Ouvrir le menu principal

Glovelier
Glovelier
Vue du village de Glovelier
Blason de Glovelier
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Jura Jura
District Delémont
Commune Haute-Sorne
NPA 2855
N° OFS 6714
Démographie
Gentilé Tripets
Population
permanente
1 192 hab. (31 décembre 2012)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 20′ 05″ nord, 7° 12′ 15″ est
Altitude 515 m
Superficie 14,34 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Jura

Voir sur la carte administrative du Canton du Jura
City locator 14.svg
Glovelier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Glovelier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Glovelier
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Glovelier (ancien nom allemand : Lietingen) est une localité et une ancienne commune suisse du canton du Jura.

Sommaire

GéographieModifier

Le village de Glovelier se trouve à 12 km à vol d’oiseau à l’ouest-sud-ouest de Delémont, au pied de la Combe-Tabeillon, qui descend du plateau des Franches-Montagnes. La localité est arrosée par le ruisseau Le Tabeillon.

Le point le plus bas se situe au village, à 505 mètres d’altitude, et le point le plus haut à 1 004 mètres d’altitude, au lieu-dit Jolimont.

HistoireModifier

Les découvertes archéologiques permettent d’affirmer que la région fut habitée à l’âge de bronze et à l’époque romaine.

En 1876, découverte de nombreux ossements humains lors du creusage de puits d'écoulement des eaux du tunnel Montmelon-Glovelier, ainsi que de squelettes et d'armes entre Glovelier et Bassecourt.

De 1793 à 1815, Glovelier a appartenu à la France, dans le département du Mont-Terrible, puis dans celui du Haut-Rhin. À la suite d'une décision du Congrès de Vienne, en 1815, la commune de Glovelier a été attribuée au canton de Berne.

Depuis le 1er janvier 1979, la commune fait partie du canton du Jura. Le 1er janvier 2013, la commune a fusionné avec celles de Bassecourt, Courfaivre, Soulce et Undervelier pour former la nouvelle commune de Haute-Sorne.

ÉconomieModifier

Village agricole jusqu’à la fin du XIXe siècle, Glovelier s’est industrialisé avec le développement de la fabrication de boîtes de montres. Aujourd’hui, la localité abrite notamment l’entreprise Biwi, spécialisée dans le moulage d'élastomères et de plastiques, et l’entreprise Pibor Iso qui fabrique des composants de boîtes de montres.

Une scierie industrielle, appartenant à Corbat Holding, est un important fabricant de traverses de chemin de fer.

TransportsModifier

CuriositésModifier

  • Site protégé de la Combe-Tabeillon-Bollement

Liens externesModifier

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :