et suédois ont lancé la station de sports d'hiver, à deux heures de route de l'aéroport international de Tbilissi, accessible rapidement par hélicoptère, et fréquentée par des ressortissants principalement nord-américains, allemands, autrichiens, israéliens et turcs[réf. nécessaire].

ÉquipementsModifier

Le premier télésiège (Pirveli) est long de 1 010 mètres (trois places), le second (Soliko) fait 2 310 mètres (quatre places), le troisième (Snow park) est long de 1 060 mètres (trois places). Il y a deux petites remontées pour les débutants et une pour les luges. L'installation la plus récente[Quand ?] est un télésiège à six places (Shino).

Le , à la suite d'un dysfonctionnement de la remontée mécanique de télésièges quatre places, de marque Doppelmayr - Garaventa, montant au mont Sadzele, ce qui a provoqué une marche arrière à toute vitesse des télésièges, blessant douze personnes, et entraînant un amas de sièges en contrebas de la pente. Des experts du groupe Veritas ont établi que l'accident était dû à une chute de tension électrique suivie d'une erreur humaine[2][réf. à confirmer].

GalerieModifier

ProximitéModifier

AnnexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « მოსახლეობის საყოველთაო აღწერა 2014 », საქართველოს სტატისტიკის ეროვნული სამსახური,‎ (consulté le )
  2. (en) « The reason of the Gudauri Sadzele ski-lift accident », sur gudauri.travel, (consulté le ).
  3. « Monument à (l'ancienne) amitié russo-géorgienne », sur atb57.free.fr (consulté le ).