Gerrit David Jordens

homme politique néerlandais

Gerrit David Jordens, né le à Deventer et mort le à La Haye, est un homme politique néerlandais.

Gerrit David Jordens
Fonctions
Bourgmestre de Deventer (d)
Député
Hattem
-
Député
Hattem
-
Bourgmestre de Deventer (d)
Membre (d)
États généraux des Provinces-Unies
-
Membre (d)
États généraux des Provinces-Unies
-
Membre (d)
États généraux des Provinces-Unies
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
La HayeVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Université de Leyde ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

BiographieModifier

Jordens est issu d'une famille de régents de Deventer. Diplômé en droit de l'université de Leyde en 1758, il entre au vroedschap de Deventer en 1760 et devient échevin en 1771. La même année, il est désigné représentant de la ville aux États provinciaux d'Overijssel. De 1780 à 1781, il est député d'Overijssel aux États généraux des Provinces-Unies.

Proche de Joan van der Capellen tot den Pol, il est partisan de la Révolution batave et des idées patriotes. Le , il est à nouveau envoyé aux États généraux mais la restauration orangiste de septembre met provisoirement un terme à sa carrière politique.

La Révolution batave de 1795 permet à Jordens de retourner aux États généraux, qu'il préside en , puis maire de Deventer. Il est élu député de Hattem à la première assemblée nationale batave en . Fédéraliste modéré, il préside l'assemblée du au et siège à la commission des Relations extérieures. Réélu député en , il est placé sous résidence surveillée puis emprisonné à Honselersdijk après le coup d'État unitariste du . Libéré en juillet, il entre à la Haute Cour de La Haye le .

BibliographieModifier

  • (nl) P.J. Blok et P.C. Molhuysen, Nieuw Nederlandsch biografisch woordenboek, vol. 1, Leyde, A.W. Sijthoff, (lire en ligne), p. 1228-1230
  • (en) Simon Schama, Patriots and Liberators : Revolution in the Netherlands 1780 - 1830, New York, Collins, , 745 p. (ISBN 0-00-216701-8)

Liens externesModifier