Giovanni Battista Borghi

compositeur italien

Giovanni Battista Borghi (Camerino - Loreto, le ) est un compositeur italien.

Giovanni Battista Borghi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
LoretoVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Genres artistiques
Opéra, musique classique, musique liturgique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Il a reçu sa formation musicale de 1757 à 1759 au Conservatoire de la Pietà dei Turchini à Naples. Ensuite, il a servi comme maître de chapelle du , 1759 au à la Cathédrale d'Orvieto et de 1778 jusqu'à sa mort à la Sainte Maison de Lorette, succédant au théoricien et compositeur Andrea Basili (it). À partir de 1759, il a été fréquemment en déplacement, pour représenter ses œuvres à Venise, Florence, Rome et d'autres villes italiennes (il n'est pas certain qu'il ait également séjourné à Vienne et en Russie).

Durant les 15 premières années de son activité de compositeur, Borghi a écrit un nombre égal d'opéras-comiques (farse et intermezzi)) et d'opere serie (drammi per musica), tandis qu'après 1777, il s'est occupé exclusivement d'opera seria. Ses opéras, en particulier ceux des années 70, se caractérisent par de très longues arias, des troisième actes courts avec des cavatines, de longs ballets et des trios et des duos qui concluent les premiers et seconds actes. Cependant, les œuvres composées dans les années 90, présentent plusieurs changements: l'introduction devient une partie de l'œuvre elle-même, des récitatifs accompagnés plus longs et le chœur occupe une place de plus en plus grande. Ses opéras-comiques, cependant, commencent avec des introductions statiques, donnent lieu à une succession de récitatifs et d'arias et se terminent par un final avec un nombre croissant de parties.

Borghi est un représentant typique du XVIIIe siècle et son style, grâce à sa clarté et de légèreté, a été très apprécié par ses contemporains.

ŒuvresModifier

OpérasModifier

 
Livret de Siroe (1771)

Liste des 24 opéras de G.B. Borghi: l'année et la ville font référence à la première représentation.

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier