Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Glenn Branca

compositeur, guitariste
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Branca.
Glenn Branca
Glenn Branca.jpg

Glenn Branca dans les années 1980.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Reg Bloor (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Mouvement
Instruments
Labels
99 (en), ROIR (en), Blast First, Neutral Records (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Symphonie, musique bruitiste, No wave, Totalisme (en), musique minimaliste, musique expérimentale, Nouvelle Musique (en), musique d'avant-garde (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Glenn Gilbert Branca, né le 6 octobre 1948 à Harrisburg (Pennsylvanie) et mort le 13 mai 2018 à New York (État de New York)[1], est un compositeur et guitariste américain d'avant-garde. Il est considéré comme une icône du mouvement no wave.

Sommaire

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Glenn Branca a étudié l'Art performance à Boston avant de fonder ses premiers groupes Theoretical Girls et Static, puis finalement le Glenn Branca Ensemble qui comprenait alors quatre guitares, une guitare basse et des percussions. En 1977 un ami de Glenn Branca, Rhys Chatham, commença à jouer Guitar Trio à Manhattan avec lui et Nina Canal (du groupe Ut). De la même manière, les membres de Sonic Youth, groupe noise rock new-yorkais, débutèrent dans les formations de Glenn Branca aussi bien que de Chatham. Après Guitar Trio la composition de groupe de Glenn Branca évolua au fil des années avec l'ajout de nouveaux instruments (claviers, percussions) et l'augmentation du nombre de guitares jusqu'à huit. Durant cette période, de futurs musiciens de Swans, de Helmet et de Sonic Youth (Thurston Moore et Lee Ranaldo) participent à l'ensemble. Glenn Branca a poursuivi le travail avec son Ensemble jusqu'à aujourd'hui, mais a également composé pour orchestre symphonique, et le 13 juin 2001, il a présenté au World Trade Center (New York) une composition pour cent guitares : Hallucination City - Symphony for 100 Guitars.

 
Glenn Branca dirigeant The Glenn Branca Ensemble en 2012 à Washington, D.C.

La musique de Branca est difficile à classer : parfois qualifiée d'industrielle, de cacophonique, elle utilise de manière importante les micro-intervalles et la théorie de Harry Partch. Branca utilise généralement des guitares préparées.

DiscographieModifier

  • Lesson nº 1 For Electric Guitar (99 Records, 1980)
  • The Ascension (99 Records, 1981)
  • Who Are You Staring At? with John Giorno (GPS, 1982)
  • Chicago 82 - A Dip In The Lake (Crepuscule, 1983)
  • Symphony nº 3 (Gloria) (Atavistic, 1983)
  • Symphony nº 1 (Tonal Plexus) (ROIR, 1983)
  • The Belly of an Architect [Soundtrack] (contribution)(Crepuscule, 1987)
  • Symphony nº 6 (Devil Choirs At The Gates Of Heaven) (Atavistic, 1989)
  • Symphony nº 2 (The Peak of the Sacred) (Atavistic, 1992)
  • The World Upside Down (Crepuscule, 1992)
  • The Mysteries (Symphonies nº 8 & nº 10) (Atavistic, 1994)
  • Century XXI USA 2-Electric/Acoustic (New Tone, 1994)
  • Symphony nº 9 (L'eve Future) (Point, 1995)
  • Just Another Asshole (Atavistic, 1995)
  • Songs '77-'79 (Atavistic, 1996)
  • Symphony nº 5 (Describing Planes Of An Expanding Hypersphere) (Atavistic, 1999)
  • Empty Blue (In Between, 2000)
  • Renegade Heaven (Cantaloupe, 2000)
  • The Mothman Prophecies [Soundtrack] (contribution)(Lakeshore Records, 2002)

VidéographieModifier

  • Branca Ensemble : Symphonies nos 8 & 10 - Live at The Kitchen (Live, 1995).

Notes et référencesModifier

  1. « Reg Bloor », sur www.facebook.com (consulté le 14 mai 2018)

Voir aussiModifier