Gigatron
Description de cette image, également commentée ci-après
Gigatron, sur scène en 2012.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre musical Heavy metal[1], glam metal, hard rock, rock en espagnol[2], speed metal[1], thrash metal
Années actives 19972005, depuis 2012
Site officiel www.gigatron.biz
Composition du groupe
Membres Mike Ferralla
Charly Glamour
Dave Demonio
Anciens membres Mazinger Molina
Bestia Indomable
Frank el Tachas

Gigatron, également typographié Gigatrón[2], est un groupe parodique[1] de heavy metal espagnol, originaire de Valence, Communauté valencienne. Formé en 1997, le groupe se compose de trois membres : Charly Glamour (chant), Frank el Tachas (guitare) et Miki Ferralla (basse). Se joignent postérieurement au groupe Vinnie The Butcher et Mazinguer Metal.

BiographieModifier

Gigatron est formé en 1997 à Valence[1]. La même année, le groupe enregistre une démo intitulée Huracanes del metal (Live in Donington 97) publiée uniquement dans la région valencienne. En juin 1998 sort le premier album studio du groupe, intitulé Los dioses han llegado, qui se compose de 14 chansons[3]. Gigatron explique d'ailleurs s'inspirer de groupes comme Manowar, Kiss, Europe, et AC/DC[2]. Pour la chanson Del cielo a Teruel, notamment, ils s'inspirent de Highway to Hell d'AC/DC[2].

En 2005, le groupe publie son deuxième album studio, Mar de cuernos. Il s'accompagne d'un code à mettre sur Internet afin de télécharger Hitthrashit, un album publiée gratuitement pour des raisons juridiques[4].

En mars 2012, après plusieurs années d'absence, Gigatron annonce une tournée internationale appelée Metalocracia Tour. En , le groupe publie la chanson Rollo Primitivo issue de son album à venir[5]. En 2014, le groupe publie un nouvel album studio intitulé Atopeosis 666. Ils partent en tournée nationale pour la promotion de l'album[6].

Le , le groupe fait un concert acoustique au Leyendas del Rock avec Eluveitie[7].

MembresModifier

Membres actuelsModifier

  • Mike Ferralla – guitare (?-2005), basse (depuis 1997)[1]
  • Charly Glamour – chant (1997-2005, depuis 2012)[1]
  • Dave Demonio – guitare (depuis 2012)[1]

Anciens membresModifier

  • Mazinger Molina – basse (?-2005), batterie (2012-2015)[1]
  • Bestia Indomable – batterie (1997-2005)[1]
  • Frank el Tachas – guitare (1997-2005)[1]

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 1998 : Los dioses han llegado
  • 2005 : Mar de cuernos
  • 2014 : Atopeosis 666

AutresModifier

  • 1997 : Huracanes del Metal (Live in Donnington 97) (démo)
  • 1998 : Viva el Calimocho / The Peto el Caca (démo)
  • 2005 : Hitthrashhit (El disco Fantasma) (EP)
  • 2012 : Apocalipsis Molón (single)
  • 2012 : Heavy hasta la muerte (single)
  • 2013 : Rollo Primitivo (single)

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i et j (en) « Gigatron », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 20 août 2016).
  2. a b c et d (es) « Tres Enfants Terribles de Rock en Español: Cuando El Rock Pesado Se Rie de Todo », (consulté le 20 août 2016).
  3. (es) « Critica - Gigatrón - Los dioses han llegado », sur El portal de Metal (consulté le 20 août 2016).
  4. (es) Gisbert, Paco, « Gigatron reinventa el 'heavy metal' con humor en su segundo disco », sur El País, (consulté le 14 octobre 2011).
  5. (es) « Gigatron: Nuevo Tema », sur rockenportada.com, (consulté le 20 août 2016).
  6. (es) « Gigatron: Su Nuevo Trabajo en Streaming », sur rockenportada.com, (consulté le 20 août 2016).
  7. (es) « Abr 21, 2016 -- 22:39 », sur rafabasa.com, (consulté le 20 août 2016).

Liens externesModifier