Giovanni Evangelista Pallotta

prélat catholique

Giovanni Evangelista Pallotta
Biographie
Naissance
Caldarola, Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Décès
Rome, Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par le pape Sixte V
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Matteo in Merulana
Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Lucina
Cardinal-évêque de Frascati
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Sous-doyen du Collège des cardinaux
Cardinal protoprêtre
Camerlingue du Sacré Collège
Archevêque de Cosenza
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giovanni Evangelista Pallotta (né en 1548 à Caldarola, dans les Marches, Italie, alors dans les États pontificaux, et mort le à Rome) est un cardinal italien du fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle.

FamilleModifier

Fils de Desiderio Pallotta et de Domenica Cianfortini, il est le premier né de cinq fils. Il est devenu l'emblème de sa famille, mais aussi de son pays d'origine, Caldarola, qui le remercie de son habileté politique et d'organisation. Le village est devenu une ville moderne grâce à un développement urbain, politique et culturel. Il est l'oncle du cardinal Giovanni Battista Maria Pallotta, fils de son frère Martino. Deux autres membres de sa famille sont les cardinaux Guglielmo Pallotta (1777) et Antonio Pallotta (1823).

BiographieModifier

Il étude la théologie et le droit canonique à Macerata. Il est ordonné prêtre et en 1573, il devient le recteur de l’église de San Martino à Caldarola.

Pallotta se rend à Rome et entre au service du cardinal Felice Peretti, le futur Sixte V. Peretti le crée chanoine au chapitre de Santa Maria ad Martires et quand Peretti devient pape (Sixte V), il le crée chanoine au chapitre de la basilique Saint-Pierre, secrétaire des monuments, dataire et archevêque de Cosenza le . Pallotta est créé cardinal au titre de San Matteo in Merulana, puis proto-dataire et archiprêtre de la basilique Saint-Pierre par le pape Sixte V lors du consistoire du .

Le cardinal Pallotta est archiprêtre de la basilique Saint-Pierre et président de la fabrique de Saint-Pierre. Il est le protecteur du poète Torquato Tasso. En 1595-1596, il est camerlingue du Sacré Collège. À partir de 1603, Pallotta est cardinal protoprêtre. Il passe au titre de San Lorenzo in Lucina, en 1611, sous le pontificat de Paul V, obtient le titre de Frascati et en 1620, celui de Portogallo, il est nommé sous-doyen du Collège des cardinaux.

Pallotta participe aux deux conclaves de 1590, lors desquels Urbain VII et Grégoire XIV sont élus, et aux conclaves de 1591 (élection d'Innocent IX), de 1592 (élection de Clément VIII) et aux conclaves de 1605 (élection de Léon XI et de Paul V).

BibliographieModifier

  • (it) Girolamo Barlesi, Memorie, Pollenza, Tipografia San Giuseppe,
  • (it) Vittorio Sgarbi, Un pittore visionario tra Lotto e El Greco, Venise, Marsilio,

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier