Ouvrir le menu principal

Giulianova

commune italienne

Giulianova
Giulianova
Giulianova, vue du port.
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région des Abruzzes Abruzzes 
Province Teramo 
Maire Jwan Costantini (Liste Citoyenne Centre)
09 juin 2019
Code postal 64021
Code ISTAT 067025
Code cadastral E058
Préfixe tel. 085
Démographie
Gentilé giuliesi
Population 23 606 hab. (31-12-2010[1])
Densité 874 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 45′ 00″ nord, 13° 57′ 00″ est
Altitude Min. 62 m
Max. 62 m
Superficie 2 700 ha = 27 km2
Divers
Saint patron San Flaviano di Costantinopoli
Fête patronale 22 avril
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Abruzzes

Voir sur la carte administrative des Abruzzes
City locator 14.svg
Giulianova

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Giulianova

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Giulianova
Liens
Site web http://www.comune.giulianova.te.it

Giulianova est une commune d'environ 22 000 habitants, située dans la province de Teramo, dans la région des Abruzzes dans le centre de l'Italie.


HistoireModifier

Empire romainModifier

Si la présence humaine y est documentée depuis l'époque néolithique, les origines de la ville remontent au IIIe siècle av. J.-C., lorsque les Romains créèrent près des bouches du Tordino, à moins de 2 km du centre historique actuel, une nouvelle colonie dénommé Castrum Novum ou Castrum Novum Piceni. Cette colonie se transforma petit à petit en un centre commercial actif et un carrefour d'une certaine importance. Citée par Velleio Patercolo et Strabone, elle était dotée de bains thermaux.

Moyen ÂgeModifier

Château San FlavianoModifier

Dépeuplée à la suite des invasions barbares, le nom de Castrum Sancti Flaviani ou Castrum en Sancto Flaviano, en souvenir de Saint Flaviano, patriarche de Constantinople et martyr, dont les reliques auraient été transportées en Italie au Ve siècle et atteint les côtes giuliesi à la suite d'une tempête. À partir du XIIe siècle, le centre fut connu comme Castel Saint Flaviano.

Le bourg fit successivement partie du Royaume des Ostrogoths, du Duché de Spolète, du Royaume de Sicile et finalement du Royaume de Naples. Dans la deuxième moitié du XIVe siècle, il entra en possession de la famille des Acquaviva, jusqu'à la destruction de la ville le 25 juillet 1460, à la suite de la bataille sanglante de Saint Fabien d'Ascoli ou Saint Flaviano d'Ascoli, aussi appelée bataille du Tordino, entre aragonais et Anjous, respectivement commandés par Alessandro Forcé et Jacopo Piccinino.

De Castel Saint Flaviano au GiulianovaModifier

Vers 1471, Giulio Antonio Acquaviva d'Aragon, 6e duc d'Atri et comte de San Flaviano préféra en édifier une nouvelle en un lieu plus élevé proche de l'ancienne ville : Giulianova.

Personnalités liées à la communeModifier

Monuments et lieux d'intérêtModifier

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
19 juin 2004 septembre 2008 Claudio Ruffini Centro-Sinistra  
23 juin 2009 En cours Francesco Mastromauro PD  
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Case di Trento, Colleranesco, Villa Pozzoni, Villa Volpe

Communes limitrophesModifier

Mosciano Sant'Angelo, Roseto degli Abruzzi, Tortoreto

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :