Ouvrir le menu principal

Gordon Reid (tennis)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gordon Reid et Reid.

Gordon Reid
Image illustrative de l’article Gordon Reid (tennis)
Gordon Reid en 2013.
Tennis en fauteuil roulant
Carrière professionnelle
2007
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (28 ans)
Alexandria, Écosse
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Gaucher
Palmarès
En simple
Titres 36 (septembre 2019)
Meilleur classement 1er (19/09/2016)
En double
Titres 58 (septembre 2019)
Meilleur classement 1er (09/11/2015)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V (1) F (2) V (1) 1/2
Double V (1) V (2) V (3) V (4)
Médailles olympiques
Simple 1 - -
Double - 1 -

Gordon Reid, né le à Alexandria en Écosse, est un joueur professionnel de tennis en fauteuil roulant britannique.

Il s'illustre notamment en 2016 en remportant deux tournois du Grand Chelem ainsi que la médaille d'or en individuel aux Jeux de paralympiques de Rio.

CarrièreModifier

Gordon Reid commence le tennis à l'âge de six ans et devient un bon joueur junior. En 2004, il contracte une myélite transverse qui le contraint à s'orienter vers le tennis fauteuil. Il commence les compétitions mi-2006 et devient n°1 mondial junior début 2009.

Il remporte son premier tournoi senior en 2008 à Sion, en catégorie ITF3, puis participe aux Jeux paralympiques de Pékin seulement âgé de 17 ans. Il a aussi pris part aux Jeux de Londres en 2012 où il atteint les quarts de finale. C'est cette année-là qu'il obtient ses premier résultats significatifs. En effet, il signe son premier succès au mois d'avril dans un ITF1 à Pensacola avec Michaël Jeremiasz, puis atteint la finale du British Open en simple. Il intègre ainsi le top 10 mondial et dispute son premier tournoi du Grand Chelem (hors Wimbledon) en 2013, à Roland-Garros, où il atteint la finale en double. Il remporte son premier titre en catégorie Super Series en simple à Sydney début 2014, année au cours de laquelle il s'illustre dans quatre tournois ITF1. En 2015, il s'adjuge tout d'abord l'Open du Japon et Roland-Garros en double avec Shingo Kunieda, puis le British Open avec Hewett, le tournoi de St-Louis et l'US Open avec Houdet, et enfin le Masters avec Jeremiasz.

Il se révèle en 2016 en remportant l'Open d'Australie contre Joachim Gérard ainsi que l'édition inaugurale du tournoi de Wimbledon contre Stefan Olsson. Tête de série n°3 aux Jeux de Rio, il remporte le titre en simple face à son compatriote Alfie Hewett. En double, il perd en finale contre la paire française Houdet/Peifer. Il devient brièvement n°1 mondial après le tournoi. Au cours de la saison 2017, il remporte trois nouveaux tournois du Grand Chelem en double dont deux avec Hewett et conclut sa saison par un titre au Masters avec ce dernier qui devient son partenaire de double exclusif. En 2018, il s'impose notamment à l'Open du Japon contre Kunieda et remporte pour la troisième fois consécutive le tournoi de Wimbledon avec Hewett et pour la 3e fois l'US Open.

PalmarèsModifier

Jeux paralympiquesModifier

Tournois du Grand ChelemModifier

Liens externesModifier