Gertrude de Babenberg (duchesse de Bohême)

Gertrude de Babenberg
Gertrude of Austria, duchess of Bohemia.jpg
Portrait de Gertrude, extrait de l'arbre généalogique des Babenberg, abbaye de Klosterneuburg (1489/1492).
Titres de noblesse
Reine consort
Duchesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Famille
Père
Mère
Fratrie
Berthe von Boll (d)
Frédéric II de Souabe
Conrad III de Hohenstaufen
Henri II
Adalbert II de Babenberg (d)
Agnès de Babenberg
Léopold IV d'Autriche
Otton de Freising
Konrad II von Babenberg (en)
Judith de Babenberg
Richilde de Staufen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Vladislav II de Bohême (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Frédéric Ier de Bohême
Adalbert de Bohême
Agnès de Bohème (d)
Svatopluk de Bohème (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gertrude, née vers 1120 et morte le , est une princesse de la maison de Babenberg, fille du margrave Léopold III d'Autriche, et de son épouse Agnès de Franconie. Elle fut la première épouse Vladislav II de Bohême et duchesse de Bohême de 1140 jusqu'à sa mort.

BiographieModifier

Gertrude est une fille cadette de Léopold III dit « le Pieux » (1073-1136), margrave d'Autriche depuis 1095, et de sa seconde épouse Agnès (1072-1143), elle-même fille de l'empereur Henri IV et veuve du duc Frédéric Ier de Souabe. Le mariage de son père a contribué à l'avancement de la maison de Babenberg : le frère aîné de Gertrude, Henri II, fut comte palatin du Rhin puis duc de Bavière ; en 1156, il est nommé le premier duc (Herzog) d'Autriche. En , le second fils Léopold IV épousa Marie de Bohême, fille du duc Sobeslav Ier, une cousine du futur mari de Getrude.

En 1140, elle épouse Vladislav II, proclamé duc de Bohême durant la même année. Ce mariage a été principalement motivé par la promotion continue de relations de bon voisinage entre l'Autriche et la Bohême Par sa mère Agnès, Gertrude est la demi-sœur de Conrad III de Hohenstaufen, élu roi des Romains en 1138, ce qui est un avantage pour Vladislav II. Lors du siège de Prague par un groupe d'aristocrats de Moravie conduit par Conrad II de Znojmo en 1142, elle défend avec succès le château ducal avec l'aide de son beau-frère Děpold Ier pendant que Vladislav est parti en voyage à Wurtzbourg pour réclamer l'assistance du roi Conrad III.

Elle participe aux fondations religieuses de son époux Vladislav qui est favorable à l'établissement des ordres nouveaux en Bohême. Ils interviennent ainsi ensemble en 1144 lors de la création du couvent de Doksany dans la région de Litoměřice destiné à des chanoines prémontrés. Elle meurt le âgée d'une trentaine d'années à Prague[1].

DescendanceModifier

Gertrude a quatre enfants avec Vladislav :

AscendanceModifier

Notes et référencesModifier

  1. (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Herzoge von Böhmem II Volume III Tafel 55.

SourceModifier