Giulia Daneo Lorimer

musicienne italienne

Giulia Daneo Lorimer, née Giulia Daneo à Lugano le et morte le [1], est une musicienne et chanteuse italienne.

Giulia Daneo Lorimer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
Nationalité
Domicile
Activités
Période d'activité
Autres informations
Instrument

BiographieModifier

Née en Suisse, fille d'un diplomate italien et d'une mère américaine, Giulia Daneo Lorimer passe une partie de son enfance en Bulgarie où elle apprend à jouer du violon. En 1943, la famille rentre en Italie à bord de l'Orient Express[2].

En 1947, son père est nommé consul à Philadelphie et il s'y installe avec toute la famille. C'est aux États-Unis qu'elle rencontre son mari George Lorimer qu'elle épouse en 1951 et avec qui elle aura 11 enfants.

En 1955, après avoir vécu quelque temps aux États-Unis, le couple s'installe en Italie, d'abord à Florence puis sur les collines de Scandicci, où au fil des années leur maison devient une référence pour les artistes, les poètes et les musiciens.

Elle fait partie en 1975 des membres fondateurs du groupe Whisky Trail et entame une longue carrière qui la conduit à enregistrer avec le groupe 11 disques, produisant ses concerts à partir de 1975[3]. Dans les années 1990, elle anime l'association « Centro Arles » à Scandicci, qui ferme en 2002.

Le , avec Tina Anselmi, l'écrivain Manlio Cancogni, le baryton Rolando Panerai entre autres, elle reçoit la reconnaissance du « Fil d'argent ». Le prix promu par le Président du Conseil Municipal de Florence et par l'association Auser Toscana lui a été attribué ainsi qu'aux autres lauréats pour « leur engagement sans faille dans leurs professions respectives, ainsi que pour la grande visibilité qu'ils entretiennent encore sur les médias de masse »[4].

PublicationsModifier

  • Un livre de poèmes : Non domandarmi.
  • La lana rimasta sulle siepi, Bastogi Editrice Italiana (collana Il canapo), (ISBN 9788862731195).

DiscographieModifier

Whisky TrailModifier

  • 1975 : Irish Songs
  • 1977 : Irish Songs and Dances
  • 1979 : Miriana
  • 1982 : Dies Irae
  • 1986 : Pooka
  • 1992 : The Frenzy of Suibhne
  • 1997 : The White Goddess
  • 2002 : The Great Raid
  • 2005 : Irlanda in Festa
  • 2007 : Chaosmos
  • 2008 : San Frediano, un irlandese a Firenze

SolisteModifier

  • 2005 : Nana's Lullabyes
  • 2012 : Giulia Lorimer & Whisky Trail Nana's Lullabyes[5]

Notes et référencesModifier

  1. (it) La Repubblica
  2. La lana rimasta sulle siepi, Bastogi Editrice Italiana (collana Il canapo), (ISBN 9788862731195).
  3. (it) « È morta Giulia Lorimer, voce e violino dei Whisky Trail - Cronaca - lanazione.it », sur .lanazione.it, (consulté le ).
  4. (it) « Premiati nel Salone dei Cinquecento i vincitori del "Filo d'argento" », sur nove.firenze.it (consulté le ).
  5. [1]

Liens externesModifier