Ouvrir le menu principal

Go-En'yū

prétendant au trône d'empereur du Japon
Go-En'yū
Emperor Go-En'yū detail.jpg
Portrait dit de Go-En'yū, 1492.
Fonction
Prétendant au trône
Empereur du Japon et Cour du Nord
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
Nom dans la langue maternelle
後円融天皇Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
DirigeantVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fujiwara no Nakako (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Tsūyōmonin no Itsuko (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

L'empereur Go-En'yū (後円融天皇, Go-En'yū Tennō, () était le cinquième des prétendants de la Cour du Nord du Japon. Il a régné du au .

Son nom personnel était Ohito (緒仁). Son nom posthume lui a été donné en mémoire de celui de l'empereur En'yū (on peut traduire le préfixe Go-, 後, par « postérieur », ce qui donne donc « Empereur En'yū postérieur ».)

Sommaire

GénéalogieModifier

Go-En'yū était le second fils de son prédécesseur, Go-Kōgon. Sa mère était Nakako Fujiwara (藤原仲子), fille de Kanetsuna Hirohashi (広橋兼綱). Il eut trois enfants, dont le futur empereur Go-Komatsu.

BiographieModifier

En 1371, Ohito reçoit par proclamation impériale le rang de shinnō (prince impérial, et héritier potentiel). Immédiatement après cela, son père Go-Kōgon abdique en sa faveur. Il y a alors un désaccord entre Go-Kōgon et un autre ancien empereur du Nord, Sukō, sur la nomination du prince héritier, mais il est tranché en faveur du fils de Go-Kōgon grâce au soutien de Yoriyuki Hosokawa, qui contrôle le bakufu.

Jusqu'en 1374, Go-Kōgon continue à régner en tant qu'empereur retiré. En 1368, Yoshimitsu Ashikaga est nommé shogun, et sous son patronage, la Cour impériale est stabilisée. En 1382, Go-En'yū abdique en faveur de Go-Komatsu et devient empereur retiré à son tour. Cependant, il ne détient aucun pouvoir réel et décide de se rebeller, tentant de se suicider et accusant Yoshimitsu Ashikaga et son impératrice-consort Itsuko d'adultère.

En 1392, la paix est conclue avec la Cour du Sud et l'époque Nanboku-chō prend fin. Go-En'yū meurt le 6 juin 1393

Ères de son règneModifier

Rival de la Cour du SudModifier

Notes et référencesModifier