Gonzalo Arconada

footballeur espagnol

Gonzalo Arconada
Image illustrative de l’article Gonzalo Arconada
Biographie
Nom Gonzalo Arconada Echarri
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance (58 ans)
Lieu Saint-Sébastien (Espagne)
Taille Entraîneur
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
Flag of Spain.svg Real Jaén
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1991-1998Drapeau : Espagne Real Unión
1998-1999Drapeau : Espagne Tolosa CF
1999-2001Drapeau : Espagne SD Beasain
2001-2006Drapeau : Espagne Real Sociedad B
2006Drapeau : Espagne Real Sociedad
2006-2007Drapeau : Espagne Burgos CF
2007-2008Drapeau : Espagne CD Numancia
2008Drapeau : Espagne UD Almería
2009-2010Drapeau : Espagne CD Numancia
2010Drapeau : Espagne CD Tenerife
2013Drapeau : Espagne CD Mirandés
2015Drapeau : Espagne Burgos CF
2015-2016Drapeau : Espagne Real Jaén
2017Drapeau : Espagne Barakaldo CF
2017-2020Drapeau : Espagne Real Sociedadféminines
1 Matchs de championnat uniquement.

Gonzalo Arconada Echarri ou Arkonada Etxarri (selon l'orthographe basque), né le à Saint-Sébastien (province du Guipuscoa, Espagne), est un entraîneur espagnol de football. Il est le frère du gardien de but Luis Arconada.

BiographieModifier

Gonzalo Arconada commence à entraîner dès l'âge de 17 ans les juniors de La Salle à Saint-Sébastien de 1978 à 1986.

Entre 1986 et 1991, il entraîne Danak, puis la Real Union de Irun de 1991 à 1998 parvenant à faire monter l'équipe en Segunda división B.

Il entraîne le Tolosa CF pendant la saison 1998-1999, puis Beasain de 1999 à 2001. Le modeste Beasain réussi l'exploit d'éliminer la Real Sociedad en Coupe d'Espagne et se qualifie pour le play-off de promotion en deuxième division.

De 2001 à 2006, Arconada entraîne l'équipe réserve de la Real Sociedad.

En , à la suite du limogeage de José María Amorrortu, il devient entraîneur de l'équipe première. Il est limogé après deux mois suite aux mauvais résultats (6 points sur 24 possibles).

Lors de la saison 2006-2007, il rejoint le Burgos CF en Segunda división B qu'il parvient presque à faire monter en D2.

Arconada rejoint ensuite Numancia avec qui il obtient la promotion en première division (saison 2007-2008).

Malgré ce succès, il ne renouvelle pas son contrat et rejoint l'UD Almería (D1) en été 2008. Malgré un bon début de saison, le club tombe ensuite à la 16e place du classement. Arconada est limogé le après une défaite face au Sporting de Gijón.

Lors de la saison 2009-2010, il retourne à Numancia qui vient d'être relégué en D2. Le club termine à la 8e place.

Le , il rejoint le CD Tenerife qui vient d'être relégué en D2. Il est limogé le après avoir perdu les quatre premiers matches de championnat. Le club eut trois autres entraîneurs au cours de la saison mais Tenerife ne put éviter la relégation en Segunda división B.

Le , Gonzalo Arconada fait son retour en signant avec le CD Mirandés mais il est limogé le alors que le club occupe la 18e place.

Le , il est recruté par Burgos CF.

Le , il rejoint le Real Jaén en 2ªB. Jaén termine à la 10e place. Arconada est remplacé par Ramón Tejada Carregalo au terme de la saison.

RéférencesModifier

Lien externeModifier