Gertrude Weaver

supercentenaire américaine

Gertrude Weaver, née le en Arkansas, et morte le [1] était une supercentenaire américaine. Déjà doyenne des États-Unis depuis la mort de Dina Manfredini le [2], Gertrude Weaver devint la personne la plus âgée au monde à la mort de Misao Ōkawa le [3].

Gertrude Weaver
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 116 ans)
CamdenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

BiographieModifier

Fille de métayers contemporains de la guerre de Sécession, elle est originaire du sud-ouest de l'Arkansas, relève Associated Press cité par USA Today. Elle et son mari ont eu quatre enfants, dont un seul est encore vivant, âgé de 90 ans. Elle vivait dans une maison de retraite médicalisée de Silver Oaks à Camden dans l'Arkansas.

Ses loisirs favoris révélés au magazine Time sont l'étude de la Bible et la danse en fauteuil roulant : « Nous dansons avec nos chaises roulantes car nous ne pouvons plus nous lever », a commenté la vieille dame qui, toujours coquette, ne dédaigne pas de temps à autre, une manucure. Son secret de longévité ? « La gentillesse », répond-elle au Time. « Traiter les gens correctement et se comporter avec eux comme vous aimeriez qu'ils le fassent avec vous ».

RéférencesModifier

  1. (en) Sarah Chaffin, « World's oldest person, Arkansan Gertrude Weaver, dies », sur KATV, (consulté le 16 juillet 2020)
  2. « Gertrude Weaver, 116, Oldest Living American », sur grg.org (consulté le 16 juillet 2020)
  3. « Weaver : la nouvelle doyenne de l'Humanité », Funéraire Info,‎ (lire en ligne)