Gonzalo Pérez de Vargas

joueur espagnol de handball

Gonzalo Pérez de Vargas
Gonzalo Pérez de Vargas en 2016
Gonzalo Pérez de Vargas en 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (31 ans)
Lieu Tolède, Drapeau de l'Espagne Espagne
Taille 1,90 m (6 3)
Masse 84 kg (185 lb)
Poste Gardien de but
Situation en club
Club actuel FC Barcelone
Numéro 1
Parcours junior
Saisons Club
1998-2007 BM Amibal Toledo
2007-2011 FC Barcelone
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2011-2013 BM Granollers
2013-2014 Fenix Toulouse 26 (0)
2014- FC Barcelone
*Statistiques en compétitions nationales et continentales.
Sélections en équipe nationale
Année(s)Équipe M. (B.)
2009- Espagne 138 (14)[1]

Gonzalo Pérez de Vargas Moreno, né le à Tolède, est un handballeur espagnol. Il évolue au poste de gardien de but au FC Barcelone et en équipe nationale d'Espagne avec laquelle il est double champion d'Europe en 2018 et 2020.

Gonzalo Pérez de Vargas, en 2013.

BiographieModifier

Gonzalo Pérez de Vargas commence le handball en 1997 au BM Amibal Toledo, club créé de toutes pièces et entrainé par le père d'un camarade de classe[2]. S'il pratique un temps le tennis, il retrouve assez vite le handball en tant que gardien de buts. Le club obtient d'excellents résultats et son talent n'échappe pas aux yeux des recruteurs du FC Barcelone : en 2007 à 16 ans et demi, il prend la direction du centre de formation du club catalan[2]. Il s'impose également dans les sélections jeunes et en , il est élu meilleur gardien de but de l'Euro des moins de 18 ans à Brno en République tchèque[2].

En septembre 2009, il dispute son premier match en Liga ASOBAL, puis, en fin d'année, il est convoqué par Valero Rivera pour participer à la première phase de la préparation de la Roja à l'Euro 2010. Néanmoins, barré à son poste par Danijel Šarić et Johan Sjöstrand, il ne participe qu'à quelques matchs d'une équipe barcelonaise qui remporte le championnat et Ligue des champions.

Il est donc prêté pour deux saisons au BM Granollers, qui, s'il ne possède plus son lustre d'antan, a l'avantage d'être proche de Barcelone. Dès sa première saison, il s'impose comme un des meilleurs gardiens du championnat, mais l'arrivée en 2012 d'Arpad Šterbik ferme la porte à toute éventualité de retour à Barcelone. Mais à Granollers comme dans beaucoup de clubs espagnols, la crise économique affecte durement les finances des clubs. Toujours aussi efficace – il terminera la saison en tant que premier gardien au nombre d'arrêts – il est contacté par le Fenix Toulouse Handball de Jérôme Fernandez, son ancien coéquipier, au début de l'année 2013, le Barça accepte de libérer de Vargas pour un contrat de trois ans[2],[3].

Son talent se révèle alors aux yeux de la France puisqu'il est élu meilleur espoir du championnat de France[4] puis aux yeux du monde à l'occasion du Championnat d'Europe 2014 où l'Espagne reporte la médaille de bronze. S'il a peu joué, il réalise notamment deux arrêts sur huit tirs face à la France en demi-finale.

Du fait du départ de Šterbik au Vardar, de Vargas quitte Toulouse après une saison et fait son retour par la grande porte au FC Barcelone[5]. Aux côtés de Danijel Šarić, il réalise de bonnes performances et profite à nouveau du forfait sur blessure de Šterbik pour participer au Championnat du monde 2015 : il s'impose aux dépens de José Manuel Sierra et termine 2e meilleur gardien de la compétition avec 37,45% d'arrêts. Mais les prestations de Pérez de Vargas n'empêchent pas l'élimination de l'Espagne en demi-finale et la défaite dans le match pour la médaille de bronze face à la Pologne.

De retour à Barcelone, il réalise une performance extraordinaire lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions[6] : auteur de 65 % d'arrêts et d'un but, il permet au Barça de s'imposer 31 à 11 sur le terrain des danois d'Aalborg.

PalmarèsModifier

En clubModifier

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En équipe nationaleModifier

Distinctions individuellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Statistiques de sélections en équipe nationale d'Espagne », sur Site de la Fédération royale espagnole de handball, RFEBM (consulté le ).
  2. a b c et d « Gonzalo Perez de Vargas, une belle affaire pour Toulouse », sur Handzone.net, (consulté le )
  3. « Gonzalo Perez de Vargas : « Toulouse est la meilleure option » », sur handnews.fr, (consulté le )
  4. a et b « Nuit du handball 2014 - Fernandez, Oftedal et les autres... », sur Handzone.net, (consulté le )
  5. « Šterbik part au Vardar, Perez de Vargas revient », sur handnews.fr, (consulté le )
  6. « LDC M: Barcelone écrase tout, bilan mitigé pour les Français », sur handzone.net, (consulté le )
  7. « Asobal - Gonzalo Perez de Vargas MVP », sur handnews.fr, (consulté le )
  8. (es) « Equipo Ideal ASOBAL de la temporada 2014-2015 », sur asobal.es, (consulté le )
  9. (es) « Elegido el mejor equipo ASOBAL 2016/17 », sur asobal.es, (consulté le )

Liens externesModifier

Ressources relatives au sport  :