Gilbert Bostsarron

Gilbert Bostsarron, alias Claude, Caius, Stéphan (Saint-Galmier, - Bondues, ), industriel et résistant français, membre des réseaux Cohors et Libération-Nord.

Gilbert Bostsarron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 40 ans)
BonduesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Directeur de la Société Franco-Belge, constructeur de matériel ferroviaire à Raismes sous contrôle allemand pendant la guerre, il anime le groupe de résistants Cohors du département du Nord et recrute au sein de sa propre usine des agents de renseignements et de sabotages.

Arrêté le à Raismes[1], il sera fusillé au fort de Bondues le , ainsi que ses agents Edmond Leclercq (dit Achille), Claie et Dick. Jean Bantigny, Pierre Houriez et Jean Lechantre prendront la relève pour le secteur de Valenciennes.

Notes et référencesModifier

  1. Cent ans de vie dans la région, tome 3 : 1939-1958, La Voix du Nord éditions, hors série du 17 juin 1999, p. 45

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Alya Aglan, La résistance sacrifiée, le mouvement Libération-Nord, Flammarion, Paris, 1999.
  • Alya Aglan et Jean-Pierre Azéma, Jean Cavaillès résistant, ou la pensée en actes, Flammarion, Paris, 2002.