Ginette Dreyfus

historienne française

Ginette Dreyfus, née en , décédée le , est une historienne française de la philosophie, spécialiste de Malebranche. Elle est considérée comme l'héritière intellectuelle de Martial Gueroult, aux côtés de Jules Vuillemin et Victor Goldschmidt[1].

Ginette Dreyfus
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance

Strasbourg
Décès
(à 72 ans)
Le havre
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Agrégée de philosophie en 1945, Ginette Dreyfus soutient en Sorbonne le ses thèses de doctorat sous la direction de Martial Gueroult[2]. Elle devient alors maître assistant à l'Université d'Alger, puis à l'Université de Caen, avant d'être élue professeur à l'Université de Rouen.

PublicationsModifier

  • La volonté selon Malebranche, coll. « Bibliothèque d'histoire de la philosophie », Paris : Vrin, 1958.
  • Malebranche : Traité de la nature et de la grâce ; introduction philosophique, notes et commentaires du texte de 1712, texte de l'édition originale de 1680, 2 vol., coll. « Bibliothèque des textes philosophiques », Paris : Vrin, 1958.
  • Ginette Dreyfus est l'éditrice posthume de la Dianoématique de Martial Gueroult[3].

RéférencesModifier

  1. Voir par exemple Les Études philosophiques, 1977, p. 251-253.
  2. Les Études philosophiques, Nouvelle Série, 14e Année, No. 1, janvier/mars 1959, p. 119.
  3. Sur le rôle de Ginette Dreyfus dans la publication de l'héritage de Gueroult, voir Christophe Giolito, « Pratique et fondement de la méthode en histoire de la philosophie chez Martial Gueroult », Revue de Métaphysique et de Morale, avril-juin 2001, p. 69-95.

Liens externesModifier