Ouvrir le menu principal

Giovanni Sottocornola

peintre italien
Giovanni Sottocornola
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Marchande de fruits, vers 1886 (Collections d'Art de la Fondazione Cariplo)

Giovanni Sottocornola, né en 1855 à Milan et mort en 1917, est un peintre italien de genre.

Sommaire

BiographieModifier

Giovanni Sottocornola est né le 1er août 1855 à Milan[1].

C'est en 1875 que Giovanni Sottocornola, un peintre d'origine modeste, s'inscrit à l'Académie de Brera des Beaux-Arts, où il a suivi les cours de Raffaele Casnedi et de Giuseppe Bertini jusqu'en 1880 et a rencontré ses camarades Gaetano Previati, Emilio Longoni et Giovanni Segantini. Alors que les portraits et les natures mortes présentés aux expositions de la Brera ont connu un succès considérable des années suivantes sur le marché de l'art, il a commencé à aborder des thèmes sociaux au début de la nouvelle décennie, et a expérimenté avec la technique Divisionist dans les peintures, dont Les Travailleurs de l'Aube (1897, Galleria d'Arte Moderna, Milan).

 
Anch'io pittore o Dilettante o Lo studio del pittore, vers 1885 (Fondazione Cariplo)

En 1886 à Milan, il expose une toile intitulée Le Fruit ou Venditrice di zucche, et un portrait. En 1887, à Venise, il expose un Dilettante; Una pagina comica. En 1891 à la Mostra triennale di Brera, il expose: Un muratore, Effect of a grey and drizzly time; et Fuori porta. La première est une scène de la Porte Garibaldi à Milan. Sottocornola a peint également peint des natures mortes, des paysages et des portraits[2].

RéférencesModifier

  1. (en) « Giovanni Sottocornola », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  2. Gubernatis 1889.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :